L’hygromètre : définition, utilité, avantages et problèmes récurrents


Publié par Franck Catégorie Hygromètre 541 vues
L’hygromètre : définition, utilité, avantages et problèmes récurrents

Véritable allié de votre confort au quotidien, l'hygromètre est un instrument qui mesure le taux de vapeur d'eau dans l'atmosphère, ou ce que l'on appelle « l'humidité relative ». Qu'il soit analogique (précis, fiable mais cher), électrique (performant dans les environnements secs) ou numérique (économique mais moyennement précis), il vous donnera une lecture plus ou moins fiable de l'humidité relative pour vous permettre d'agir en conséquence.

Environnement industriel, serres, stocks, espaces de vie, caves à cigares, magasins de musique… les hygromètres sont utilisés dans une variété d'applications. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cet instrument de mesure qui vous veut du bien !

Comment fonctionne un hygromètre ?

Commençons par une petite anecdote pour briller dans les soirées mondaines : le premier hygromètre a été inventé en 1480 par le génie de la Renaissance, Léonard de Vinci. Depuis lors, la science a progressé, pour aboutir à des hygromètres compacts et économiques qui permettent d'actualiser la lecture de l'humidité relative (HR) toutes les 10 secondes environ avec une marge d'erreur raisonnable (moins de 5 %). Venons-en à la question qui nous intéresse : Comment fonctionne un hygromètre ?

La façon la plus simple et la plus courante de mesurer l'humidité est d'utiliser un psychromètre à bulbe sec et humide. Ce type d'instrument utilise deux thermomètres au mercure très basiques, l'un avec une ampoule humide et l'autre avec une ampoule sèche. L'évaporation de l'eau sur le bulbe humide fait baisser sa lecture de température, affichant ainsi une température plus basse par rapport au bulbe sec.

Pour calculer l'humidité relative, nous devons mesurer les lectures à l'aide d'un tableau de calcul qui compare la différence de température entre les deux thermomètres à la température ambiante. La température ambiante est la température donnée par le bulbe sec.

L'hygromètre mécanique ou l'hygromètre de tension capillaire utilise un système un peu plus complexe. Il est basé sur un hygromètre conçu en 1783 par le physicien et géologue suisse Horace Bénédict de Saussure. Ce système utilise de la matière organique, plus précisément des cheveux humains, car ils sont hygroscopiques, c'est-à-dire qu'ils ont tendance à retenir l'humidité.

Les cheveux se dilatent et se contractent en raison de l'humidité de l'atmosphère. C'est d'ailleurs pour cette raison que vos cheveux deviennent vite indomptables lorsque la température ambiante et élevée et l'air particulièrement humide. La matière organique (les cheveux) est maintenue sous une légère tension à l'aide d'un ressort lié à une jauge à aiguille qui indique le niveau d'humidité, en fonction de la façon dont les cheveux se sont déplacés.

L'instrument peut être rendu plus sensible (ou plus précis) en retirant l'huile des cheveux, ce qui se fait généralement en trempant les cheveux dans une solution d'éther.

Quelles sont les différentes applications de l'hygromètre ?

Les hygromètres sont utilisés pour s'assurer que le taux d'humidité dans les maisons (ou les bureaux) est à un niveau confortable ou physiologique (entre 40 et 55 %). Si les habitats sont excessivement humides, l'air peut sentir le moisi ou le renfermer, et le mildiou et la moisissure sont plus susceptibles de s'y développer, entament les conditions d'hygiène. Cet état de fait favorise l'apparition d'un certain nombre de problèmes de santé, notamment des réactions allergiques et des troubles respiratoires. Les personnes qui souffrent d'asthme sont particulièrement concernées. Notons également qu'une humidité excessive va également endommager la maison et son mobilier et favoriser les fuites capillaires et les problèmes d'isolation.

A contrario, si l'air est trop sec, les occupants du lieu humide pourront souffrir d'un assèchement des muqueuses, d'une irritation de la sphère ORL, de démangeaisons et de troubles de l'humeur. Les lèvres deviennent également douloureusement gercées. La peinture sur les meubles et les murs peut commencer à peler et les meubles en bois et les instruments de musique, comme les pianos, les violons et les guitares, peuvent se déformer et donc se désaccorder de manière irréversible.

L'utilisation d'un hygromètre permet donc de régler l'humidité afin d'être à l'aise et de protéger la santé des occupants ainsi que les lieux. Si votre maison est trop humide, vous pouvez utiliser un déshumidificateur pour réduire la quantité d'humidité dans l'air. Si l'air de votre maison est trop sec, vous pouvez utiliser un humidificateur pour augmenter la quantité d'humidité dans l'air. Vous pouvez également agir sur la température pour régler l'hygrométrie.

Quelles sont les recommandations d'usage des hygromètres ?

Pour prendre soin de votre hygromètre et assurer des lectures précises et fiables, il est crucial de suivre les recommandations d'usage qui figurent sur votre manuel d'utilisation. Celles-ci peuvent inclure les conseils suivants :

  • Il est important d'effectuer un calibrage au moins une fois par an si vous possédez un hygromètre analogique ;
  • Pour des mesures précises, ne mettez pas votre hygromètre en contact direct avec les rayons du soleil et les courants d'air ;
  • Emmenez-le chez votre horloger tous les ans afin qu'il effectue un nettoyage anti-oxydation (pour les hygromètres analogiques). Vérifiez l'état des piles tous les trois mois (pour les hygromètres électriques).

Quels avantages à avoir un hygromètre chez soi ?

Les hygromètres offrent une multitude d'avantages pour votre santé, celle de votre famille et de vos animaux domestiques. Mais pas seulement… Voici une liste non exhaustive des avantages à avoir un hygromètre chez soi :

  • Il aide à minimiser les problèmes de santé dus à des taux d'humidité relative trop hauts ou trop bas ;
  • Il améliore le confort général de votre maison ;
  • Il empêche les biens coûteux d'être endommagés (œuvres d'art, instruments de musique en bois, meubles de collection, cigares, etc.) ;
  • Il garantit les conditions de pousse idéales à vos plantes domestiques ;
  • Il aide à prendre soin des animaux domestiques, certaines espèces et races étant plus sensibles aux variations d'humidité que d'autres.

Quels sont les problèmes récurrents des hygromètres ?

Bien que l'hygromètre soit un appareil assez facile à utiliser au quotidien, il peut représenter un « petit » défi pour les utilisateurs novices. Au rayon des problèmes récurrents qui se poseront avec votre hygromètre, on peut citer la fiabilité, le calibrage, le réglage ou encore le maintien des taux d'humidité recommandés à votre domicile.

Les questions les plus fréquemment posées sur les hygromètres

Avant de choisir l'hygromètre qui répondra exactement à vos besoins, nous vous invitons à consulter le dossier spécial dans lequel nous proposons nos réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les hygromètres. Bonne lecture !

Hygromètre Définition

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Wizza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)