Withings, le spécialiste du tensiomètre connecté


Assez rare pour le signaler, Withings est une société française. Son cœur de métier est le développement et la commercialisation d’objets connectés comme des balances, des montres, des babyphones et, bien sûr des tensiomètres numériques.

Après un court passage chez Nokia de 2016 à 2918, elle est depuis revenue entre les mains de son cofondateur Éric Carreel. Le but de cette société est d’utiliser toutes les ressources disponibles via le réseau pour calculer, stocker et diffuser des données recueillies par des objets de la vie quotidienne. Nous vous présenterons, plus bas, son tensiomètre numérique phare et nous pouvons déjà vous dire qu’il ne ressemble en rien à l’image que nous avons du tensiomètre personnel tel que les autres grandes marques du secteur en proposent.

Le tensiomètre de la marque Withings

2 Commentaires
Withings Bpm Connect - Tensiomètre Connecté Wi-Fi
  •   Précision médicale - conforme aux normes européennes ce sur les dispositifs médicaux
  •   Simple d'emploi - sans fil, juste un bouton à presser
  •   Simple à lire - résultats immédiats sur l'écran LED de l'appareil
  •   Simple à comprendre - les mesures sont accompagnées d'un code couleur

Withings, la société qui conçoit des objets du futur

La société a été fondée en 2008, par Éric Carreel, Cédric Hutchings et Fred Porter, tous les trois déjà fondateurs de start up dans les domaines de la communication, des passerelles domestiques et de la 3D, donc des nouvelles technologies. L’objectif de cette entreprise est de se servir des interfaces offertes par les smartphones, les tablettes tactiles ou les PC. Des interfaces utilisateurs qui sont et seront toujours plus ergonomiques que les interfaces habituelles offertes par les objets domestiques et offrant des possibilités d’exploitations des données beaucoup plus importantes en termes d’analyse, de présentation et de communication.

Après son rachat par Nokia, en 2016, pour 170 millions d’euros, fin mai 2018, Éric Carreel rachète les activités « santé digitale » de Withings à Nokia et signe son grand retour avec le lancement en 2018 d’une nouvelle montre connectée analogique.

Withings, la connectivité maitresse du monde

C’est en juin 2009 que Wthings présente son premier produit, un pèse-personne, développé, édité et commercialisé en France. C’est le premier pèse-personne connecté. En septembre 2009, sa commercialisation est étendue à l’Europe et aux États-Unis. En partenariat avec Google et Microsoft via leurs applications « santé », ce pèse-personne mesure le poids, l’IMC, l’indice de masse corporelle, la masse grasse, le rythme cardiaque et la qualité de l’air.

Au printemps 2011, c’est le lancement du deuxième objet connecté : un tensiomètre qui sera proposé dès janvier 2014 en version sans fil et compatible iOS et Android.

Suivront, un Babyphone, une lampe connectée associée à des capteurs placés sous le matelas pour analyser la qualité du sommeil, en 2014 un tracker qui surveille l’activité, le sommeil, mesure le taux d’oxygène dans le sang et le rythme cardiaque, etc.

2014, c’est aussi pour Withings l’année du lancement de la première montre analogique (à aiguilles) connectée.

Bref, Withings recherche en permanence la mise en adéquation entre des objets usuels et les hautes technologies leur permettant d’offrir des fonctionnalités nouvelles liées à l’activité, la santé et la qualité de l’environnement.

Withings, les nouveautés 2019

Pour 2019, 3 nouveaux produits ont déjà été présentés. Une montre santé capable d’enregistrer un électrocardiogramme, un tensiomètre qui en plus de la mesure des valeurs classiques systoliques, diastoliques et rythme cardiaque permet de réaliser, soi-même un électrocardiogramme et ainsi de détecter une fibrillation auriculaire et une autre montre connectée, analogique permettant la réalisation, elle aussi, d’un électrocardiogramme avec une autonomie de 18 mois.

Pour information, Withings vient d’ouvrir, à Issy-les-Moulineaux en région parisienne, une manufacture de montres.

Withings BPM, le tensiomètre phare de la marque française

Vous allez être surpris en découvrant le tensiomètre Withings BPM. En effet, celui-ci ne comporte pas d’écran, bref d’interface utilisateur. Une fois placé autour du biceps, il vous suffit d’appuyer sur « un » bouton et l’interface Health Mate s’ouvre immédiatement sur votre Smartphone ou votre tablette. Le tout sans fil via une connexion Bluetooth.

Non seulement vous allez pouvoir consulter votre tension artérielle, votre rythme cardiaque, analyser son évolution et surtout pouvoir envoyer à votre médecin un relevé des différentes mesures par email. Ici pas de soucis de stockage de données, il est illimité. Votre historique se présente aussi sous forme de diagramme.

Cet appareil est agréé par la Société Européenne d’Hypertension (ESH) et l’American Heart Association (AHA). Les mesures sont très précises, le tensiomètre est, à la fois, facile à positionner et surtout à utiliser. Plus de soucis pour lire les informations puisque celles-vi s’affichent sur cotre Smartphone ou votre tablette dont vous pouvez paramétrer l’affichage.

De plus, l’application prodigue, par le biais de code couleur, des conseils basés sur les normes et les standards internationalement reconnus en matière d’hypertension artérielle et de maladies cardio-vasculaires. Il fonctionne avec 4 piles, son prix se situe autour de 100€ et il bénéficie d’une garantie de 2 ans.