Acheter mon Broyeur à végétaux chez Lidl : une bonne idée ?


On l'a vu, la plupart des grandes surfaces dédiées au jardinage se spécialisent dans la vente de broyeurs de végétaux. Cependant, d'autres marques plus confidentielles s'y intéressent également. C'est le cas de Lidl, célèbre enseigne allemande de produits alimentaires. Depuis les années 1980, Lidl se diversifie en proposant des arrivages de produits à thème.

Régulièrement, Lidl propose des arrivages ponctuels dans les domaines de la décoration, du bricolage et du jardinage. Parmi les best-sellers, le broyeur à végétaux séduit un large spectre de clients. Il faut dire que l'enseigne propose des prix d'appel très attractifs. Elle cultive aussi également la rareté, en proposant certains produits en édition limitée.

Lidl, leader du Hard Discount en Europe

Lidl voit le jour en 1930 dans le sud de l'Allemagne. À l'origine, son fondateur Josef Schwartz propose une enseigne spécialisée dans la vente de fruits exotiques. Il choisit le nom Lidl en hommage à son collaborateur Ludwig Lidl. Quelques années plus tard, l'enseigne Lidl souhaite se diversifier. Elle devient alors un distributeur de produit alimentaire plus général. Dieter Schwarz, fils de Josef, prend la tête de l'empire Lidl et l'exporte sur le marché européen. À ce jour, l'enseigne Lidl est implantée dans 26 pays en Europe, dont la France. Lidl constitue également la 3e plus grande fortune allemande.

Le succès de Lidl repose tout d'abord sur son concept. En effet, l'enseigne s'impose comme le leader en matière de Hard-Discount. L'enjeu est de proposer des produits à des prix défiants toute concurrence. Pour y parvenir, la politique de l'entreprise est de réduire au maximum ses coûts. Lidl est une enseigne simple et accessible. Soucieux d'être un commerce de proximité, les magasins sont massivement implantés dans les centres-ville.

C'est en 1988 que le premier Lidl voit le jour en France. Le siège administratif de la marque se situe à Strasbourg, tandis que la partie manutention est à Rungis. Rien que sur le territoire Français, Lidl compte plus de 1 500 magasins pour un chiffre d'affaires de 78,35 milliards d'euros. Dès l'année 2007, Lidl propose 400 marques françaises en plus de son assortiment de base. Toutefois, le nombre total de références en magasin est 10 fois inférieur qu'un supermarché classique.

Lidl : entre minimalisme et transformations

Dès son apparition, l'enseigne Lidl mise sur l'aspect pratique et fonctionnel. Son objectif est de proposer un endroit minimaliste et dépouillé. Les produits ne sont pas particulièrement mis en valeur. Aucun ornement n'apparaît dans les rayons des entrepôts. Lidl est une marque où l'on achète seulement ce dont on a besoin. Aussi, le superflu qui existe dans les autres hypermarchés est à bannir. En moins de 20 minutes, le client doit réaliser l'ensemble de ses courses tout en faisant de vraies économies. Les offres occasionnelles sont aussi mélangées dans les rayons, sans réelle distinction. Aussi, un broyeur de végétaux peut côtoyer des livres pour enfants ou des mixeurs.

À partir de 2011, la direction de Lidl change pourtant de stratégie. Le concept du hard discount fait alors de plus en plus l'objet de critiques. On fustige notamment la faible qualité de certains produits. Aussi le scandale des steaks contaminés a profondément modifié l'opinion. Pour se refaire une santé, Lidl abandonne alors l'étiquette de Hard-Discounter. Il préfère s'afficher comme une enseigne de proximité avec une vision nouvelle sur ses assortiments.

Lidl agrandit progressivement ses magasins. Par ailleurs, l'enseigne propose davantage de produits français, avec 50 % de produits frais au meilleur prix. Son slogan change également : Lidl clarifie ses intentions auprès de la clientèle. Chez Lidl, on trouve désormais « le vrai prix des bonnes choses ». Dans le même temps, Lidl adopte des stratégies pour changer son image. Elle augmente le salaire de ses salariés, investit sur les publicités et communique sur Twitter. En 2009, Lidl s'implante même pour la première fois au salon de l'agriculture.

En conclusion

Pour conclure, nous constatons que Lidl a su amorcer d'importantes transformations dans le temps. En plus de se qualifier sur les produits alimentaires, elle s'ouvre à d'autres thématiques du quotidien. Acheter un broyeur à végétaux à Lidl est aujourd'hui possible. Cependant, il s'agit d'offres occasionnelles, avec toutes les limites que cela engendre. Le broyeur de végétaux se vend alors en édition limitée. Par ailleurs, l'aspect conseil et le service après-vente sont moins présents que dans des magasins spécialisés.