Le parc à poules : un immense parcours herbeux pour les gallinacés


Bien qu’elle dispose d’ailes, la poule n’est pas un animal qui affectionne le vol. En effet, les gallinacés préfèrent de loin la marche et passent une bonne partie de leur journée à gambader et à se dégourdir les pattes dans le jardin familial. Il faut toutefois garder à l’esprit que certaines races de poules peu massives comme les poules naines peuvent voler en cas de besoin, d’où la nécessité d’installer un enclos haut d’au moins 1m80.

Les éleveurs de poules le savent : les cocottes ont besoin d’espace. Si vous aspirez à disposer d’un cheptel d’une demi-douzaine de poules ou plus, le parc à poules devient alors une belle alternative au poulailler.

Le parc est un grand espace herbeux, ensoleillé et sécurisé qui permet aux poules pondeuses de s’épanouir et de couler des jours heureux dans le domicile familial. Fixe, mobile ou extensible, le parc illustre parfaitement l’élevage de poules en « liberté surveillée » que recommandent les aviculteurs professionnels. En effet, en laissant vos poules libres de leurs mouvements, elles resteront saines et en bonne santé tout en vous gratifiant de beaux oeufs frais à savourer sans modération.

Elever des poules dans un parc, c’est leur offrir un cadeau inestimable : la liberté. Résultat : elles vont pondre avec aplomb, pour votre plus grand plaisir !

Les meilleures ventes de poulaillers

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 FeelGoodUK Poulailler 5 volailles
195 Commentaires
139,99 €
2 FeelGoodUK Poulailler Grand modèle
109 Commentaires
119,99 €
3 Probache - Poulailler Premium clapier en Bois
27 Commentaires
116,99 € 99,99 €
4 Enclos en Bois de 2 Etages avec 3 Portes/1 Rampe
16 Commentaires
109,95 €

Le parc à poule pour faciliter la rotation de parcours

Les parcs mobiles spécial volaille prennent la forme de grandes maisons pour poules dotées d’un poulailler en bois sur pilotis surélevé, d’un enclos grillagé et d’accessoires divers (perchoir, mangeoire, abreuvoir, rampe d’accès, nichoir, pondoir, clapier, volière). En général, le parc à poules se construit progressivement. Vous aurez donc à acheter chaque pièce séparément pour ensuite former votre parc à votre guise.

Evidemment, vous pouvez construire vous-même tout ou une partie de votre parc à poules. Si vous vous débrouillez côté bricolage, vous pourrez construire les éléments du parcours avec la même matière : harmonie et économie seront au rendez-vous ! Si vous n’avez pas le temps, l’énergie ou tout simplement les aptitudes pour un parc à poules fait maison, vous pouvez opter par les parcs modulables en kit.

Adaptés à l’élevage de la volaille, discrets et particulièrement fonctionnels, les parcs en kit sont faciles à installer et à déplacer et permettent ainsi une rotation de parcours qui permettra à l’herbe de pousser et aux poules de disposer d’herbe fraîche en permanence. Et lorsque l’on sait que c’est la nourriture préférée des poules, le choix du parc devient optimal !

Les parcs mobiles que l’on retrouve dans le commerce sont pour la plupart constitués d’un filet, de piquets rigides et de sardines. Un même modèle d’abri pour poules pourra être disponible en version électrifiable ou non électrifiable. Si vous optez pour un modèle d’entrée de gamme, nous vous conseillons de fortifier l’enclos et de vérifier si les mailles sont serrées et solides. Vous le savez, les poules sont des animaux de basse-cour particulièrement convoitées par de nombreux prédateurs comme le renard, les rapaces, les rats et autres rongeurs, la couleuvre mais aussi les chats et les chiens.

Les avantages d’un parc à poules

Le premier atout du parc à poules est sa taille, indubitablement. En effet, les poules adorent le grand air. Elles aiment picorer pendant toute la journée, gratter et gambader pour regagner le poulailler la nuit venue. Pendant la belle saison, elles passeront l’essentiel de leur temps dans le jardin à manger de l’herbe. La volaille craint les températures extrêmes. Pendant les chaleurs caniculaires ou le froid rude de l’hiver, elles ne sortiront du poulailler que pour se nourrir. Il est important de s’assurer que le poulailler les protège bien des courants d’air, des intempéries, de la pluie, etc.

Les éleveurs qui disposent d’un parc à poules ont tendance à négliger le nettoyage et l’entretien du poulailler sous motif que les poules disposent d’un grand parcours. C’est le meilleur moyen de favoriser la prolifération des bactéries aviaires qui peuvent causer des maladies fatales aux gallinacés.

L’autre avantage du parc à poules est qu’il permet de compartimenter l’espace de vie de vos poules tout en favorisant la rotation de parcours. Votre jardin ne sera pas trop clairsemé et il y aura toujours un coin herbeux. Aussi, ce parcours spacieux vous aidera à faire des économies sur la nourriture des poules. A l’air libre, elles s’alimenteront en limaces et autres insectes riches en protéines, ce qui aura également pour effet de débarrasser votre jardin des nuisibles.

Les poules peuvent se nourrir seules lorsque le parcours est herbeux. Toutefois, vous allez quand même devoir leur fournir quelques compléments alimentaires en supplément pour prévenir toute carence éventuelle et booster la ponte. Enfin, il faut noter que les poules vont inévitablement venir prendre leur bain de poussière dans une terre fraîchement travaillée pour nettoyer leur plumage ou gratter un paillis destiné à protéger vos plantes favorites. Prenez donc vos précautions pour éviter ces situations. Avoir des poules, c’est aussi accepter quelques contretemps sans gravité !