Tout savoir sur l’oreiller à mémoire forme


La mousse à mémoire de forme, aussi appelée mousse viscoélastique, est matériau à base de polyuréthane qui améliore la densité et la viscosité du contenant. Les bulles de la mousse, ou « cellules », forment des micropores, créant ainsi une matrice à travers laquelle l'air peut circuler à loisir. Inventée par la NASA qui étudiait les matériaux susceptibles d'accroître la sécurité des coussins des astronautes, la mousse à mémoire de forme s'est depuis imposée comme un matériau phare dans l'industrie de la literie.

Matelas, surmatelas, fauteuils et oreillers sont aujourd'hui équipés de cette mousse un support personnalisé qui s'adapte à la morphologie de l'utilisateur. Wizza vous propose un dossier complet sur l'oreiller à mémoire de forme pour vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil.

Top 3 des meilleurs oreillers à mémoire de forme

L'oreiller en mousse à mémoire de forme : une amélioration instantanée de la qualité de vie

Si la mousse à mémoire de forme a très vite été exploitée par les professionnels de la literie qui l'ont adoptée puis développée, c'est qu'elle se caractérise par une propriété physique intéressante : la thermo-sensibilité. En effet, lorsqu'il affiche une haute densité, ce matériau réagit à la chaleur, se formant et se déformant pour mouler le corps qui exerce une pression plus ou moins élevée. A basse densité, la mousse à mémoire de forme est plutôt sensible à la pression.

Et comme notre corps dégage une chaleur qui correspond plus ou moins à la température physiologique, les articles de literie en mousse à mémoire de forme, notamment les matelas, les surmatelas et les oreillers, se déforment pour se mouler à la partie du corps qui dégage le plus de chaleur : le dos, les hanches, les épaules, le cou et la tête. On comprend donc aisément l'intérêt de la mousse à mémoire de forme dans l'amélioration du confort au lit.

Tempur a été la première firme à s'être approprié la mousse à mémoire de forme dans l'industrie des produits de literie. D'ailleurs, Wizza vous propose un article complet sur l'histoire et la gamme de produits de cette enseigne haut de gamme. Les oreillers en mousse à mémoire de forme ont généralement l'apparence d'un oreiller normal. C'est une fois que l'utilisateur se couche qu'il sent la différence, avec une expérience de sommeil personnalisée.

Les points de pression sont annulés, la posture est corrigée (pour les modèles cervicaux et orthopédiques notamment), l'alignement naturel de la colonne vertébrale est préservé pour un confort inégalé. Résultat : exit les courbatures au réveil, les ronflements peuvent être réduits ou traités (s'ils sont causés par un problème de posture), le sommeil devient sain et réparateur et la qualité de vie gagne des points.

L'oreiller en mousse à mémoire de forme, c'est donc un soutien physiologique qui soulage les éventuelles douleurs musculaires et articulaires (et qui les prévient), c'est une surface de contact douce, lisse et sans grumeaux, c'est une belle durabilité (qui peut dépasser la dizaine d'années si l'entretien est réalisé dans les règles de l'art) et c'est surtout une amélioration instantanée de la qualité de vie, au quotidien.

Pour plus d'infos, consultez notre dossier sur les avantages de l'oreiller à mémoire de forme sur la qualité du sommeil.

Un oreiller à mémoire de forme bien entretenu peut durer jusqu'à 15 ans

Parce qu'il contient une mousse viscoélastique spéciale, l'oreiller à mémoire de forme appelle un entretien délicat pour conserver sa durée de vie et protéger la capacité du matériau à se déformer et à mouler la tête et le cou. L'oreiller à mémoire de forme, qu'il soit injecté de gel ou pas, ne doit JAMAIS passer à la machine, quoi qu'en dise le fabricant.

L'oreiller à mémoire de forme ne doit pas être exposé à des sources de chaleur autres que votre corps. En effet, lorsqu'il est au contact d'un smartphone en charge, d'un ordinateur portable, d'une tablette ou encore d'un sèche-cheveux, l'oreiller à mémoire de forme s'use plus rapidement, car ces sources de chaleur enregistrent des températures plus élevées que celle du corps humain. Concrètement, vous risquez de laisser une trace profonde en forme de smartphone ou de tablette.

Bien qu'il soit généralement hypoallergénique et traité contre les acariens, l'oreiller à mémoire de forme doit être nettoyé, voire nettoyé, comme tout article de literie. L'aspirateur et le bicarbonate de soude seront vos meilleurs alliés pour maintenir votre oreiller en bon état de propreté et vous préserver des allergènes et autres bactéries.

Les principaux reproches que peuvent faire les utilisateurs à l'oreiller à mémoire de forme sont les suivants :

  • Certains modèles dégagent une forte odeur de « neuf » pendant les premières jours d'utilisation ;
  • Les modèles d'entrée de gamme peuvent ne pas convenir aux utilisateurs qui vivent dans des endroits chauds, car ils auront tendance à chauffer pendant la nuit ;
  • Certains utilisateurs se plaignent de la fermeté de l'oreiller à mémoire de forme. En réalité, il s'agit d'une qualité, car à température ambiante, l'oreiller doit être ferme pour se déformer en réaction à la chaleur corporelle.

Wizza vous propose un dossier complet sur les problèmes récurrents concernant les oreillers à mémoire de forme.

La FAQ de l'oreiller en mousse à mémoire de forme

En 2018, la France est passée pour la première fois en dessous de la barre symbolique des 7 heures de sommeil par nuit. Pour beaucoup, il s'agit là d'un véritable problème de santé publique, car la privation de sommeil est un facteur de risque de plusieurs maladies chroniques (notamment cardiovasculaires) et d'autres contretemps qui impactent le quotidien, comme les troubles de l'humeur, la fatigue chronique, les difficultés de concentration, etc.

C'est pourquoi les articles de literie ont un rôle capital à jouer dans la qualité du sommeil. L'oreiller à mémoire de forme connaît un engouement croissant de la part des Français, mais certaines idées reçues subsistent sur ce produit et ses matériaux. Wizza vous propose ses réponses aux questions fréquentes sur l'oreiller à mémoire de forme.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire