La marque de Motobineuses Honda


Qui ne connaît pas le constructeur japonais Honda ? Il est présent depuis des décennies dans les différents championnats mondiaux de courses automobiles ou motos comme constructeur ou comme motoriste. C’est, d’ailleurs, cette dernière qualité qui non seulement était à l’origine de la société, mais qui aujourd’hui, encore, force l’admiration et explique le développement en son sein d’un département équipement offrant toute une gamme de machines dédiées au jardinage et motorisées thermiquement.

Sous la rubrique « motoculteurs », la firme japonaise propose 5 gammes de motobineuses thermiques, des modèles pouvant convenir au jardinier amateur comme au professionnel. Mais avant d’en parler un peu plus et de vous présenter les motobineuses phares de Honda, revenons un peu sur l’histoire de cette fameuse entreprise, qui fait partie des plus grandes marques de motobineuses.

Honda, une histoire de moteur(s)

L’histoire de Honda commence avec une histoire de moteur. Au départ, dans les années 1930, monsieur Soichiro Honda crée son entreprise. Sa spécialité est de fabriquer des segments de piston. L’entreprise ne porte pas encore son nom, mais celui de Tokai Seiki Heavy Industry. La Seconde Guerre mondiale est déclenchée et l’entreprise se fait absorber par Toyota.

À la fin de la guerre Honda fait la rencontre d’un homme d’affaires, Takeo Fujisawa, avec qui il s’associe pour fonder le 24 septembre 1948 l’entreprise Honda Motor Company Ltd. C’est à ce moment-là qu’il a eu une idée de génie, ayant récupéré des moteurs de générateurs, il décide d’en greffer un sur une bicyclette, créant ainsi sa première « motocyclette », la Type A, qui connut un franc succès et finalement lança la marque.

Ce sont effectivement les motos qui assirent la notoriété du constructeur, surtout ses multiples participations victorieuses à de nombreux Grands Prix. Ce sont spécialement les moteurs qu’il développe qui attirent l’attention et commencent à séduire les autres constructeurs, surtout son moteur 4 temps le 50 cm3 à deux cylindres, le 125 cm3 à cinq cylindres, le 250 cm3 à six cylindres, etc.

En France, on appellera pendant longtemps les motos Honda CB 750 Four, équipées d’un moteur 4 cylindres transversal et d’un frein à disque hydraulique (une première), les « 4 pattes » en référence au fameux moteur qui les équipe. Quand Honda se tourne en 1963 vers l’industrie automobile, il frappe encore un grand coup. C’est surtout sur les circuits de formule 1 où la firme débute la compétition en 1964, au Grand Prix d’Allemagne, elle est la première marque japonaise à entrer dans le monde de la formule 1.

Elle se retirera de ce type de compétition en 1968 pour revenir en 1983 en tant que motoriste. C’est en cette qualité que Honda remportera de nombreux titres de champion du monde (6 titres consécutifs entre 1986 et 1991 avec les écuries Williams et McLaren). Alternant de nombreuses victoires, mais aussi des échecs, la firme japonaise s’est souvent retirée depuis de la compétition pour mieux y revenir victorieuse à nouveau. La dernière victoire, pour le moment, a eu lieu au dernier Grand Prix d’Autriche, une première victoire depuis 13 ans pour le motoriste qui équipe la voiture de l’équipe Red Bull Racing pilotée par Max Verstappen.

Honda et le jardinage

Honda propose toute une gamme de machines spécialement conçues pour l’univers du jardinage. Les plus connues sont les tondeuses classiques à mains ou autoportées, les débroussailleuses, les tailles haies et les motobineuses, bien sûr. Les motobineuses thermiques Honda, même les plus petits modèles, sont équipées d’un moteur 4 temps. Ce sont les moteurs en question qui font de ces motobineuses des machines puissantes et qui permettent à la firme japonaise de proposer des modèles en concurrence directe avec les motoculteurs que nous connaissons.

Certains d’entre eux, parmi les plus puissants, proposant, par exemple, une largeur de binage pouvant aller jusqu’à 90 cm. Des machines convenant parfaitement à de très grandes surfaces où les motobineuses thermiques classiques des concurrents ne s’aventurent, généralement, pas.

Comment et où acheter une motobineuse Honda ?

Honda privilégie deux canaux de distribution de ses produits dédiés au jardinage. Un réseau de revendeurs spécialisés en machines agricoles qui sont très bien implantés localement et qui s’adressent surtout à des professionnels du jardinage, du maraichage et des travaux horticoles. Pour les machines plus particulièrement dédiées aux petites et moyennes parcelles et à une clientèle de particuliers, la firme japonaise les propose, aussi, via les grands acteurs du commerce en ligne comme Amazon.

Les trois modèles phares de motobineuses Honda.

Auprès des particuliers, 3 modèles de motobineuses Honda sont plébiscités :

La Honda F220

Elle fait partie de la gamme Mini du constructeur. Elle est équipée de 4 fraises de 4 dents qui permettent un travail sur une profondeur de 28 cm et une largeur de 55 cm. Le moteur est un 4 temps d’une puissance de 55 cm3 développant 4800 tr/min. Ce modèle peut s’accessoiriser d’un buteur et d’un émousseur qui comme son nom l’indique permet d’enlever la mousse présente sur un gazon, par exemple.

Elle est équipée de disques de protections des plants situés à chaque extrémité, permettant d’empêcher les projections de terre et donc d’assurer un alignement parfait de la motobineuse sur les sillons existants. Son guidon est pliable pour en faciliter le remisage. Enfin, son poids est de 30 kg. Son prix est d'environ 900 €.

Honda Motobineuse FG 320
  •   Largeur de travail max (mm) 800 profonditã de travail maximale (mm) 325 velocitã de route avant 1 velocitã de recul 1 ve...
  •   Dimensions (L x P x H) (mm) 1,500 x 837 x 980 Poids à sec (kg) 53
  •   Moteur OHC moteur 4 temps type GP160 cylindrée du moteur (cc) 163 puissance nette du moteur (kW/tours/min.) 3.4/3,600 coup...

La Honda FG 320

La FG 320 fait partie de la gamme Compact. Ses 6 fraises de 4 dents permettent un travail encore plus profond (33cm) sur une largeur de 80 cm. Son moteur a une puissance de 163 cm3 pour 3600 tr/min. Elle est prévue avec deux vitesses, une avant et une arrière très pratique pour faire demi-tour en bout de sillon et pour désengager la motobineuse en cas en cas de bourrage.

C’est une machine idéale pour un usage domestique sur des parcelles 400 m2 ou plus. Elle est équipée, comme le modèle précédent de deux disques latéraux de protection et d’un guidon pliable. Sa roue escamotable située à l’avant en facilite le transport, ce qui n’est pas un luxe pour une motobineuse de plus de 50 kg ? Cela dit, c’est aussi ce poids qui garantit un travail parfait, quelle que soit la nature du terrain.

La Honda FJ 500

La FJ 500 qui a les mêmes caractéristiques techniques que la précédente, mais à la différence, peut s’accessoiriser d’un scarificateur, d’un buteur et d’un émousseur. Pour ce modèle « haut de gamme », l’acquéreur peut même choisir le type de rotors qu’il souhaite.

Honda Motobineuse FJ 500
  •   Largeur de travail max (mm) 800 profonditã de travail maximale (mm) 325 velocitã de route avant 1 velocitã de recul 1 ve...
  •   Dimensions (L x P x H) (mm) 1,395 x 610 x 980 Poids à sec (kg) 45/57
  •   Moteur Modèle OHC 4 temps moteur GX160 cylindrée du moteur (cc) 163 puissance nette du moteur (kW/tours/min.) 3.4/3,600 c...
  •   Niveau de puissance sonore garanti (dB (a) + +) 96 vibrations (m/secâ²) 5.6