L’oreiller à mémoire de forme cumule les bons points !


Publié par Vincent Catégorie Oreiller à mémoire de forme 123 vues
L’oreiller à mémoire de forme cumule les bons points !

Le fait de reposer la tête sur un oreiller lorsque vous dormez remplit deux fonctions de base : cet élément de la literie soutient le cou et le haut du dos du dormeur pour éviter les postures non physiologiques, et il garantit un niveau de confort suffisant pour déclencher l'endormissement. Nous avons besoin de ce soutien lorsque nous dormons parce que la colonne vertébrale humaine est naturellement courbée.

Manquer de support adapté n'impacte pas seulement la qualité du sommeil. Il peut également entrainer une raideur du cou et du dos pendant la journée, avec des problèmes musculaires et articulaires à plus ou moins long terme. L'oreiller à mémoire de forme est sans doute le type d'oreiller le plus susceptible d'améliorer la qualité de votre sommeil. Le point sur ses avantages avec Wizza.

L'oreiller à mémoire de forme épouse votre morphologie

Quand il s'agit de support ou d'assise, le confort devient une notion subjective. Ce qui est confortable pour un dormeur peut ne pas l'être pour un autre pour des raisons évidentes. Des facteurs comme la taille, la morphologie, les antécédents de blessures, la position de sommeil préférée et l'état général de santé jouent un rôle direct dans la perception du sommeil et donc dans le choix des pièces de literie.

Vous dormez sur le dos ? Vous aurez besoin d'un oreiller qui soutient la courbe naturelle du cou. Si vous dormez en position latérale, vous aurez plutôt besoin d'un oreiller ferme qui maintient votre cou droit. Et si vous dormez sur le ventre, vous trouverez sans doute le confort avec un oreiller plutôt fin. L'option de l'oreiller à mémoire de forme est intéressante, car elle annule les facteurs variables en s'adaptant à la morphologie de chaque dormeur.

L'oreiller à mémoire de forme épouse les caractéristiques propres à votre corps pour vous offrir une expérience de sommeil personnalisée. Avec ce support sur mesure, vous êtes sûr de dormir sans points de pression et sans tension inutile, que ce soit au niveau musculaire ou articulaire. L'oreiller à mémoire de forme s'adapte à votre morphologie car il embarque une mousse polyuréthane sensible à la chaleur.

Lorsque vous posez votre tête et le haut du dos sur l'oreiller en mousse à mémoire de forme, ce dernier prend quelques minutes pour identifier votre « empreinte du sommeil » en s'appuyant sur le différentiel de température entre ses différentes zones. Vous obtenez ainsi un support personnalisé après quelques minutes (selon le modèle choisi). Cette opération se répétera toute la nuit à chaque fois que vous changez de position.

Alignement vertébral, élimination des allergènes et impact « probable » sur l'apnée du sommeil

L'adaptation à la morphologie n'est pas le seul atout de l'oreiller en mousse à mémoire de forme. Cet article de literie permet également un alignement physiologique de la colonne vertébrale, offrant un support ferme aux parties les plus « lourdes » de la tête. Il soulage les points de pression en s'agrégeant dans les zones où le stress musculaire est le plus accru.

L'oreiller à mémoire de forme est généralement hypoallergénique. Les meilleurs modèles subissent généralement un traitement anti-acariens pour épargner au dormeur les allergènes. Ces derniers peuvent causer une congestion nasale pendant la nuit, ce qui obstrue partiellement ou totalement les voies aériennes supérieures. Il en résulte alors des ronflements plus ou moins intenses qui perturbent la qualité du sommeil. Les allergènes sont également responsables de la multiplication des efforts respiratoires pour acheminer l'oxygène au cerveau, ce qui peut se traduire par un sommeil agité voire des épisodes d'apnée obstructive du sommeil (AOS).

L'intérêt de l'oreiller à mémoire de forme pour les personnes qui souffrent d'AOS est incertain, mais certaines études récentes nous laissent suspecter une action favorable. Les experts du sommeil estiment que le bon alignement de la colonne vertébrale permet également une meilleure ouverture des voies respiratoires, ce qui prévient les interruptions intempestives de respirations qui caractérisent les épisodes d'apnée du sommeil.

Pour plus de détails, consultez notre dossier sur les bienfaits de l'oreiller à mémoire de forme sur l'organisme.

L'oreiller à mémoire de forme traite et prévient les maux de dos

Les maux de dos sont un véritable fléau. Certains vont même jusqu'à qualifier le mal de dos de problème de santé publique, tant nos modes de vie sédentaires causent du tort à cette partie du corps. Si de nombreux facteurs peuvent expliquer ce mal partagé par de nombreux Français, nous négligeons souvent l'impact de la literie et de l'oreiller. Il faut savoir qu'un mauvais oreiller peut causer de multiples blocages cranio-cervicaux tout au long de la nuit.

Un oreiller mal calibré peut donc provoquer des douleurs nocturnes et diurnes qui dépassent, parfois de loin, les limites de la seule zone cervicale pour une raison simple : la majorité des nerfs passent par le crane. Tout blocage cranio-cervical va donc favoriser des douleurs musculaires et articulaires « à distance », impactant parfois les membres inférieurs. Par son soutien ferme et personnalisé, l'oreiller à mémoire de forme prévient ces blocages pour un sommeil sain et réparateur.

La mousse polyuréthane à mémoire de forme est également efficace pour la prévention de la « désarticulation » du cou… un contretemps qui peut arriver lorsque l'oreiller, trop dense et pas assez ferme, laisse la tête s'enfoncer trop profondément dans son garnissage.

Un oreiller trop mou (ou moelleux) induira une posture à 180°, tandis qu'un oreiller trop ferme tendra vers une position à angle quasi-droit. Dans les deux cas, le dormeur ne respecte pas la courbure naturelle de son corps. Il dort donc dans une position non physiologique qui va multiplier les points de pression et de tension, ce qui rend le sommeil peu réparateur, avec des courbatures diurnes et d'autres problèmes articulaires et nerveux sur le moyen et long terme.

Pour plus de détails, lisez notre article sur l'impact de l'oreiller à mémoire de forme sur le dos.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.