Motorola : le talkie-walkie grand public


Publié par Camille Catégorie Talkie Walkie 412 vues
Motorola : le talkie-walkie grand public

Fondée en 1928 par Paul Galvin à  Schaumburg dans la banlieue de Chicago, Motorola est une entreprise américaine spécialisée dans l'électronique et les télécommunications qui a acquis une notoriété mondiale en période de guerre avec son talkie-walkie militaire SCR-300. Après la seconde guerre mondiale, l'entreprise passe un pallier et propose un poste de télévision grand public en 1950 qui finir par l'asseoir sur le club très fermé des piliers de la technologie grand public.

En 2004, la branche Freescale Semiconductor qui réalisait des semi-conducteurs s'est séparée de Motorola, elle réalisait environ 25% du chiffre d'affaires du groupe. En 2006, Motorola subit un revers qui sera fatal à  sa survie : Apple abandonnera les processeurs RISC PowerPC au profit de l'architecture x86 du concurrent Intel Corporation. Après plusieurs années de déficit, Motorola cède l'activité d'équipements de réseau à  Nokia Siemens Network. Google acquiert en 2011 Motorola Mobility (spécialisée dans les téléphones mobiles notamment) avant de la revendre à  Lenovo en 2014. Les radios Motorola grand public sont aujourd'hui conçues et commercialisées par Motorola Solutions. Après des premiers balbutiements prometteurs (T40 et T50 notamment), Motorola figure aujourd'hui parmi les grandes marques de talkie walkie grand public et professionnel. On vous propose aujourd'hui un comparatif talkie walkie Motorola pour faire le bon choix en fonction de votre besoin !

Le Motorola T40 : débuter en douceur

Le talkie walkie Motorola T40 est le produit d'entrée de gamme du fabriquant sur le segment des radios destinées au grand public. Cette petite radio rouge et noire fait partie de la gamme Motorola TLKR destiné à  une utilisation familiale résidentielle. Pour Motorola, le T40 est un  moyen de communiquer sans payer de frais d'appel , ce qui résume assez bien l'utilité de ce talkie-walkie finalement sans prétention.

Le fabriquant promet une portée maximale de 4 km dans des conditions d'utilisation optimale. Dans la pratique, comptez entre 2 et 3 km avec une qualité audio plutôt satisfaisante, ce qui est largement suffisant pour communiquer à  la maison, dans un parc, un jardin, pour une journée shopping ou encore à  la plage. Le Motorola T40 est une radio PMR 446 avec quelques fonctions de base : lecture, surveillance (possibilité de l'utiliser en tant que Babyphone), verrouillage de clavier, tonalité de confirmation, économie d'énergie.

Le principal inconvénient du T40 est son mode d'alimentation : pas de batterie, juste des piles alcalines AAA, ce qui peut rebuter certains radioamateurs. La solution d'appoint est d'opter pour des piles rechargeables. Tout dépend donc de l'utilisation que l'on souhaite faire du T40. Il conviendra à  une utilisation domestique mais ne fera pas l'affaire pour une utilisation intensive en plein air. Simple, compact et facile à  utiliser, le talkie-walkie Motorola T40 est donc destiné aux familles et aux enfants.

Notons tout de même quelques inconvénients, même pour cette utilisation :

- Absence de rétroéclairage, ce qui complique la manipulation la nuit ;
- Pas de lampe torche ;
- Pas de radio FM ;
- Pas de fonction d'appel d'urgence.

On apprécie tout de même son design user-friendly, son côté ultra compact et léger (2,9 x 5 x 13,4 cm pour à  peine 73 g) ou encore sa prise en main extrêmement intuitive.

Le Motorola T50 : aller plus loin

Le talkie walkie Motorola T50 fait également partie de la gamme TLKR grand public. Avec une portée annoncée de 6 km en champ libre dans des conditions optimales, le T50 est plus ambitieux que le T40 qui avait signé l'entrée en lice de Motorola sur le marché des émetteurs-récepteurs pour les particuliers. La prise en main du Motorola T50 est agréable avec un écran LCD cette fois-ci rétroéclairé.

La lampe torches est toujours absente. Il vient donc corriger certains défauts majeurs constatés sur le T40 :

- Portée revue à  la hausse. On annonce 6 km du côté du fabriquant, mais les tests font état de 4 à  5 km en zone urbaine, ce qui est très bien pour ce prix ;
- Fonction VOX pour déclencher l'émission à  la voix ;
- Fonction de suppression des bruits ;
- Appareil équipé d'une batterie (autonomie d'environ 16 heures) et possibilité de prolonger l'utilisation avec des piles alcalines AAA ;
- Ecran LCD à  fort contraste avec un bon rétroéclairage ;
- Touche Roger Beep pour finir un appel ;
- Choix de 5 sonneries.

On reste sur une puissance de 0,5 W, ce qui permet à  ce talkie-walkie PMR 446 de fonctionner sans licence en France. En somme, le talkie-walkie Motorola T50 est un appareil ludique qui prolonge les performances du T40. Il servira comme moyen de communication pour une courte excursion ou une randonnée mais aussi pour communiquer à  la maison. Il peut également servir de radio d'appoint pour les professionnels du bâtiment, de l'hôtellerie, de la restauration, de la sécurité résidentielle ou encore de l'événementiel.

Même si Motorola le présente comme un appareil robuste, le T50 pourra accuser le coup s'il venait à  chuter d'une hauteur supérieure à  5 mètres. Il est toutefois étanche et résistant aux éclaboussures. Le Motorola T50 est livré en double exemplaire avec un chargeur, deux batteries, deux clips de ceinture, un adaptateur secteur et un manuel d'utilisation.

Le Motorola T80 : repousser les limites

Exit le design rouge du T40 et les formes enfantines du T50. Le talkie walkie Motorola T80 fait de l'œil aux baroudeurs et aux radioamateurs passionnés. Même si on reste dans la gamme TLKR destinée au grand public, cette radio a tout pour plaire aux épris d'aventures. Motorola se positionne désormais en sérieux concurrent de Midland, Décathlon et surtout Baofeng.

La portée maximale annoncée par le fabriquant est de 10 km. A moins d'escalader le plus haut sommet de votre région, vous n'aurez que 5 à  7 km, ce qui au-dessus de la moyenne pour les radios de ce prix.

Le Motorola T80 tente de gommer à  la fois les inconvénients du T40 et du T50, avec un certain succès :

- Présence d'une lampe de poche Led que l'on peut déclencher en appuyant simplement sur le bouton situé au-dessus du PTT ;
- Vibration à  la réception d'un appel. Le talkie-walkie sonne et vibre en même temps. Les appels entrants peuvent donc toujours être notifiés même en mode silencieux, ce qui est particulièrement pratique pour les gamers (airsoft) et les chasseurs ;
- Choix de 10 sonneries ;
- Fonction de surveillance plus performante.

Côté autonomie, on reste dans des moyennes correctes (16 heures en utilisation normale, extensibles avec l'utilisation de 4 piles alcalines AAA). Motorola reste toutefois sur une technologie ancienne avec sa batterie NiMH, alors même que des fabricants comme Baofeng proposent des produits au même prix avec la technologie Li-Ion.

En bref, le Motorola TLKR T80, c'est :

- 8 canaux ;
- Une fonction de recherche automatique ;
- Une fonction de surveillance améliorée (utilisation de type Babyphone) ;
- Une portée annoncée de 10 km pour une portée réelle autour de 7 km en zone dégagée (compter moins de 5 km en zone urbaine) ;
- Une lampe de poche Led ;
- Une puissance de transmission de 0,5 W, ce qui en fait une radio utilisable sans licence en France.

Le talkie walkie Motorola T80 résiste aux éclaboussures (IP2). Motorola a sorti une version  baroudeur  appelée T80 Extreme (ou T80 EX) qui résiste aux intempéries (IP4). Les deux versions sont livrées en double, avec un bloc d'alimentation pour recharger les deux radios, deux batteries NiMH, un chargeur, deux câbles d'attache, deux casques, une mallette de transport et un manuel d'utilisation.

La gamme des radios professionnelles de Motorola

Motorola a d'abord fait ses armes dans les moyens de communication pour l'armée américaine, avant de diversifier cette activité pour laquelle le fabriquant a cumulé une certaine expérience. La première mesure en ce sens a été de s'orienter vers les radios professionnelles sans licence pour équiper le personnel des entreprises pour communiquer gratuitement. Conçus, construits et testés conformément aux standards de qualité et de sécurité, les talkies walkies professionnels de Motorola garantissent des communications fiables avec une belle qualité audio et une autonomie allongée. Les radios professionnelles sans licence proposent une portée maximale de 10 km (comme pour les radios grand public de la gamme Motorola TLKR) et permettent donc de rester en contact avec ses collaborateurs en permanence, même dans des plateformes étendues sur plusieurs kilomètres (sites pétroliers, entrepôts, chantier de construction, chantier naval, quartiers résidentiels, évènementiel, hôtels et établissements d'accueil, sièges sociaux, quartiers industriels, zone d'export, etc.).

L'offre en radios professionnelles de Motorola est particulièrement étoffée :

- Gamme XTR : des émetteurs-récepteurs radio sans frais de licence, de contrats ou de diffusion. La série XTR est extensible et permet l'utilisation d'autant de combinés que nécessaires ;

- Gamme XTD : permet d'appeler une seule personne ou tout un groupe et de communiquer simultanément avec toute l'entreprise par un haut-parleur placé à  l'accueil par exemple. Les radios de la gamme XTR permettent également d'envoyer des messages texte et d'enregistrer des conversations ;

- Gamme XTNi : robustes, résistantes à  l'eau, à  la poussière et aux températures extrêmes, les radios de cette gamme sont destinées aux entreprises qui travaillent dans des environnements difficiles (chaîne de froid par exemple) ;

- Gamme XT : l'accent est ici mis sur la qualité audio et le volume. Les radios Motorola de la gamme XT permettent de communiquer longtemps dans des environnements bruyants.

La gamme des radios professionnelles de Motorola compte également le talkie-walkie CLK466 ainsi que l'émetteur-récepteur radio commercial sur site CLP446.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.