La gamme des scarificateurs Lidl


Publié par Vincent Catégorie Scarificateur 215 vues
La gamme des scarificateurs Lidl

Avec Bosch, Lidl est l'autre pilier du commerce allemand. Ce géant de la distribution à la façon « hard discount » déploie aujourd'hui une belle force commerciale à travers plus de 8 000 points de vente dans 26 pays, principalement dans l'Union européenne. Plus qu'un simple hard discounter, Lidl s'impose aujourd'hui dans la vente des produits frais, de saison et approvisionnés en circuits courts, répondant ainsi à l'attente de consommateurs de plus en plus exigeants.

Lidl n'est pas une marque de scarificateurs à proprement parler, mais l'enseigne allemande propose quelques machines d'entrée de gamme qui peuvent convenir au jardinier du dimanche. Le point dans cet article !

Lidl : plus d'un siècle et demi de bons et loyaux services, à prix cassés

Ses apparences d'enseigne moderne et en phase avec son temps ne sont qu'une illusion. Lidl est en réalité une firme qui traine une (très) longue, dont les racines remontent au milieu du 19e siècle. Lorsque la firme allemande s'est lancée dans les années 1860, elle a choisi de se spécialiser… dans l'import des fruits exotiques et leur vente sur les marchés locaux et les villages. Cette activité a permis à Lidl de se faire un nom, mais aussi de se constituer une belle trésorerie pendant un peu de 70 ans.

La Première guerre mondiale et la chute du pouvoir d'achat des Allemands qui s'ensuivra va réduire drastiquement le volume d'affaires de l'entreprise. En 1930, Lidl accueille un nouvel investisseur, un certain Josef Schwarz, qui voyait encore du potentiel en cette firme en déliquescence. Devenu actionnaire majoritaire pendant la Deuxième guerre mondial, Schwarz lance une vaste politique de diversification pour identifier les opportunités les plus rentables.

Si les premières sont plutôt prometteuses, notamment dans l'activité d'import et de commercialisation des produits alimentaires du quotidien, la Deuxième guerre mondiale viendra mettre fin aux ambitions de Schwarz qui revient donc à la case départ. Il lui faudra une dizaine d'années pour tout reconstruire. Son fils Dieter l'épaulera dans cette aventure, avec la fougue de la jeunesse et surtout des idées novatrices pour l'époque. Les grands entrepôts dans les périphéries urbaines laissent désormais place à des magasins plus compacts dans les quartiers huppés.

L'activité explose et les prix offensifs pratiqués par l'enseigne attirent des consommateurs mais aussi des curieux. Le bouche à oreille s'occupe du reste. Le premier magasin de détail Lidl ouvre en 1968, reprenant les mêmes codes et les mêmes recettes qui ont fait le succès du concurrent Aldi. Au milieu des années 1970, Lidl dispose déjà de plus d'une trentaine de magasins partout en Allemagne. Quinze ans plus tard, la firme lance sa première série d'internationalisations, s'implantant en France, à la frontière allemande.

Aujourd'hui, Lidl fait partie des premiers réflexes des consommateurs français qui souhaitent s'approvisionner en produits alimentaires, mais aussi en équipements de maison à petit prix. La firme compte près de 1 500 magasins dans l'Hexagone répartis sur 25 directions régionales, avec un siège à Strasbourg. La Belgique, le Luxembourg, la Suisse, le Royaume-Uni et les Etats-Unis accueillent également des magasins Lidl.

L'offre Lidl en France

Les points de vente Lidl d'aujourd'hui n'ont quasiment plus aucun rapport avec les magasins de l'enseigne des années 1990, si ce n'est la commercialisation des produits de consommation du quotidien. En effet, Lidl France propose des catalogues hebdomadaires, selon les arrivages et selon les saisons, pour appuyer son positionnement de firme respectueuse des circuits courts. Un segment particulier de son offre est mis à l'honneur chaque semaine.

Au-delà des prix ultra-compétitifs, Lidl base sa notoriété sur le vaste choix qu'elle permet aux consommateurs, avec un peu plus de 1 700 références alimentaires et non alimentaires, dont une centaine de produits bio et une centaine de produits régionaux approvisionnés chaque jour en circuits courts. Lidl est donc passé d'un hard discounter tout court à un hard discounter « healthy ». D'ailleurs, le slogan de la marque appuie cette impression : « Le vrai prix des bonnes choses ».

La gamme Lidl inclut également des produits dits « éphémères », bien mis en valeur à l'entrée des magasins, sur la droite du consommateur. Les produits sans gluten, végétariens, végétaliens et les denrées alimentaires adaptées aux besoins nutritionnels particuliers des consommateurs tiennent une place de plus en plus importante dans l'offre Lidl. Le « Made in France » est également à l'honneur, puisque 72% des denrées alimentaires commercialisées par la marque sont produits dans l'Hexagone.

Les scarificateurs proposés par Lidl

Lidl propose quelques scarificateurs ainsi que des pièces et des accessoires pour ces outils motorisés d'entretien des jardins et des espaces verts dans sa gamme « Outils de jardinage ». Ce rayon compte des sécateurs, des appareils de nettoyage, des aspirateurs et souffleurs de feuilles, des produits d'arrosage, des pompes, des scies, des broyeurs, des tondeuses à gazon et des scarificateurs, principalement électriques.

Lidl ne propose que trois modèles de scarificateurs… dans le meilleur des cas. En effet, dans la majorité des magasins que nous avons faits en Île-de-France, les scarificateurs (et les tondeuses à gazon) étaient en rupture de stock. Mais il est possible de commander des scarificateurs de la marque Florabest. Il s'agit de modèles d'entrée de gamme qui proposent une profondeur d'incision du sol de 2 mm ainsi qu'une fonction d'aération (mais pas de démoussage).

Les trois scarificateurs Low Cost (moins d'une centaine d'euros) proposés par Lidl ne proposent pas de bac de ramassage… ils donneront donc du fil à retordre à ceux doivent gérer des superficies supérieures à 100 m². Ces modèles pourraient à la rigueur convenir à des petits jardins dont la pelouse n'est pas recouverte d'une couche de feutrage trop épaisse.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.