Guide pratique : trouvez les fuites d’air sur votre matelas gonflable


Les matelas gonflables sont des articles de literie pratiques, faciles à ranger et flexibles. Transportables à souhait, vous pouvez les emmener avec vous au camping ou les utiliser pour offrir un lit douillet à vos invités. Tout va bien donc, jusqu'à ce qu'un problème de fuite d'air vienne vous poser une colle.

Il faut savoir toute fuite d'air, même infiniment petite, pourra vous laisser à plat sur le sol au petit matin, voire avant. Quand on ne sait pas comment s'y prendre, trouver des fuites peut s'apparenter à chercher une aiguille dans une botte de foin. Pensez d'abord à inspecter les vannes, car cette zone est la plus souvent touchée par les ponctures. Sinon, suivez ce guide !

Ce qu'il faut savoir avant de soupçonner une fuite du matelas gonflable

Sachez que tous les matelas gonflables perdent de l'air naturellement. Avant de décider de retirer les housses de votre matelas et de rechercher des trous, il faut savoir qu'aucun matelas gonflable ne retient l'air indéfiniment. Vous devrez donc regonfler votre matelas régulièrement, que vous ayez une fuite ou non.

Les matelas gonflables se dégonflent pendant la nuit en raison de leur design, de la température et de la pression exercée par le poids du dormeur. La température nocturne étant forcément moins élevée que celle de la journée, on assiste à une condensation de l'air à l'intérieur du matelas, surtout lorsque l'on sait que par définition, le matelas gonflable sera plutôt utilisé la nuit.

Le matelas semble avoir perdu de l'air. Mais en réalité, il a simplement subit un changement physique. L'air prendra plus de place lorsque la température augmentera le matin.

Comment localiser une fuite d'air sur votre matelas gonflable ?

Si votre matelas gonflable perd trop d'air, c'est qu'il y a une fuite ou une déchirure. Ce problème est assez commun et aucun matelas gonflable n'y échappe. Voici donc les méthodes les plus efficaces pour localiser un trou sur votre matelas gonflable.

Gonflez complètement le matelas pour rechercher une fuite

Si après quelques minutes du gonflage, votre matelas est sévèrement dégonflé, vous avez probablement une fuite. Asseyez-vous sur le matelas après l'avoir gonflé pour le tester. Normalement, il ne devrait pas descendre de plus de 2 à 4 centimètres sous votre poids.

Si vous n'êtes toujours pas sûr de l'existence d'une fuite, laissez votre matelas gonflé toute la nuit et posez un poids dessus (des livres, un haltère ou un saut d'eau feront l'affaire). Si le matelas est dégonflé le matin, vous avez évidemment une fuite. Pour la localiser, il faut garder le matelas gonflé. Si vous sentez que le matelas devient mou, regonflez-le avant de recommencer à chercher. Plus la pression d'air à l'intérieur du matelas est élevée, plus le bruit de l'air qui sort de la fuite sera puissant, ce qui facilitera la détection du trou. Tendez donc l'oreille.

Vérifiez la valve qui retient l'air

Tenez votre main sur la valve pour voir si de l'air s'en échappe. La valve est généralement située juste à côté de la pompe à air et ressemble à une fiche que vous pouvez détacher pour dégonfler rapidement le matelas. Malheureusement, la valve est la seule partie du matelas que vous ne pourrez pas forcément réparer à la maison. Si votre vanne est cassée ou présente une fuite, il n'y a d'autre solution que de commander un remplacement.

Placez le matelas gonflable sur le côté, dans une grande pièce calme, pour l'examiner

La majorité des perforations et des fuites se produisent dans la partie inférieure du matelas gonflable à cause des frottements, notamment. Assurez-vous que le matelas est complètement gonflé puis placez-le sur le côté pour en examiner la partie postérieure. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'espace pour retourner et déplacer le matelas afin de rechercher plus facilement les fuites.

Placez votre oreille à quelques centimètres du matelas et traquez les sifflements

Déplacez lentement votre oreille sur toute la surface du matelas, en la gardant suffisamment près pour entendre l'air qui s'échappe. Le bruit de la fuite ressemble à un sifflement. Commencez par le bas du matelas, puis essayez les côtés et le devant si vous ne trouvez rien.

Mouillez le dos de votre main et répétez

L'air qui s'échappe du matelas va rapidement faire évaporer l'eau. Passez votre main humide sur toute la surface du matelas, à une distance de 2 à 3 centimètres de celui-ci pour rechercher les petites fuites. Vous pouvez également mouiller vos lèvres et les utiliser pour détecter l'air qui s'échappe, car les lèvres font partie des zones les plus sensibles du corps humain.

Utilisez de l'eau savonneuse pour rechercher des bulles si vous ne trouvez toujours pas la fuite

Certains fabricants préviennent que cela entraînera la formation de moisissures, mais l'eau savonneuse reste l'un des meilleurs moyens de détecter une fuite. Remplissez un petit seau avec de l'eau et quelques gouttes de savon liquide puis, à l'aide d'une éponge, essuyez doucement les surfaces du matelas avec l'eau savonneuse obtenue.

Commencez près de la valve, puis vérifiez les coutures, le dessous et le dessus. Vous voyez des bulles se former et un genre « d'ébullition » ? Vous tenez votre fuite ! Il ne vous restera plus qu'à essuyer le savon avec une éponge propre.

Entourez la fuite avec un stylo ou un marqueur

Lorsque le matelas est dégonflé, il sera presque impossible de retrouver la fuite. Notez donc l'emplacement de celle-ci pour pouvoir la réparer par la suite. Si vous utilisez la méthode de l'eau savonneuse, séchez rapidement la zone située près de la fuite à l'aide d'une serviette et marquez-la. Une fois que vous avez trouvé et marqué votre trou, dégonflez votre matelas en attendant de le réparer pour éviter d'aggraver les choses.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire