Electrique ou à lumière pulsée : à chacun sa technique d’épilation !


A la cire, à la crème dépilatoire, à la pince, au fil, au rasoir, à la lumière pulsée, aux pincettes électriques, au laser… à chacun sa technique d'épilation ! Si le rasage reste, de loin, la technique la plus plébiscitée par les Français pour éliminer les poils indésirables sur toutes les parties du corps, elle n'en reste pas moins porteuse de nombreux inconvénients : achat répété des consommables (lames, rasoirs jetables, mousse à raser…), poils incarnés, rougeurs et autres irritations.

L'épilation 2.0 est à la lumière pulsée ou aux pincettes électriques ! D'ailleurs, les consommateurs ne s'y trompent pas et montrent un engouement croissant pour ces techniques que l'on réalise soi-même, dans le confort de sa maison !

L'épilation à la lumière pulsée : une technique indolore et semi-définitive

Tout est dans le titre. Avant de plonger tête la première dans le mode de fonctionnement de cette technique d'épilation high tech, attardons-nous un instant sur ses deux principaux avantages.

Les deux avantages de l'épilation à la lumière pulsée

  • L'épilation à la lumière pulsée est une technique indolore, qui tranche donc avec le côté désagréable de toutes les autres techniques (sauf le rasage). Les personnes les plus douillettes pourront ressentir quelques légers picotements, sans aucune commune mesure avec la douleur des bandelettes de cire que l'on arrache ou de l'épilateur électrique qui mobilise des dizaines de pincettes pour arracher autant de poils d'un coup ;
  • L'épilation à la lumière pulsée a un impact durable sur le follicule pileux. En effet, et au fur et à mesure que les séances d'épilation se multiplient, les racines sont fragilisées, et les repousses deviennent de plus en plus fines, courtes et diffuses. A terme, entre 60 et 90 % des poils épilés régulièrement ne repoussent plus. L'utilisateur pourra alors se contenter de deux à trois séances par an pour rester parfaitement net.

Comment fonctionne l'épilation à la lumière pulsée ?

Plus communément désignée sous son acronyme anglais « IPL » (pour Intense Pulsed Light), l'épilation à la lumière pulsée repose sur une source de lumière visible à large spectre. Cette dernière est contrôlée à la source pour éliminer les longueurs d'onde plus courtes. L'objectif est d'émettre une certaine longueur d'onde qui cible exclusivement (et non préférentiellement) les follicules pileux, afin de préserver la peau environnante.

Appliquée à l'épilation, la lumière pulsée est pensée pour cibler le pigment de mélanine dans les poils, tandis que dans d'autres utilisations telles que le traitement de la varicelle, elle cible l'hémoglobine dans le sang. L'énergie lumineuse est absorbée puis transférée sous forme d'énergie thermique qui réchauffe le poil, causant des dommages au follicule et permettant ainsi l'élimination des poils indésirables.

L'épilation à la lumière pulsée : une technique qui ne convient pas à tous les profils

Et c'est là son principal inconvénient. Comme l'épilation au laser, l'épilation à la lumière pulsée pose n'est pas compatible avec tous les profils. En effet, pour qu'elle puisse donner satisfaction sans causer des brûlures à la peau, la lumière pulsée doit être utilisée sur une personne affichant un niveau de contraste suffisant entre la couleur de la peau et celle des poils. En d'autres termes, l'épilation à la lumière pulsée ne convient qu'aux personnes ayant la peau claire et le poil foncé. Exit donc les phototypes III, IV et V, exit également les personnes rousses et celles qui ont le poil clair.

L'épilation électrique ne présente pas cet inconvénient, puisqu'il s'agit d'une technique « mécanique » qui repose sur le même principe que celui de la pince à épiler. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le grand dossier Wizza sur l'épilation à lumière pulsée.

L'épilation électrique ou la pince à épiler 2.0

L'épilation électrique est une technique d'épilation qui reprend le principe de la pince à épiler : il s'agit de saisir le poil, aussi fin et aussi court soit-il (à partir de 0,5 mm contre 2 mm pour la cire), et de l'arracher « mécaniquement » de sa racine pour une épilation de très près avec des résultats qui durent de 2 à 4 semaines, selon la vitesse de repousse propre à chaque individu. Les épilateurs électriques modernes embarquent entre 20 et 45 pincettes. Ce nombre et la largeur de la tête de l'épilateur conditionnent le nombre de poils arrachés lors de chaque passage de l'appareil.

Les avantages de l'épilation électrique sont intéressants, et cette technique présente un bon compromis entre le prix (à l'achat comme à l'usage), le côté « universel » (elle peut être utilisée par tous les profils, contrairement à l'épilation à la lumière pulsée et à l'épilation laser) et elle permet des résultats comparables à la cire.

Du point de vue économique, l'épilateur électrique coche toutes les bonnes cases, puisqu'il vous épargne l'achat des consommables des techniques d'épilation plus « classiques ». Vous n'aurez donc pas besoin d'acheter des bandelettes de cire, des lames de rasoir, des rasoirs jetables, de la mousse à raser, des crèmes dépilatoires… et vous n'aurez plus à payer les frais de l'institut de beauté et le transport.

Les inconvénients de l'épilation électrique peuvent être résumés en un seul mot : la douleur. Bien que cette dernière soit plus ou moins temporaire (puisque son intensité baisse drastiquement après les premières séances), elle reste un facteur décisif qui élimine d'office les personnes très douillettes. Pour vous aider à y voir plus clair, Wizza vous a préparé un grand dossier sur l'épilation électrique avec des articles informatifs sur son mode de fonctionnement, ses avantages, ses inconvénients, des conseils pour réduire la douleur ressentie, un point sur le marché de l'épilateur électrique et des tests de produits.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants. Voir notre histoire

Dans la même catégorie