Zoom sur les machines à coudre de la marque Janome


Publié par Camille Catégorie Machine à coudre 108 vues
Zoom sur les machines à coudre de la marque Janome

Janome, c'est d'abord l'histoire d'un pionnier de la couture pour les particuliers et les professionnels. Première machine à coudre informatisée, première machine de matelassage à bras long, première machine à coudre connectée à distance à iPad… les innovations de la marque nippone se content par dizaines !

Wizza vous propose de revenir sur l'histoire de cette marque centenaire qui a lancé de nombreuses technologiques dans l'univers de la machine à coudre. On vous propose également un test des meilleurs modèles de la gamme Janome.

Janome : de « Pride of the West » à Janome, de l'Etat du Massachusetts à Tokyo

L'usine de machines à coudre « Pine » a été fondée le 16 octobre 1921. La marque Janome a été créée en 1935, et la société a été rebaptisée « Janome Sewing Machine Co. » en 1954. Sa filiale, Janome America, située à Mahwah dans le New Jersey, assure à la marque une implantation solide en Amérique du Nord, sous la marque Janome mais aussi la sous-marque suisse acquise au milieu des années 1960, « Elna ». Les machines à coudre des deux marques sont fabriquées dans les mêmes usines et sont très faiblement différenciées.

Vers 1862, William Barker et Andrew J. Clark commencent à produire la machine « Pride of the West », qu'ils appelleront plus tard la « New England Single Thread Hand Sewing Machine », littéralement « La machine à coudre à fil unique de la Nouvelle-Angleterre », après avoir déménagé l'usine à Orange, dans l'Etat du Massachusetts.

Au cours des années suivantes, ce modèle et le suivant baptisé « Home Shuttle » ont été les deux produits les plus importants de l'entreprise, avec des ventes intéressantes, notamment pour les usines de textile de la région. En 1882, l'entreprise se reforme sous le nom de « New Home » (une combinaison des marques « New England » et « Home Shuttle »). Elle a connu des difficultés financières dans les années 1920 et a été reprise par la Free Sewing Machine Company en 1930, sachant que celle-ci avait temporairement dirigé l'entreprise pendant deux ans.

En 1960, « New Home » est rachetée par la société Janome qui a ouvert la voie à l'innovation dans le domaine des machines à coudre en créant un laboratoire de Recherche & Développement à Tokyo, en 1964. En 1971, la firme commercialise la première machine à coudre à fonctions programmables et informatisées.

Janome : un pionnier qui mise tout sur la R&D

Janome a été le premier fabricant à développer une machine informatisée pour les particuliers, à savoir le modèle « Memory 7 », en 1979. Ce fut aussi la première entreprise à proposer des broderies de style professionnel sur le marché domestique avec la machine à coudre « Memory Craft 8000 », en 1990. Janome a enfin été le premier fabricant à proposer une machine de matelassage à bras long pour la maison avec le modèle « Memory Craft 6500 P », en 2003. Ces innovations sont le fruit de l'investissement de Janome dans la R&D depuis plus d'un demi-siècle.

En 2005, Janome lance deux nouveaux modèles polyvalents à destination des couturiers amateurs et intermédiaires : la machine à coudre MC 11000 et la MC 6600P, toutes deux dotées d'un bras long pour une meilleure prise en main. La MC 11000 est d'ailleurs la première machine à broder à embarquer un mouvement linéaire et à propose un écran LCD ajustable I-Height. De son côté, le modèle MC 6600P est le premier au monde à proposer un système d'alimentation en tissu Acufeed.

Au début de la décennie 2010, Janome lance un nouveau modèle pour les passionnés du « quilting » avec la machine à coudre MC 12000, capable de se connecter à votre ordinateur pour un paramétrage plus poussé et un contrôle à distance. En 2013, la marque lance l'Horizon Memory Craft 15000, première machine à coudre connectée (sans fil) à un iPad. Ce lancement est accompagné du développement de deux nouvelles applications dédiées : AcuEdit et AcuMonitor.

Janome est une marque mondialement reconnue qui s'est développée dans plus de 100 pays à travers le monde. La distribution se fait par le biais d'un réseau de vente au détail. Par conséquent, les pièces de rechange, les manuels et les accessoires sont disponibles un peu partout, à la faveur d'une force de vente puissante et d'un réseau étendu de revendeurs et de franchisés.

Le nom « Janome » signifie littéralement « oeil de serpent » et provient du design des bobines de l'époque de la création de la marque, lorsque le système de bobine ronde était alors technologie la plus avancée en la matière. « Janome » est également le nom du design traditionnel du fameux parapluie japonais, en forme d'œil de taureau.

Janome en France : des machines à coudre pour tous

En France, Janome est distribuée par un réseau de revendeurs triés sur le volet et régulièrement formés pour maîtriser les nouvelles technologies régulièrement proposées par la marque. Chaque machine Janome acquise en France est accompagnée du certificat officiel « Janome France » pour éviter la contrefaçon. Vous bénéficiez alors de tous les services d'après vente et de garantie.

Janome commercialise en France ses best-sellers et d'autres appareils plus pointus répartis en cinq segments : des machines à coudre mécaniques, des machines à coudre électroniques, des machines à coudre professionnelles, des brodeuses et des surjeteuses/recouvreuses. Janome France propose également des accessoires pour l'ensemble de ses appareils, comme des boîtiers de canette, des pieds, des tables de couture, des semelles STD, des enfile-aiguilles, etc.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.