Comment réparer vous-même votre machine à coudre ?


Publié par Camille Catégorie Machine à coudre 540 vues
Comment réparer vous-même votre machine à coudre ?

L'acquisition d'une nouvelle compétence doit idéalement s'accompagner de quelques notions de maintenance et de réparation, ne serait-ce que pour les problèmes les plus récurrents. La couture ne déroge pas à la règle, à moins que vous ne tolériez de rester « en panne » pendant plusieurs jours pour un simple point sauté.

Même une couturière chevronnée peut avoir à composer avec une aiguille cassée, une machine qui saute des points ou encore le bouclage du fil. Wizza vous propose de passer en revue quelques-uns des problèmes les plus récurrents avec des solutions pratiques et faciles à mettre en place !

Avant d'aller plus loin, essayez ces petites mesures

On vous la fait courte : si votre machine à coudre est toujours en bon état, avec un moteur qui semble fonctionner sans problème, mais avec une succession d'incidents qui vous empêchent de mener à bien votre couture, vous avez vraisemblablement un problème d'enfilage (90 % des cas). Commencez donc par ces quelques petites mesures de bon sens qui suffiront à résoudre les problèmes les plus récurrents, y compris le fil qui casse, les points mal formés, les grosses boucles qui s'emmêlent et la machine à coudre qui saute des points :

  • vérifiez que votre canette est bien en place et que le fil y correctement enfilé, sous le ressort de tension (et pas à côté ou au-dessus) ;
  • suivez très attentivement le trajet réalisé par le fil du haut, en vous aidant de la notice de votre fabricant pour déceler toute anomalie. Le fil peut être coincé autour du porte-bobine.

Ma machine ne s'allume plus… que faire ?

Vous êtes en plein ouvrage, vous avez encore quelques mètres de bandes à assembler, des piquées et autres joyeusetés quand tout à coup, votre machine à coudre est victime d'une panne électrique… ou qui semble électrique. Avant de chercher votre réparateur sur les Pages Jaunes, essayez de résoudre le problème par vous-même en essayant ces petites astuces.

Commençons par le plus simple et le plus évident, mais vous seriez surpris de voir le nombre de « pannes » qui n'en sont pas vraiment. Vérifiez que le câble de votre machine à coudre ne s'est pas détaché de la prise. Testez ensuite votre machine à coudre sur une autre prise de courant. Après les évidences, passons à la vérification mécanique. Vérifiez l'état du volant de votre machine à coudre et tentez de le tourner pour éventuellement le débloquer. Un volant mal en point va empêcher la machine à coudre de s'allumer.

Vérifiez ensuite que l'axe du dévidoir est bien du bon côté. Autrement, remettez-le en place sans forcer pour ne pas casser le châssis. Si votre machine à coudre refuse toujours de s'allumer, jetez un œil sur le crochet. Ce dernier peut avoir « piégé » le fil. Si tel est le cas, il suffit de démonter le crochet et de bien le nettoyer. Si ces tentatives ne donnent pas leurs fruits, vous allez malheureusement devoir contacter un réparateur.

Les autres problèmes liés à la mécanique de la machine à coudre

Votre machine à coudre fait des siennes et vous suspecter un problème mécanique ? Voici comment remédier à ces contretemps et repartir sur de bonnes bases. Si votre machine « tousse » ou « claque », il y a fort à parier que votre crochet est mal graissé. Résolvez le problème en vous aidant de quelques gouttes d'huile. S'il n'y a pas de problème de lubrification, suspectez une canette mal positionnée. Replacez-la, et tout devrait rentrer dans l'ordre.

Si votre machine à coudre coud seule, comme une grande, dès que vous la mettez sous tension, il faut suspecter une surchauffe d'une pièce du rhéostat. Munissez-vous du manuel de votre fabricant (ou téléchargez-le en version PDF), ouvrez le rhéostat et enlevez la pièce qui a chauffé plus que de raison. Si votre machine est performante mais qu'elle commence à émettre un bruit aigu qui entame votre expérience de couture, il va malheureusement falloir changer la navette, après avoir vérifié qu'elle est bien rayée.

Les problèmes liés à l'aiguille de la machine à coudre

Si votre aiguille ne cesse de casser, vous devez suspectez trois principales causes :

  • Votre aiguille n'est pas montée correctement. Il s'agit, de loin, de la cause la plus courante. Dans ce cas, il suffira de remonter l'aiguille dans le bon sens, le talon face au crochet ;
  • Votre aiguille n'est pas adaptée au tissu travaillé. La solution coule de source : changez votre aiguille en conséquence ;
  • Votre aiguille « tire » sur le tissu : il faut plutôt laisser le tissu se faire « entraîner », plutôt que de tirer dessus.

Dans certains cas, vous aurez un problème de torsion de l'aiguille, notamment lorsque le crochet la touche. Pour remédier à ce contretemps, assurez-vous que le crochet est bien en place. Si votre aiguille touche le crochet à chaque fois que vous tournez le volant, vous allez malheureusement devoir faire appel à un réparateur.

Les problèmes liés au tissu utilisé

Si le tissu se froisse, il y a quatre cas de figure à envisager. Le tissu utilisé est peut-être trop fin. Dans ce cas, utilisez un tissu stabilisateur pour éviter ce problème. Revoyez également le choix de l'aiguille ou encore de la tension du fil du dessus. Enfin, si votre tissu à tendance à se coincer, assurez-vous que la griffe d'entraînement est propre et que l'enfilage est correct. Jetez également un œil sur la canette. Elle doit être positionnée dans l'emplacement prévu à cet effet.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.