Focus sur les différentes marques de tensiomètres


L’hypertension artérielle est la première pathologie en France et dans le monde. Non soignée, elle est la cause principale de la survenue des maladies cardiovasculaires les plus graves, voire fatales, comme l’infarctus du myocarde ou l’AVC (accident vasculaire cérébral). De nombreux fabricants se sont positionnés et sont devenus leaders sur ce marché en pleine expansion qu’est la fabrication et la vente de tensiomètres électroniques personnels.

Le mode de distribution de ces appareils s’est lui organisé en conséquence et, à côté des canaux classiques de distribution de matériel médical, sont arrivés des acteurs de la grande distribution et du discount comme Darty et Lidl.

Le leader mondial incontestable, le groupe japonais Omron à travers sa division Healthcare annonce sur son site avoir vendu plus de 200 millions de tensiomètres domestiques à travers le monde. Comme on estime qu’une personne sur trois en France souffre d’hypertension artérielle, dont la moitié non diagnostiquée, cela a de quoi aiguiser l’appétit de ses concurrents nationaux et internationaux. Les fabricants comme withings, Medisana ou Microlife font partie aussi des marques qui tirent leur épingle du jeu et que l’on retrouve en bonne place dans les différents circuits de distribution. Nous allons vous les présenter, brièvement, ici, mais nous leur consacrerons des articles plus détaillés avec leurs modèles de tensiomètres électroniques les plus plébiscités.

Omron Healthcare, le 1er de la classe.

Omron Healthcare est, comme nous l’avons déjà précisé, le département « santé » du groupe japonais Omron qui a été créé en 1933.

Ce groupe est spécialisé en système d’automatisme, c’est lui qui a inventé le premier portillon automatique et le premier distributeur de billets par carte magnétique. Son département « santé » développe et fabrique des appareils médicaux, des thermomètres et, bien sûr, des tensiomètres électroniques. Cette marque est n°1 au niveau mondial sur ce marché.

Withings, le français innovant du groupe.

Withings est une société française qui développe et commercialise depuis 2008 des produits connectés comme des balances, des babyphones, des montres et des tensiomètres. Cette société invente des produits très innovants. C’est par exemple le cas d’une balance connectée qui permet d’évaluer la rigidité artérielle ou d’un tensiomètre qui offre la possibilité, connecté à une montre, de produire un électrocardiogramme.

La medisana AG, le spécialiste outre-Rhin.

Medisana, société allemande a été créée en 1981. Elle appartient depuis 2015 à la société chinoise Xiamen Comfort Science & Technology Group Co., Ltd. Elle développe, produit et commercialise des appareils médicaux à destination du grand public.

En plus des tensiomètres électroniques classiques, l’entreprise développe depuis 2011 des produits sous le nom de Vitadock connectables avec des Smartphones et des tablettes tactiles.

Microlife Corporation, le sérieux concurrent technologique du 1er.

Microlife est une entreprise taiwanaise, créée en 1981. Elle a commencé son activité par le développement et la fabrication d’un thermomètre électronique, elle est d’ailleurs devenue, au fil des années, le premier fabricant mondial de thermomètres médicaux numériques. Côté tensiomètres électroniques, la société a reçu de nombreux prix récompensant son innovation en la matière.

En 2009, elle a été la première à fabriquer un moniteur de tension artérielle capable de détecter l’hypertension, mais aussi la fibrillation auriculaire, les deux signes avant-coureurs de l’AVC (accident vasculaire cérébral).

Les deux suivants ne sont pas des concepteurs ni des fabricants de tensiomètres électroniques, mais ils ont fait leur apparition sur le marché comme distributeur de ce type d’appareils. La preuve, s’il en fallait une, que les tensiomètres sont considérés par beaucoup comme des produits médicaux de consommation courante comme le thermomètre électronique, par exemple, ou les Smartphones.

Darty, le prix avant tout.

L’association récente entre la FNAC et Darty a donné naissance à un groupe qui devient ainsi le 2e acteur du E-commerce en France. Son ambition est d’offrir la possibilité aux acheteurs de commander un bien par internet et le retirer en magasin même si celui-ci est absent des rayons de ses magasins. C’est aussi de continuer son développement sur le territoire national et en Europe.

Sur le marché du matériel médical domestique et des tensiomètres en particulier, on trouve les marques les plus connues, mais aussi, ce qui fait justement la force du groupe, des modèles à moins de 20€.

Lidl, le spécialiste des offres exceptionnelles.

La force du discounter allemand Lidl est d’avoir su prendre, en 2010, un virage stratégique qui l’a remis en selle, celui d’introduire dans ses magasins (1500 en France) des produits de marque et écoresponsables. Son mode de communication est lui aussi exemplaire, car non seulement, comme ses concurrents de la grande distribution, il propose des remises et autres discount, mais aussi des ventes exceptionnelles d’articles en stock limité et à des prix défiants toute concurrence parfois plus de 60% en dessous du prix public.

La dernière opération sur un tensiomètre électronique proposait l’appareil vocal de la marque Sanitas à un prix de 21,99€, en stock limité bien sûr. Nous vous expliquerons comment il arrive à réaliser cette prouesse.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire