Les grandes marques de talkies walkies professionnels


Si les radioamateurs devaient se résoudre à l’import pour acquérir un talkie walkie professionnel il y a encore une vingtaine d’années, ils peuvent aujourd’hui se rendre dans n’importe quel magasin Décathlon pour s’offrir une radio PMR 446 de la marque Geonaute.

Perdent-ils au change ? Que valent les émetteurs-récepteurs proposés par les Américains de chez Motorola, l’Italien Midland ou encore les Chinois de Baofeng ? Nous avons testé les meilleurs produits de ces grandes marques de talkies walkies pour vous aider à faire le bon choix !

Décathlon : l’enseigne préférée des Français

Décathlon a osé l’émetteur-récepteur made in France au milieu des années 2000 avec sa marque Geonaute (ou Géonaute) afin d’accompagner la pratique sportive en misant sur la praticité et surtout l’attractivité du rapport-qualité prix. Fidel à sa réputation, le groupe n’a pas cherché à repousser les limites de la technologie en concevant ses talkies walkies. Les appareils, très peu différenciés des autres radios PMR 446 que l’on retrouve chez les concurrents, se contentent de faire le travail sans fioritures, avec toutefois quelques belles surprises ici et là, notamment dans le haut de gamme (Geonaute 700 et 710).

La gamme des radios ONchannel est finalement une excellente alternative pour les radioamateurs qui ne souhaitent pas se tourner vers les talkies walkies importés pour des problèmes de service après-vente. Les talkies walkies Décathlon proposent des portées maximales qui oscillent de 5 à une quinzaine de kilomètres dans des conditions d’utilisation optimales.

Ils sont principalement plébiscités par :

• Les amateurs de sports de plein air : randonneurs, marcheurs, coureurs, campeurs, alpinistes, skieurs, parapente, etc. ;
• Les amateurs des jeux de plein ou Airsoft ;
• Certains professionnels qui exercent des métiers où la communication entre différentes équipes s’impose : le secteur de l’événementiel, la sécurité des bâtiments, les travaux forestiers, les chantiers de construction, les foires et salons, les travaux de toiture, etc. ;
• Les particuliers qui souhaitent disposer d’un moyen de communication gratuit pour échanger à la maison (deux étages) ou à l’occasion d’une sortie familiale (shopping, plage, forêt, campagne…).

Les radios proposées par Décathlon sous la marque Geonaute ont su trouvé leur public pour plusieurs raisons : d’abord l’aura de Décathlon qui s’est imposé en 2017 comme l’enseigne préférée des Français (détrônant ainsi Amazon), ensuite l’engouement du grand public pour le made in France dans un marché où seul Décathlon représente le drapeau tricolore, et enfin un rapport qualité-prix excellent avec des radios qui ne dépassent pas les 80 €, sans compromis sur la qualité sonore des communications, sur le confort de la prise en main ou encore les fonctions disponibles.

Tous les talkies walkies proposés par Décathlon sont en PMR 446 avec une puissance de sortie qui ne dépasse pas 0,5 W. Ils sont donc utilisables sans licence, en toute légalité, partout en France et en Europe.

Midland : le talkie-walkie made in Italy

Midland, c’est la belle histoire d’une firme qui a commencé modestement au début des années 1970 dans la zone industrielle de Reggio Emilian, entre les villes italiennes de Parme et Modène. En misant très tôt sur l’investissement en Recherche & Développement, Midland a développé un cœur de métier solide autour du matériel technologique à destination des sportifs et des passionnés de sports automobiles. C’est d’ailleurs l’un des avantages concurrentiels de Midland : le département R&D supervise l’ensemble du processus de conception et de développement des lignes, sans aucune sous-traitance, avec une équipe complète de chercheurs, d’ingénieurs, de consultants et de concepteurs de microprogrammes.

Résultat : la firme maîtrise toute la chaine de valeur de ses talkies-walkies, assurant même l’assistance après-vente avec un service personnalisé. Le talkie-walkie Midland G9 reste le best-seller absolu de Midland. Il a su s’imposer sur le Vieux Continent, surtout parmi les amateurs de chasse. La portée est excellente pour une radio PMR 446 sans licence. Sa fiabilité et la bonne qualité des transmissions qu’il permet l’ont propulsé au rang des meilleurs talkies du marché.

La portée maximale effective est de 12 km dans des conditions d’utilisation optimale.

Moins ambitieux mais doté d’une interface très user-friendly, le talkie-walkie G7 est également une valeur sûre de Midland. Son grand écran LCD, son option vibreur, son poids plume (à peine 100 g, soit une bonne trentaine de grammes de moins que ses concurrents) et son prix en font une excellente radio pour une utilisation familiale, que ce soit à la maison ou à l’occasion de sorties en ville ou en campagne. Les talkies walkies Midland sont également connus pour leur bonne autonomie, boostée par une fonction d’économie d’énergie qui réduit la consommation de la batterie d’environ 50%.

Le talkie-walkie M24 est le produit d’entrée de gamme de Midland. Sa portée reste toutefois supérieure à celle de ses concurrents (3 km en ville). Midland ne commercialise pas uniquement des émetteurs-récepteurs de loisir. La firme italienne propose en effet des radios professionnelles, des « Citizen Bands » mobiles, des radios VHF et UHF pour radioamateurs, des émetteurs-récepteurs pour la marine ainsi que divers accessoires pour talkies walkies.

Enfin, Midland s’est progressivement imposé en Italie et dans les pays voisins avec ses caméras d’action, ses casques Bluetooth, ses caméscopes de voiture, ses batteries de démarrage pour motos et voiture, etc.

Baofeng : un rapport qualité-prix exceptionnel

Fujian Baofeng Electronic Co., qui s’affiche aujourd’hui sous le nom de « Pofung » en Europe et en Amérique du Nord, est un fabricant emblématique d’émetteurs-récepteurs portatifs professionnels. Depuis sa création, Baofeng s’est employé à rendre la technologie radiophonique accessible en grand public en poussant toujours plus loin les fonctionnalités proposées en misant sur une politique de prix de pénétration : on vend moins cher que les concurrents en espérant écouler plus d’appareils en Chine, mais aussi en Europe, en Amérique du Nord et dans la région MENA.

Pour répondre à une demande toujours plus croissante dans les pays de l’Asie du Sud-Est, Baofeng a d’abord cherché à doper sa force de production puis ses moyens logistiques en s’appuyant sur un réseau de revendeurs implantés dans les quatre coins de la planète. Aujourd’hui, le groupe chinois compte environ 400 employés déployés sur une base de production d’environ 30 000 m².

Pour pallier la mauvaise réputation dont souffrait les produits électroniques made in China, Baofeng a investi dans 5 lignes de production SMT, 5 lignes de production d’injection de plastique et 5 lignes de production complètes avec des audits qualité récurrents et des tests filmés et partagés avec les utilisateurs.

Pour tester la fiabilité de ses talkies walkies (UV 5R, GT3, UV 82, BF 888S, DM 5R, UV B5, UV 3R), Baofeng recourt à des instruments avancés comme les analyseurs de spectre, les instruments d’analyse de réseau, les oscillographes, les régulateurs de tension réglables, etc… le tout étant encadré par les normes ISO 9001 : 2008. Pour vous aider à choisir la radio qui correspond à votre besoin dans la large gamme du fabricant chinois, nous avons réalisé un comparatif des talkie walkie Baofeng avec les 7 meilleurs appareils de la marque.

Motorola : la valeur sûre de l’Oncle Sam

Malgré un passé récent plus que tumultueux, Motorola, entreprise qui a longtemps symbolisé l’hégémonie américaine dans le monde de la high tech, reste une grande marque de talkies walkies. Fondée en 1928 par Paul Galvin à Schaumburg dans la banlieue de Chicago, cette entreprise américaine spécialisée dans l’électronique et les télécommunications a acquis une notoriété mondiale justement grâce à un talkie-walkie : le SCR 300, destiné aux militaires américains pendant la seconde guerre mondiale.

Depuis 2004, l’entreprise a enregistré une série de scissions qui l’ont progressivement dépouillée de certains de ses métiers historiques. Aujourd’hui, Motorola continue de proposer des talkies walkies grand public sous sa division Motorola Solutions. Le best-seller s’appelle Motorola T 80. Cette radio destinée aux baroudeurs et aux radioamateurs passionnés propose une portée maximale de 10 km dans des conditions d’utilisation optimales, soit dans la lignée de ce que propose Décathlon, Baofeng ou encore Midland.

Véritable couteau suisse de l’aventurier des temps modernes, le Motorola T 80 propose un choix de 10 sonneries, une lampe torche, une fonction de surveillance très performante et une autonomie de 16 heures extensibles à l’infini par l’utilisation de 4 piles alcalines AAA : une première sur le marché des émetteurs-récepteurs pour le grand public.

La puissance de sortie n’excède pas 500 mW, ce qui rend ce petit bijou technologie utilisable légalement en France et partout en Europe sans licence radioamateur. Le Motorola T 80 est résiste par ailleurs aux éclaboussures (IP2), et sa version tout terrain, le T 80 Extreme, résiste aussi aux intempéries (IP4), ce qui est loin d’être le cas de plusieurs appareils parfois plu chers. Motorola propose également des radios plus accessibles (et un peu moins performantes) pour les sportifs occasionnels : les talkies walkies Motorola T 50 et le T 40.

Notons enfin que Motorola propose également des talkies walkies professionnels à destination de la marine, de l’armée, des policiers, etc.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants. Voir notre histoire