Comment fonctionne une machine à glaçons ?


Il est évident que si vous êtes arrivé sur cette page, vous savez ce qu’est une machine à glaçons. Cela dit, le rappeler ne fait pas de mal non plus.

Donc, une machine à glaçons remplace le traditionnel bac à glaçons dont nous vous avons parlé dans notre article introductif à ce dossier totalement consacré aux machines à glaçons personnelles et professionnelles. Notre objectif étant de vous donner toutes les informations qui vous permettront d’acheter la machine à glaçon qui correspond à vos besoins.

Le problème le plus important du bac à glaçons que vous placez dans votre congélateur ou votre freezer, c’est le temps nécessaire pour que l’eau puisse se transformer en glace. Alors qu’il vous faudra patienter une bonne demi-heure dans un congélateur, 10 à 15 minutes seulement seront nécessaires avec une machine.

Les meilleures ventes de machines à glaçons du moment !

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 TecTake Machine à glaçons Appareil de préparation de Glace - diverses Couleurs au Choix - (Noi...
35 Commentaires
112,90 €
2 Koenig KB12 - 2 tailles de glaçons, silencieuse, glaçons prêts en 13 min
54 Commentaires
428,01 € 279,00 €
3 Aicook Machine à Glaçons, Machine a Glace Acier Inoxydable avec Réservoir 2.2 L, 9 Glaçons Pa...
32 Commentaires
244,30 € 200,76 €
4 Machine a Glacons au Comptoir IKICH, Glace en 6 Min, 26 lbs/12 kg en 24 Hrs, Réservoir de 2L, 15...
53 Commentaires
119,99 €

Comment se présente une machine à glaçons

Une machine à glaçon est composée d’un réservoir à eau que vous remplissez soit manuellement, soit grâce à un tube directement relié à une arrivée d’eau en fonction des modèles. Il est à noter que l’on alimente la machine uniquement avec de l’eau froide.

Vous avez ensuite un serpentin frigorifique où circule le liquide frigorigène, c’est ce dernier qui fait baisser la température de l’eau en contact avec lui. Il est situé au-dessus du moule qui donnera la forme souhaitée à vos futurs glaçons. Certains modèles sont équipés de buzzeurs qui projettent l’eau dans des moules situés au-dessus et non en dessous du serpentin.

Un réceptacle va collecter vos glaçons au fur et à mesure de leur fabrication. Certaines machines permettent de conserver les glaçons. Avec d’autres, il vous faudra les récolter et les stocker, en sachet, dans votre congélateur.

Nous avons volontairement simplifié cette présentation, car en fonction des machines, les éléments qui la composent peuvent être beaucoup plus complexes. Avec certaines d’entre elles, vous pouvez sélectionner la grosseur et la forme des glaçons, choisir d’obtenir alternativement des petits cubes ou de la glace pilée, par exemple. Nous reviendrons, bien sûr, plus en détail sur les différentes options offertes par les différentes machines.

Le fonctionnement d’une machine à glaçons

C’est une machine électrique, donc vous devez la brancher et ensuite remplir le réservoir d’eau suivant le modèle. Puis il vous suffit de choisir, à l’aide de l’interface utilisateur généralement située sur la face avant de la machine, la taille souhaitée des glaçons. Au bout de 10 minutes environ, vous entendrez les premiers glaçons tomber dans le réceptacle prévu à cet effet.

Une fois la quantité désirée obtenue, vous pouvez éteindre la machine. Les modèles qui permettent de stocker les glaçons doivent par contre, rester sous tension, sinon…

L’opération en interne est assez simple, la machine utilise uniquement la quantité nécessaire à la production de glaçons demandée. Cette eau entre en contact avec le serpentin qui fait circuler le fluide frigorigène qui va déclencher le processus de cristallisation par abaissement de la température (généralement supérieure à - 20°) et est répartie dans le moule, en fait un ensemble de petits moules en plastique.

La machine libère et laisse tomber ensuite les glaçons dans le fameux réceptacle. Simple ou sophistiquée, la machine procède sensiblement toujours de la même manière.

Ensuite, la machine à glaçon renouvelle l’opération autant de fois que nécessaire

Pour commencer à vous aider dans le choix de votre machine à glaçons, nous allons voir ensemble une série de questions que se posent fréquemment les futurs acheteurs, bref, des FAQ comme les appellent les Anglo-saxons.

Nous aborderons, aussi, une problématique récurrente et qu’il est important d’appréhender en amont pour choisir le type de machine qui vous correspondra le mieux, son entretien. En effet, en fonction du modèle, l’entretien est plus ou moins nécessaire. C’est un peu comme les réfrigérateurs finalement.

Nous finirons cette partie du dossier consacrée à la définition de la machine à glaçons par un article qui sera consacré aux différents problèmes que l’on rencontre avec ce type de matériel. Nous verrons comment savoir les identifier et surtout comment les réparer sans forcément passer par la case SAV. Ici aussi, toutes les machines ne sont pas logées à la même enseigne et ce ne sont pas forcément les plus simples d’utilisation ou de fabrication qui posent le moins de problèmes, l’inverse est aussi vrai.

Il existe sur le marché de nombreux modèles, commencer à s’y intéresser peut très vite ressembler à l’ouverture d’une boite de pandore. Les types d’utilisation, les fonctionnalités, la complexité de certaines machines, la simplicité d’autres peuvent vite vous faire baisser les bras. Vous aider à vous y retrouver est notre mission.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants. Voir notre histoire