Matelas gonflable ou autogonflant ?


Publié par Vincent Catégorie Matelas gonflable 155 vues
Matelas gonflable ou autogonflant ?

La literie d'appoint est pensée pour répondre à trois principaux critères : apporter un confort raisonnable, permettre une installation rapide et sans prise de tête et permettre un rangement facile avec une forme ultra-compacte. Les matelas à air, aussi appelés matelas gonflables ou encore lite pneumatiques, cochent toutes ces cases avec en prime un prix très compétitif, même pour le haut de gamme.

Alors, comment choisir son lit d'appoint ? Matelas gonflable à la pompe ou matelas autogonflant autonome ? C'est le match que vous propose l'équipe de rédaction dans cet article de synthèse !

Quelle est la différence entre le matelas gonflable et le matelas autogonflant ?

C'est très simple : le matelas gonflable nécessite une action de votre part pour se remplir d'air, en actionnant une pompe manuelle notamment, tandis que le matelas autogonflant se gonfle en toute autonomie sans nécessite votre concours. Mais il y a un autre critère à prendre en compte dans le choix du matelas autogonflant, car les modèles diffèrent au niveau des fonctionnalités et surtout de la technologie de gonflage.

Un matelas autogonflant d'entrée de gamme sera simplement doté d'une pompe intégrée automatique qui gonfle le matelas de manière autonome. Une fois que votre matelas autogonflant est prêt à l'emploi, vous mettez le système de gonflage hors tension et vous dormez dessus. Aucun flux d'air entrant ne se produira jusqu'au nouvel actionnement de la pompe intégrée. En somme, votre matelas autogonflant, comme les modèles classiques à pompe, va perdre un peu de son gonflant pendant la nuit, quel que soit son standing, sans pour autant (trop) impacter la qualité de votre sommeil.

Le milieu de gamme du matelas autogonflant propose un système de gonflage intelligent qui va enclencher un flux d'air entrant pendant la nuit, en toute autonomie, lorsque la perte d'air est trop importante. Au réveil, le matelas autogonflant sera toujours aussi « gonflé » que son état initial, ce qui améliore drastiquement le confort du sommeil. Mais il y a un petit inconvénient avec les matelas autogonflants de milieu de gamme : les gonflages à répétition pendant la nuit peuvent produire un léger sifflement. Et c'est ici la principale différence avec les modèles haut de gamme, qui ne produisent quasiment aucun bruit pendant la nuit, à moins de coller son oreille à la valve.

Que choisir, un matelas gonflable ou un matelas autogonflant ?

Déjà, on vous déconseille fortement d'opter pour un matelas autogonflant d'entrée de gamme. Le système de gonflage intégré est généralement bon marché sur les modèles pas chers et commencent à accuser des problèmes de pression dès la première année d'utilisation. Si vous n'avez pas le budget pour un matelas gonflant milieu de gamme (à partir de 100 €), préférez un matelas gonflant qui nécessite une pompe manuelle. Vous perdrez peut-être en facilité d'utilisation mais vous gagnerez en confort de sommeil.

Ensuite, le choix devra correspondre à l'utilisation que vous souhaitez faire de votre article de literie d'appoint. Si votre besoin est ponctuel, inutile de dépenser quelques euros supplémentaires pour un matelas autogonflant. C'est notamment le cas si votre lit d'appoint reste rangé dans un placard plus de 10 mois dans l'année, pour servir de matelas aux invités imprévus qui passent la nuit à la maison. C'est également le cas si vous souhaitez utiliser votre lit d'appoint en voyage, une ou deux fois par an.

En revanche, si vous souhaitez utiliser cet article de literie comme un lit d'appoint plus ou moins permanent dans une chambre d'amis que vous ne souhaitez pas équiper en meubles pour une raison ou pour une autre, on vous conseille d'opter pour un matelas autogonflant de qualité. De même, si vous êtes un baroudeur invétéré qui dévale les pistes sur une base très régulière à bord d'un 4x4 ou d'un camping-car, vous pouvez optez pour un matelas autogonflant que vous enclencherez quelques minutes avant votre arrêt pour gagner de précieuses minutes. Un modèle haut de gamme vous permettra de gagner en confort de couchage pour mieux vous reposer et repartir à l'aventure dans les meilleures conditions.

Les avantages et les inconvénients du matelas autogonflant

Le principal inconvénient des matelas autogonflants réside au niveau de la réparation. Une pompe de gonflage intégrée qui présente des problèmes sera difficilement réparable. En effet, la conception de ce type de matelas gonflable fait qu'il est compliqué d'isoler le dispositif de gonflage pour le réparer, contrairement aux matelas gonflants qui font appel à des pompes à air externes que l'on peut réparer ou carrément changer. Cet inconvénient peut être contourné, ou du moins retardé de plusieurs années, en optant pour un matelas autogonflant haut de gamme.

L'autre inconvénient des matelas gonflants réside dans leur prix. Il ne s'agit pas d'articles de literie scandaleusement chers (le meilleur matelas autogonflant coûtera toujours moins qu'un lit avec sommier de qualité standard), mais ils restent plus chers que les matelas que l'on gonfle avec une pompe à air externe, qu'elle soit manuelle ou électrique.

De l'autre côté, le matelas autogonflant présente un certain nombre d'avantages : il vous facilite la vie en vous épargnant l'effort du gonflage avant d'aller au lit. Il faut savoir que l'activité physique, quelle qu'en soit l'intensité, va retarder de plusieurs minutes la phase d'endormissement et donc réduire la capacité réparatrice de votre sommeil. De même, le matelas gonflant (haut de gamme) vous permettra de bénéficier d'un soutien de couchage régulier pendant toute la nuit grâce à son mécanisme de gonflage intelligent. Vous ne vous retrouverez pas avec un matelas (légèrement) dégonflé le matin. Par ricochet, vous n'aurez ni raideurs musculaires ni courbatures au réveil.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.