Les talkie walkie par activité


Airsoft, camping, montagne, chantier, moto, chasse… les activités outdoor exigent une communication efficace pour plusieurs raisons : booster l’expérience de divertissement, faire passer des informations pratiques et surtout assurer la sécurité des participants. Chaque activité présente des caractéristiques qui lui sont propres, et sur cette base qu’il faudra choisir son émetteur-récepteur : faut-il mettre l’accent sur la portée maximale de transmission ? Sur l’autonomie ? Sur le revêtement antichoc ? Sur l’étanchéité ?

Découvrez comment choisir votre talkie-walkie professionnel selon votre activité !

Talkie-walkie pour airsoft

L’airsoft est une activité qui a le vent en poupe. Elle implique des répliques d’armes à feu, des équipes rivales, de l’infiltration, de l’aventure, des montées d’adrénaline et un sens de l’organisation pour remporter la partie ! Et pour mener à bien sa mission (protéger une personne tout au long du jeu, « toucher » tous les membres de l’équipe adverse, faire tomber un drapeau), les participants doivent communiquer autrement que par un téléphone portable qui n’a pas cette capacité de transmission immédiate et surtout, qui ne passe pas forcément dans des zones reculées.

En plus du sentiment d’immersion qu’il permet dans les activités airsoft, le talkie-walkie présente un réel intérêt pratique avec la possibilité de programmer des sous-canaux privés (analogiques ou numériques) pour cloisonner la communication entre les différentes équipes. Cela va permettre par exemple d’élargir la zone de jeu et de maximiser la sécurité des participants qui peuvent être exposés à des risques de chute dans les pentes aides, à des blessures dues aux branches au sol, à la fatigue, etc.

La rédaction a trouvé le meilleur talkie-walkie airsoft : il s’agit du Baofeng UV-5R qui propose une portée maximale de 10 km avec une fonction de double veille des fréquences ! Doté d’un grand écran LCD légèrement rétroéclairé et de 128 canaux (avec 50 sous-canaux CRCSS et 104 CDCSS), cet émetteur-récepteur affiche une autonomie record de 80 heures en attente et de 12 heures en émission continue.

123 Commentaires
BaoFeng UV-5R Plus Radio Portable FM Camouflage
  •   Radio UHF/VHF compacte, 128 Canaux, Récepteur radio FM, Puissance d'émission : VHF: 5W / UHF 4W
  •   Ecran LCD : Son écran LCD vous permet de contrôler d'un simple coup d'oeil le canal utilisé, l'état de la batterie ou encor...
  •   Portée pouvant atteindre 5 km : le Baofeng UV-5R Plus vous fait bénéficier de communication dans un périmètre de 5 km en c...
  •   Fonction VOX : La fonctionnalité VOX vous permet non seulement d'enclencher la communication à la voix, mais également de pa...

Talkie-walkie pour camping

Encore plus que pour les activités airsoft, le camping exige un bon sens de la logistique pour ne pas compromettre l’expérience inoubliable d’un camping dans l’arrière-pays ou à l’étranger. Si le téléphone portable reste bien sûr le moyen de communication attitré des campeurs, le talkie-walkie PMR 446 MHz a aussi son mot à dire : il permet des interactions immédiates sans attente de tonalité pour notifier ses compagnons d’un temps d’arrêt (en randonnée), d’une découverte, d’un danger imminent, etc.

Un bon talkie-walkie utilisable sans licence (puissance de transmission inférieure à 0,5 W) permettra également aux campeurs d’économiser les frais relatifs à l’achat d’une carte SIM par personne pour chaque pays visité si l’on est un habitué du camping à l’étranger. On insiste sur le côté sans licence car pour utiliser un talkie-walkie en camping en France et en Europe sans enfreindre la loi, il faut utiliser un talkie-walkie Private Mobile Radio (PMR) 446 MHz destiné aux communications de courte distance par radiotéléphonie sur la norme européenne ETS 300 296.

Si vous prévoyez de camper en dehors des pays de l’UE, nous vous conseillons fortement de garder sur vous la notice de l’émetteur-récepteur et tout document qui stipule que votre radio n’interfère pas avec les fréquences militaires. Sur les forums de baroudeurs, des radioamateurs français font état de leur retour sur expérience et expliquent qu’ils n’ont jamais eu de problème en procédant de la sorte, même dans des pays à priori peu conciliants (Iran, Chine, Zimbabwe). On a trouvé le meilleur talkie-walkie pour le camping !

71 Commentaires
Retevis RT24 Talkie Walkie PMR446 sans Licence Professionnel 16 Canaux Scan Surveillance Radio Bidirectionnelle CTCSS/DCS avec Chargeur Européen et Écouteurs (Noir,1 Paire)
  •   Talkie walkie Sans licence; Disposent de 16 canaux; fréquences PMR446; 0.5w; antenne fixe; ces caractéristiques le rendent co...
  •   Talkie walkies Professionnel; RT24 a 50CTCSS et 210DCS comme sous-code; empêchent la radio de recevoir les signaux indésirables
  •   Talkie-walkie Rechargeable avec chargeur européen; Batterie lithium-ion 1100mAh rechargeable; Mode d'économie d'énergie rend...
  •   Utilisation simple; mettez les deux talkies sur le même canal; ces deux talkie walkies peuvent communiquer l’un avec l’aut...

Talkie-walkie pour la montagne

L’altitude et le talkie-walkie font bon ménage ! En effet, c’est dans les sommets que la radio bi-bande donne le meilleur de sa performance avec une portée maximale qui peut atteindre les 12 km (radio PMR 446 sans licence). Un bon talkie-walkie pour la montagne (alpinisme, randonnée, escalade) permettra une communication gratuite et efficace entre deux cordées ou entre le leader et le second.

Si votre activité implique le ski et donc des températures largement en dessous du zéro, il faudra choisir un talkie-walkie dont les performances (et surtout la batterie) ne sont pas altérées par le grand froid. Dans la mesure où l’alpiniste ou le skieur n’est toujours en mesure d’appuyer sur le bouton PTT pour communiquer, le talkie-walkie pour la montagne devra proposer une fonction VOX mains-libres performante pour assurer la transmission même lorsqu’il est impossible d’utiliser ses mains.

Solidité et étanchéité (au moins aux éclaboussures) sont les autres caractéristiques de la radio pour les activités en altitude. Le meilleur talkie-walkie pour la montagne selon la rédaction reste le Geonaute 500, peu cher et particulièrement performant. Même s’il ne propose la portée maximale la plus élevée du marché (5 à 7 km en montagne), le talkie-walkie Geonaute 500 de Décathlon vous sera d’une grande utilité : lampe torche, chronomètre, fonction VOX, codes CTCSS pour les communications privées, résistance aux éclaboussures, résistance aux vents violents…

Nous vous conseillons également le talkie Walkie Motorola T50 avec une portée de 6Km en champ libre, idéal pour la montagne !

PROMO
957 Commentaires
Motorola T50, portée en champs libre 6km
  •   Puissance d'émission : 500 mW
  •   Ecran LCD
  •   Canaux : 8
  •   Largeur de bande : 12,5 KHz

Talkie-walkie pour chantier

Le chantier de construction… un autre environnement om le téléphone portable n’est pas dans son élément. En effet, la transmission reste le plus souvent impossible dans les sous-sols et les bâtiments qui contiennent du béton. C’est d’ailleurs ce qui explique l’engouement des professionnels de la construction pour les talkies-walkies qui permettent une communication gratuite et de bonne qualité sonore dans cet environnement particulièrement difficile.

Dans la construction, l’outillage et les équipements doivent êtres robustes, dotés de revêtements antichocs avec une protection contre les éclaboussures et une étanchéité parfaite (surtout pour les chauffagistes). Cette règle s’applique également aux talkies-walkies qui doivent être conçus pour ce type d’environnement pour jouer pleinement le rôle. Le meilleur talkie-walkie pour chantier sera doté de la Protection du Travailleur Isolé (PTI) qui déclencher une alarme sonore si l’appareil reste à l’horizontale pendant plus de 30 secondes par exemple (à paramétrer).

Quel est le meilleur talkie-walkie pour chantier ? Nous pensons que c’est la radio HT446 Series 2.0. Doté d’une batterie Lithium-Ion avec une autonomie de 15,5 heures, d’une carcasse très solide et de 255 canaux, ce talkie-walkie sera votre meilleur allié dans les chantiers de construction. Côté robustesse, il suffit de dire qu’il répond aux normes militaires strictes Mil-Std810C/D/E/F contre les chocs, les vibrations, la corrosion et la moisissure.

Talkie-walkie pour la chasse

L’arrêté du 1er août 1986 relatif à la chasse collective au grand gibier a été modifié le 19 janvier 2010 : il est désormais permis de recourir à des moyens de radiocommunication comme les smartphones et les talkies-walkies lors des battues de gibier pour communiquer entre chasseurs et piqueurs. Si certaines voix ont remis en cause le côté éthique de la décision, on ne peut pas nier que l’utilisation d’un émetteur-récepteur dans le cadre de la chasse revêt de nombreux intérêts à la fois pour le chasseur mais aussi le grand public.

En effet, un bon talkie-walkie permet une communication sans délai d’attente en l’absence d’un réseau de téléphone mobile, ce qui permet d’alerter par exemple sur la présence de promeneur sur la zone, de débuché sur la route, d’un animal blessé… Pour les chasseurs, une radio bi-bande va permettre de notifier les équipes du début et de la fin de la battue au grand gibier et d’améliorer la synchronisation avec les piqueurs. Avec un téléphone portable, les chasseurs doivent s’appeler un à un pour transmettre l’information. Avec un talkie-walkie bien paramétré, la circulation de l’information est optimisée et surtout gratuite.

Pour la chasse, un talkie-walkie qui fonctionne sur la bande de fréquences 446 MHz fera largement l’affaire sur des distances inférieures à 10 km. Au-delà, il faudra se rabattre sur une radio professionnelle dont l’utilisation est soumise à une licence de radioamateur. Découvrez le meilleur talkie-walkie pour la chasse !

Talkie-walkie pour moto

Pour les motards, le défi de communication est de taille : comment transmettre l’information alors même que la manipulation de tout appareil en action est tout simplement impossible ? Parce qu’il permet une communication gratuite, en continue, dans l’immédiat et parfois sans aucune manipulation simultanée, le talkie-walkie s’est imposé auprès des motards comme un excellent moyen de communication qui ne compromet pas la sécurité sur la route.

Les critères de choix d’un talkie-walkie pour la moto sont les suivants :

- La portée maximale doit au moins atteindre les 10 km car il suffit d’un arrêt de quelques petites minutes pour que le convoi vous dépasse de plusieurs kilomètres ;

- Le kit oreillette doit être à la fois performant (volume suffisant pour couvrir le bruit du moteur et de la route) mais aussi confortable car vous aurez probablement à le porter pendant plusieurs heures ;

- L’autonomie : si vous êtes du genre à avaler les kilomètres, il va vous falloir un talkie-walkie qui dispose d’une autonomie suffisante (au moins 12 heures), d’une fonction d’économie d’énergie efficace et qui soit capable de fonctionner également avec des piles pour allonger l’autonomie ;

La fonction VOX mains-libres, les sous-canaux et idéalement des informations sur la météo.

Midland, spécialiste des accessoires pour moto, propose le meilleur talkie-walkie pour les motards : il s’agit de l’émetteur-récepteur Midland GXT1000VP4.

PROMO
16 Commentaires
PMR Radio Portable Midland G9 Plus Mimetic Code C923.12
  •   Grand écran LCD.
  •   Double PTT.
  •   Dual Watch.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants. Voir notre histoire