Comment bien utiliser mon broyeur à végétaux ?


Nous l'avons vu, le broyeur de végétaux permet de réduire les déchets organiques issus du jardinage. Au moment de la taille, votre jardin se remplit alors de branchages, de brindilles, de feuilles et autres résidus naturels. Grâce au broyeur, l'ensemble de ces déchets verts sont hachés afin de favoriser leur élimination.

Le broyeur est une machine qui vous accompagne dans tous vos travaux de taille et d'élagage. Vous ignorez l'utilité d'un broyeur à végétaux pour votre jardinage ? Le broyeur est un appareil accessible doté d'une prise en main facile. Vous jardinez avec beaucoup plus d'aisance et gagnez un temps précieux à déblayer votre terrain. Par ailleurs, vous réduisez le volume de vos déchets tout en favorisant un entretien à moindre coût.

Le broyat collecté dans la machine sert à d'autres usages, comme le compost ou le paillage. Il s'agit aussi d'une démarche écologique, permettant de garantir la pérennité de vos sols. Il existe sur le marché deux types de broyeurs végétaux. Ainsi, en fonction de vos attentes et de votre budget, vous pouvez choisir entre un broyeur thermique et un broyeur électrique. Voici quelques consignes particulièrement utiles pour utiliser votre broyeur de végétaux sans contrainte !

Tout savoir avant l'utilisation !

Un broyeur de végétaux se destine donc uniquement à réduire les déchets naturels. Par conséquent, d'autres matières comme le plastique, le bois ou le papier sont incompatibles avec un broyeur à végétaux. Par ailleurs un broyeur végétaux n'est pas à confondre avec un broyeur de cuisine. Il ne s'adapte donc pas aux restes de vos légumes et autres épluchures. Un broyeur de végétaux convient alors pour des déchets organiques type branchage, feuilles, rameaux, arbuste ou haie. En fonction de la taille des déchets, certains modèles de broyeurs semblent plus appropriés.

Avant d'utiliser votre broyeur de végétaux, certaines mesures de protection sont à respecter. En effet, un broyeur s'équipe de lames tranchantes potentiellement dangereuses. C'est pourquoi le port de lunette et de gants est vivement recommandé. Pour un usage sans danger de votre broyeur, nous vous conseillons la lecture de notre article sur les règles de sécurité à respecter. Par ailleurs, veillez à écarter les enfants et les animaux d'un broyeur à végétaux en état de marche.

Si vous investissez dans un broyeur électrique, vous risquez de rencontrer certains problèmes de mobilité. C'est pourquoi nous vous conseillons d'utiliser une rallonge adaptée à la puissance de l'appareil. En cas de bourrage, il est formellement interdit de résoudre le problème manuellement sur un broyeur branché. Généralement, un poussoir est inclus dans le broyeur à végétaux pour cet usage. Pour éviter les erreurs, veillez toujours à lire la notice de votre machine avant la première utilisation.

Comment faire marcher mon broyeur de végétaux ?

Pour faire fonctionner votre broyeur de végétaux, deux possibilités sont à votre disposition :

  • S'il s'agit d'un broyeur électrique, veillez à le brancher sur une prise extérieure
  • Pour un modèle thermique, il suffit de remplir le réservoir de son carburant.

Pour plus de facilité, nous conseillons d'amasser les branchages à proximité de l'appareil. Vous pouvez ensuite allumer le broyeur à végétaux et profiter de son utilisation.

Lorsque l'appareil est en marche, vous pouvez introduire les branchages dans la partie haute du broyeur. A l'instar d'une centrifugeuse, n'hésitez pas à vous servir du poussoir pour éviter les blocages. Votre appareil va alors broyer progressivement vos déchets et les envoyer ensuite dans un bac. En fonction des débris obtenus, vous pouvez ensuite les recycler en compost ou en paillage de sol.

Notons qu'il est indispensable de choisir un broyeur adapté aux diamètres des branches à traiter. N'hésitez pas à vous renseigner sur la puissance de l'appareil pour un usage approprié. Comme tout appareil de jardinage, un entretien régulier favorise la longévité de votre broyeur. N'hésitez pas à affûter les lames de la machine au moins une fois par an. Par ailleurs, d'autres conseils sont à retrouver sur notre guide d'entretien de votre broyeur à végétaux.

Que faire des débris ?

Posséder un broyeur à végétaux s'inscrit dans une démarche écologique. Il existe en effet différentes manières de réutiliser le broyat de votre machine. Si vous avez un compost, versez simplement les résidus organiques à l'intérieur. Le compost est un engrais naturel servant à nourrir votre sol avec le humus qui va se former. Simple et économique, le compost permet aussi d'obtenir une terre plus facile à travailler.

Le compost va servir à retenir les eaux de pluie, puis favoriser le développement des plantes et des légumes. Vous évitez les engrais chimiques et profitez de récoltes abondantes saison après saison. De la même manière, les débris organiques vont servir de paillage naturel pour vos sols. Très efficace, cette méthode permet de conserver la fraîcheur de la terre, de lutter contre les mauvaises herbes et de diminuer les arrosages.

Le paillage permet de recouvrir les sols au niveau de leur pied dans le but de les nourrir. Il offre également un terreau favorable pour le développement de la biodiversité. Grâce à votre broyeur à végétaux, vous pouvez appliquer le paillage au pied des haies, au pied des arbres fruitiers et même dans votre potager. Notons que la mise en place d'un paillage est aussi plus rapide que de composter les déchets.

Pour conclure, nous constatons que le broyeur à végétaux est simple d'utilisation. Quel que soit le modèle choisi, il permet de gagner du temps pendant votre jardinage. Vous bénéficiez d'un broyat sain que vous pouvez réutiliser dans l'entretien de votre jardin. Notons que la puissance de l'appareil a aussi un impact sur l'efficacité du broyage.

Dans la même catégorie