Décathlon : que valent les plateformes vibrantes du fleuron de la distribution française ?


Ah... Décathlon ! Fleuron de la distribution française, ce groupe multinational implanté dans 44 pays différents est souvent érigé en exemple ultime de la success story à  la française. Avec quelque 1 100 franchises dont 300 en France et 170 en Chine, Décathlon est un mastodonte de la distribution des articles de sport qui peut compter sur un positionnement infaillible : celui d'une enseigne en laquelle les Français ont confiance, qui propose des produits de qualité à  un prix qui défie souvent toute concurrence.

Pour conquérir le monde et doper ses parts de marché dans tous les continents, Décathlon déploie une force de distribution phénoménale avec des surfaces géantes, un catalogue très dense et un service après-vente performant. Décathlon n'est pas une marque de plateformes vibrantes à  proprement parler, puisque ce produit ne représente qu'une partie infinitésimale de son volume d'affaires. Néanmoins, le fait est que Décathlon propose des vibro shapers à  des prix intéressants. Wizza les a testés pour vous !

Décathlon : la success story à  la française

Michel Leclercq a fondé Décathlon en 1976, du côté de Lille, avec l'ambition de créer une  entreprise de sport pour la famille  après avoir eu des échos de la rentabilité de pareille affaire durant un voyage aux Etats-Unis. Celui qui avait passé l'essentiel de sa vingtaine dans le premier Auchan de France en tant que boucher investira la zone commerciale Auchan d'Englos-les-Géants pour mettre sur pied la première grande surface dédiée aux articles de sport grand public en libre-service.

Le concept  Décathlon  était né pour faire mouche : équiper, sous une même enseigne et sous un même toit, tous les sportifs, du novice à  l'athlète confirmé, au meilleur prix, en misant sur la quantité et les économies d'échelle pour générer une belle rentabilité... un business model encore d'actualité plus de quatre décennies plus tard.

A peine dix ans après sa création, Décathlon initiait déjà  son expansion internationale, avec Dortmund, en Allemagne, comme point de départ vers la conquête de l'Europe. Dès 1988, la production prend une tournure internationale avec une première usine de production ouverte en Asie par Olivier Leclercq, fils du fondateur. L'année 1996 marquera un tournant majeur dans la vie de ce jeune groupe français. C'est en effet au milieu des années 1990 que se concrétisera la politique des fameuses  marques passions  de Décathlon. Il s'agissait de marques distinctes et ultraspécialisées destinées à  renforcer l'expertise perçue par les clients. C'est ainsi que des enseignes aujourd'hui célébrissimes verront le jour comme Tribord (sports aquatiques) et surtout Quechua (sports de montagne).

Décathlon à  la conquête du monde

Les ambitions internationales de Décathlon se poursuivront dans la foulée avec l'ouverture de magasins en Belgique, du côté d'Anvers et d'Alleur, puis dans la banlieue de Boston, aux Etats-Unis. Le Royaume-Uni (Londres) verra également la première implantation de Décathlon avant le tournant de l'année 2000. Décathlon s'offre même de luxe d'installer Quechua à  Domancy, au Pays du Mont-Blanc, pour renforcer l'image de cette marque qui avait séduit les Français.

Au-delà  du ratio qualité-prix qui reste le principal avantage concurrentiel de la marque, Décathlon brille également par ses décisions stratégiques et sa tendance à  ne pas  forcer  sur les investissements peu rentables. En 2006, alors que le groupe battait régulièrement ses propres records de rentabilité, Décathlon décide de se retirer du marché américain, jugé trop concurrentiel, mûr et quelque peu hostile à  l'implantation d'une marque européenne dans le contexte d'une offre abondante. Le retrait des Etats-Unis s'accompagnera dans la foulée d'une implantation en grandes pompes à  Moscou.

La fin des années 2000 marquera un élan de diversification avec, en plus de la distribution, des activités de conception, de logistique et de réparation. Cette politique sera concrétisée par la création du réseau Oxylane dont Décathlon devient l'enseigne de distribution. En 2009, Décathlon s'implante en Roumanie, avant d'enchaîner avec la Turquie, la République Tchèque, la Suède, Singapour, la Suisse, Israà«l, la Tunisie et le Canada.

Que valent les vibro shapers Décathlon ?

Décathlon propose une vaste gamme d'articles de sport mais aussi d'équipements motorisés majoritairement destinés au grand public, bien que certains grands magasins Décathlon proposent également des gammes plus  profondes  avec des produits destinés aux sportifs confirmés.

Le segment de la plateforme vibrante n'est pas vraiment mis en avant par Décathlon. En effet, le vibro shaper est majoritairement absent des catalogues les plus en vue. Pour trouver une plateforme vibrante commercialisée par Décathlon, il faut se rende sur place et demander l'aide d'un responsable de rayon (les vibro shapers ne sont généralement pas stockés sur place, il faudra donc en commander), ou alors se connecter sur un site de vente tiers (ou d'équipements de deuxième main) pour trouver le produit convoité.

Lorsque l'on sait la force de frappe de Décathlon en matière de distribution, on peut légitimement s'interroger sur le pourquoi du comment... sachant que les quelques modèles de plateformes de vibration commercialisés par la marque sont loin d'être ridicules !

La rédaction a par exemple apprécié la plateforme vibrante Fitness Plate de Care, commercialisée à  moins de 400 €. Décathlon propose également la plateforme vibrante Merit Fitness V 2000 qui fera l'affaire auprès des débutants malgré quelques bruits de frottement plutôt désagréables. La (maigre) gamme des plateformes vibrantes signées Décathlon est complétée par quelques accessoires, notamment des élastiques de résistance pour réaliser quelques mouvements du haut du corps pendant le travail au vibro shaper ainsi qu'un tapis de sol pour l'isoler des vibrations et travailler de manière confortable.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire