Comment bien choisir son hygromètre ?


L'humidité, c'est un peu l'oubliée du confort de la maison et des lieux de travail. En effet, comme la température, le taux de vapeur d'eau dans l'air joue un rôle capital dans le bien-être mais aussi la santé. Une hygrométrie mal maîtrisée va se traduire par des problèmes respiratoires, des allergies, de la moisissure, ou à contrario des irritations ORL, des démangeaisons oculaires et des troubles de l'humeur.

Pour mesurer l'humidité relative d'un espace de vie, vous devrez vous munir d'un bon hygromètre, en prenant soin de choisir un modèle qui corresponde à votre besoin. Voici comment !

Quels sont les critères de choix d'un hygromètre ?

A chaque besoin son hygromètre ! Si les professionnels jetteront leur dévolu sur des modèles mécaniques dotés de la précision d'une horloge suisse, les particuliers pourront se contenter d'un hygromètre numérique affichant une marge d'erreur comprise entre 5 et 10 %.

Il y a toutefois une exception : si vous vivez dans une région qui connait un air particulièrement sec, les modèles numériques ne vous seront pas d'une grande utilité puisqu'ils ne permettent pas d'évaluer l'humidité avec une précision raisonnable si l'hygrométrie est inférieure à 50 %. Optez plutôt pour un hygromètre électrique dans ce cas.

Les passionnés des données météorologiques qui veulent réaliser des historiques de variations et du traitement peuvent opter pour des hygromètres connectés qui permettent de réaliser des suivis rigoureux. Si vous êtes musicien, optez plutôt pour un hygromètre de luthier, qui vous permettra de traquer l'humidité dans vos instruments de musiques.

Rappelons enfin que les hygromètres analogiques ou mécaniques peuvent également jouer le rôle d'objets déco et design. En effet, leur apparence vintage, rétro voire antique est très recherchée. Il y a même un marché d'hygromètres analogiques destiné aux collectionneurs du monde entier qui n'hésitent pas à débourser des milliers d'euros pour acquérir une pièce rare. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre guide d'achat de l'hygromètre.

Hygromètre électronique (digital) ou mécanique (analogique) ?

Là encore, tout dépend de votre besoin. Si vous n'êtes pas un professionnel averti, oubliez l'hygromètre analogique. S'il est ultra-précis, il est gourmand en entretien et nécessite un calibrage chronophage pour mesurer l'humidité avec fiabilité. Les hygromètres électroniques ne nécessitent pas d'étalonnage, mais leur précision souffre d'une marge d'erreur comprise entre 5 et 10 %. Il faut également noter que les modèles digitaux ne pourront pas s'adapter aux changements brusques d'humidité en temps réel. Ils sont également peu performants dans des conditions d'air sec.

D'un autre côté, les hygromètres numériques sont généralement des appareils multimédias qui remplissent plusieurs fonctions. Ils pourront ainsi mesurer la température avec une précision correcte, stocker l'histoire des fluctuations de l'humidité et de la température, transmettre les données sur un support informatique, etc. Pour plus d'infos, consultez notre article qui compare les hygromètres électroniques aux hygromètres mécaniques.

Quelle différence entre l'hygromètre et l'humidimètre ?

Il faut différencier l'humidité contenue dans l'air de celle que l'on retrouve dans les matériaux comme le bois. L'hygromètre permet de mesurer le taux d'humidité de l'air et, plus largement, la vapeur d'eau contenue dans les gaz, tandis que l'humidimètre permet de mesurer l'humidité des matériaux. Ce dernier aide à maîtriser le taux de la vapeur d'eau dans les meubles, les parois et les interstices pour prévenir la prolifération bactérienne, l'apparition de foyers d'insectes nuisibles et l'aggravation de problèmes d'isolation.

L'humidimètre est également utilisé pour identifier d'éventuels problèmes de ventilation, d'infiltration d'eau ou de remontée capillaire dans une maison, notamment. Wizza vous propose un article sur la différence entre l'humidimètre et l'hygromètre.

Hygromètre ou station météo ?

Encore une fois, tout dépend de votre besoin. L'hygromètre se contente de mesurer l'humidité relative dans l'air, tandis que la station météo personnelle est un appareil complet qui recueille de nombreuses variables, depuis l'hygrométrie jusqu'à la température (par un thermomètre) en passant par la pression atmosphérique (via un baromètre), la vitesse et la direction du vent (grâce à un anémomètre et une girouette) ainsi que la pluviométrie (grâce à un pluviomètre).

La station météo est donc un appareil « tout en un » doté de plusieurs capteurs qui permet de suivre de nombreuses variables pour dresser le profil météorologique d'une région. Si vous n'habitez pas dans une région qui connait une grande volatilité climatique ou qui souffre de plusieurs événements météorologiques extrêmes, vous pouvez vous contenter d'un hygromètre ou d'un appareil « deux en un », doté par exemple d'un thermomètre.

Si vous hésitez entre ces deux équipements, vous pouvez consulter notre article comparatif « Hygromètre Vs. la station météo personnelle ».

L'hygromètre et le thermomètre : deux outils complémentaires

La température et l'humidité sont deux variables qui impactent profondément la qualité de vie des individus, conditionnant à la fois leur confort et leur santé. Une humidité et une chaleur élevées vont favoriser la diffusion d'odeurs fortes (par la saturation de l'air), à fortiori dans les habitats qui se trouvent à côté de sources de bactéries comme les bennes à ordure. La chaleur « humide » peut également mettre en danger les sportifs, les exposant aux risques de déshydratation, de surchauffe et même de mort subite.

De nombreuses études ont mis en lumière le lien entre la température, l'humidité relative et la santé publique. En effet, les différentes souches du virus de la grippe, par exemple, prolifèrent en hiver. De même, les risques cardiaques augmentent dans des conditions de basse température couplée à une humidité élevée. Pour un confort optimal, il faudra donc prêter attention à la fois à la température et à l'humidité de votre maison. Pour cela, vous devrez vous munir d'un hygromètre et d'un thermomètre.

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Wizza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :) Voir notre histoire