Machine à coudre ou surjeteuse : quelles différences et comment choisir ?


Publié par Camille Catégorie Machine à coudre 87 vues
Machine à coudre ou surjeteuse : quelles différences et comment choisir ?

Tout le monde sait (plus ou moins) ce qu'est une machine à coudre. Mais savez-vous ce qu'est une surjeteuse ? A moins que vous ne soyez un professionnel de la couture ou un amateur averti, vous répondrez probablement par la négative. Si vous ne savez ce qu'est une surjeteuse, ce dossier vous donnera tous les éléments de réponse.

Notre objectif sera de vous outiller pour répondre à la question suivante : Comment bien choisir ma machine à coudre ? Et cela passe forcément par la distinction entre la machine à coudre standard et la surjeteuse.

Machine à coudre ou surjeteuse : qui fait quoi ?

En termes simples, la machine à coudre est un appareil capable de coudre toutes sortes de tissus en un clin d'œil. La machine nous facilite la vie et nous fait gagner du temps. Pendant la révolution industrielle, Thomas Saint a introduit la machine à coudre pour la première fois en 1790. Dans un premier temps, elle ne pouvait gérer qu'un seul type de couture. Mais au fil du temps, la machine à coudre a bénéficié des avancées technologiques pour devenir polyvalente, plus rapide et plus puissante.

La surjeteuse, parfois appelée « machine à surfiler », est un type spécial une machine à coudre. Elle déploie des fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas présentes dans les machines à coudre traditionnelles. Habituellement, la machine à coudre n'a qu'une seule bobine et un fil pour coudre vos vêtements. La surjeteuse affiche entre 3 à 5 bobines fixées avec 3 à 4 fils différents.

La surjeteuse est spécialement conçue pour joindre les bords d'un ou deux tissus, en plus de couper au fil de la couture grâce à sa lame intégrée. Pour résumer, une surjeteuse est capable de coudre, surfiler et couper les surplus de la réserve de couture en un seul passage. Il s'agit donc d'une machine pensée pour un besoin précis, qui permet d'accélérer le travail de couture et produire une finition soignée et professionnelle.

Notez cependant que certaines machines à coudre huppées sont dotées d'une fonction de « point de surjet », les rendant capables d'effectuer des travaux d'ourlage et de bordure à la manière d'une surjeteuse. Toutefois, le point obtenu n'aura ni l'élasticité, ni la force des points obtenus avec une surjeteuse à plusieurs fils. Aussi, une machine à coudre conventionnelle ne peut pas coudre, surfiler et couper en même temps.

Cela dit, les machines à coudre offrent une variété de fonctions indisponibles sur les surjeteuses, notamment les fonctions de points décoratifs. Elles ont en plus des pieds presseurs et des attaches qui permettent de coudre des fermetures éclair, matelasser, créer des boutonnières, etc.

Machine à coudre Vs. Surjeteuse : le récapitulatif des principales différences

Voici une synthèse des principales différences entre les machines à coudre et les surjeteuses :

  • Nous vous le disions plus haut, la surjeteuse lie les couches de tissu entre elles et coupe le surplus de la réserve de couture simultanément. Avec une machine à coudre ordinaire, vous devrez d'abord couper votre projet avant de pouvoir le coudre. La surjeteuse est équipée d'une lame pour couper l'excédent de tissu qui se trouve juste avant les aiguilles ;
  • Contrairement à la machine à coudre, la surjeteuse peut utiliser entre trois et cinq cônes de fil à la fois. Les fils multiples sont utilisés pour créer différents types de points de surjet. Les machines à coudre de base n'utilisent qu'un seul fil, bien qu'il existe certains modèles avec des systèmes à deux aiguilles qui utilisent deux fils ;
  • L'autre différence majeure entre les machines à coudre et les surjeteuses est celle de la vitesse. Les surjeteuses peuvent coudre environ deux fois plus vite que la plupart des machines à coudre domestiques. Par conséquent, une surjeteuse pourra produire des résultats professionnels deux fois plus vite ;
  • La surjeteuse a généralement une barre à aiguille télescopique où plusieurs fils passent après avoir quitté les cônes. Cette barre distincte se trouve horizontalement au-dessus du col de la surjeteuse. La machine à coudre normale n'en est pas équipée. De plus, les machines à coudre ont généralement un col plus court que celui des surjeteuses ;
  • Les machines à coudre sont flexibles, dans la mesure où vous pouvez tourner votre tissu et le coudre sur le côté gauche ou droit des aiguilles. Avec la surjeteuse, vous ne pouvez ourler que sur le côté gauche des aiguilles.

Machine à coudre Vs. Surjeteuse : notre verdict

Les surjeteuses sont d'excellentes machines à avoir en votre possession, surtout si vous faites beaucoup de couture et que vos besoins frôlent la qualité professionnelle. Les machines à surfiler sont plus rapides et créent une couture plus solide et plus professionnelle qu'une machine à coudre traditionnelle.

Si la couture n'est pour vous qu'un simple loisir et que vous n'êtes pas tenu par des impératifs de productivité, une bonne machine à coudre fera largement l'affaire. Les machines à coudre traditionnelles sont plus faciles à utiliser et ne nécessitent pas beaucoup d'apprentissage, car elles sont conçues pour le grand public, avec une prise en main plutôt intuitive. Les surjeteuses sont plus chères que les machines à coudre.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.

Machine à coudre Bien choisir Machine à coudre ou surjeteuse ?