Brother : des machines à coudre nippones depuis 1908


Publié par Camille Catégorie Machine à coudre 98 vues
Brother : des machines à coudre nippones depuis 1908

Fondée en 1908 au Japon, la marque Brother a su se frayer un chemin parmi les enseignes les plus connues auprès des couturiers amateurs et professionnels, malgré les deux parenthèses « guerrières » qui ont miné son expansion. A ses débuts, l'entreprise s'est surtout spécialisée dans la réparation des machines à coudre endommagées et dans la fabrication des pièces de rechange.

Les deux frères qui ont hérité de l'affaire familiale ont sauté le pas de la conception, de la production et de la commercialisation de machines à coudre pour le grand public, s'imposant rapidement comme un leader nippon en la matière. « The rest is history », comme disent nos amis anglo-saxons. Wizza vous propose de plonger dans l'histoire de la marque nippone et de partir à la découverte de ses meilleurs modèles !

Brother, des machines à coudre made in Japan

Brother Sewing est à la pointe de l'innovation en matière de couture… une distinction que l'entreprise cultive savamment depuis plus d'un siècle. Brother a commencé en tant qu'entreprise familiale en 1908, et les machines à coudre ont été sa toute première spécialité, mais pas en conception/production, comme on le verra par la suite.

En 1908, Kanekichi Yasui crée la Yasui Sewing Machine Co. à Nagoya, au Japon. Son cœur de métier consistait alors à réparer des machines à coudre endommagées puis de fabriquer des pièces de rechange afin de faire face aux pénuries régulières en la matière. Parce que le secteur textile nippon était en plein développement, son affaire prospère rapidement.

La société est ensuite héritée par ses fils Masayoshi et Jitsuichi Yasui, qui la renomment « Brother Industries ». La fratrie Yasui transforme le petit atelier de machines à coudre de leur père en une usine à grande échelle, établissant la devise toujours d'actualité de « Qualité supérieure et de service diligent ». En somme, l'entreprise familiale passe des services de réparation et de maintenance à celui de conception et de production de machines à coudre professionnelles.

La passion des frères pour la couture s'est encore développée en 1968 après avoir acquis l'usine de machines à coudre « Jones » à Audenshaw, dans le Grand Manchester, prenant sous leur aile une entreprise qui était déjà fermement établie comme l'une des marques préférées des couturiers et professionnels du textile britanniques.

« Le premier modèle était la machine à coudre à point de chaînette lancée en 1928, qui était vendue principalement pour la production de chapeaux de paille », explique Stuart Stamp de Brother Sewing. « La ligne suivante était le modèle 15 de type 70 en 1932, la première machine à coudre domestique de Brother, et en 1936, la machine au point noué de la société a été lancée pour les utilisateurs professionnels ». En 1968, Brother accélère son activité en introduisant le modèle de machine électrique « B-701 », qui réduit de moitié le temps de production… une petite révolution dans le monde du textile.

L'histoire récente des machines à coudre signées Brother

En 2010, les divisions de couture de Brother Industries en Europe ont été regroupées en une seule grande entreprise sous l'appellation de « Brother Sewing Machines Europe GmbH ». Avec un chiffre d'affaires de plus de 80 millions d'euros, elle est la 4e plus grande entreprise sous l'égide de Brother Industries Ltd.

Brother Industries fabrique des machines à coudre mécaniques à Zhuhai, en Chine, et des machines à coudre et à broder électroniques du côté de Taiwan. Une nouvelle usine de machines à coudre a été ouverte en 2012 dans la province de Đồng Nai, au Vietnam, qui est la plus grande usine de machines à coudre au monde. En septembre 2012, Brother Industries a fabriqué sa 50 millionième machine à coudre domestique puis en mai 2017, la firme bat son propre record et annonce la fabrication de sa 60 millionième machine à coudre industrielle. Un vrai exploit !

Sur sa catégorie industrielle, Brother a présenté la S-7300A « NEXIO », la première machine à coudre à point noué au monde qui adopte l'alimentation électronique. La gamme NEXIO propose les premières machines à coudre industrielles compatibles avec l'Internet des Objets (ioT) au monde. La visualisation en connectant la machine à coudre et la technologie informatique permettent à l'utilisateur d'analyser, de gérer les différents processus, d'accélérer la productivité et de lancer les travaux de maintenance.

Le 7 août 2018, Brother a officiellement dévoilé sa nouvelle gamme de machines à coudre 2019 lors de sa conférence « Back To Business Dealer » organisée chaque année à Orlando, en Floride, pour commémorer le 100e anniversaire de la marque (du moins, les 100 ans officiels, car la marque a vu le jour sous un autre nom en 1908). L'innovation haut de gamme la plus récente de Brother est la machine à coudre, à broderie et à courtepointe « Luminaire Innov-ìs XP-1 ». Elle dispose de la technologie « Stitch Vision », qui utilise des projections lumineuses pour prévisualiser virtuellement un point avec précision, ainsi qu'une zone de broderie XXL.

Les meilleures machines à coudre signées Brother

Si vous êtes intéressé par les produits de la marque, vous pouvez consulter notre article dédié aux meilleures machines à coudre Brother. Ces dernières sont connues pour leurs fiches techniques plutôt flatteuses, avec parfois des caractéristiques impressionnantes. Les prix restent dans la moyenne haute du marché, mais le rapport qualité – prix est souvent cité comme un avantage par les utilisateurs.

Qu'il s'agisse de couture, de courtepointe ou de broderie, à chacun sa machine à coudre Brother. Par ailleurs, les modèles de la marque nippone sont également plébiscités par les tailleurs professionnels, y compris pour des défilés de haute couture, ce qui garantit à la marque une belle exposition médiatique en Europe et en Amérique du Nord. Mais Brother n'oublie pas pour autant ses clients particuliers, composés de couturiers amateurs et/ou intermédiaires. La marque propose en effet une belle gamme de machines à coudre grand public avec un service après-vente réactif.

On ne peut pas parler des meilleures machines à coudre de la marque sans mentionner la machine à coudre électronique Brother FS 40, l'un des best sellers de l'enseigne nippone sur le marché occidental. Cette machine brille par un entretien facile, une fiabilité à toute épreuve et une incidence très faible des problèmes récurrents d'enfilage. Accessible à tous, ses réglages sont très simples à effectuer et la prise en main est relativement rapide et intuitive. Notons en plus que la machine à coudre électronique Brother FS 40 est très peu bruyante, ce qui permet d'effectuer vos travaux de couture sans gêner vos voisins, même le soir !

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.