Comment bien choisir votre épilateur à lumière pulsée ?


Publié par Camille Catégorie Epilateur lumière pulsée 114 vues
Comment bien choisir votre épilateur à lumière pulsée ?

Depuis l'apparition sur le marché des épilateurs à lumière pulsée (EPL), également appelés épilateurs IPL (acronyme anglais de la lumière pulsée), s'épiler « semi-définitivement » à la maison n'a jamais été aussi simple ! A ces débuts, cette technique était uniquement disponible chez certains dermatologues, dans les cliniques esthétiques et les spas professionnels. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, grâce à l'introduction de nombreux modèles d'épilateurs à lumière pulsée grand public.

Avec autant d'appareils sur le marché, comment choisir le bon épilateur à lumière pulsée ? ? Quels sont les critères à prendre en compte pour un EPL qui vous débarrassera des poils indésirables ? C'est la question à laquelle répond Wizza dans ce dossier !

Comment fonctionne l'épilation à lumière pulsée ?

La lumière pulsée est un flash lumineux qui se transforme en chaleur dès qu'il atteint le poil, brûlant (de manière maîtrisée et ciblée) sa racine et arrêtant ainsi sa repousse. Dans le détail, l'épilateur EPL émet une lumière polychromatique qui couvre un spectre d'une largeur de 400 à 1 200 nanomètres. La lumière émise traite chaque zone à épiler en distribuant des flashs qui induisent une montée de température de la mélanine et du pigment du poil.

La technologie de l'épilation à lumière pulsée est apparue au début des années 1990 et, en 1995, elle a obtenu sa première autorisation de mise en vente sur le marché américain. Il a fallu attendre 2007 pour que les premiers modèles d'épilateurs à lumière pulsée grand public soient introduits dans le marché.

Les épilateurs EPL actuels disposent généralement d'un mode manuel et continu, avec des niveaux d'intensité variant de 1 à 5 pour vous permettre d'adapter la puissance à la zone à traiter, à l'épaisseur du poil et à la densité. Voyons à présent les critères de choix de votre épilateur à lumière pulsée pour une peau lisse, débarrassée des poils indésirables !

#1 La compatibilité de l'épilateur à lumière pulsée avec votre couleur de peau et de poils

Contrairement à l'épilation au laser qui est déconseillée aux personnes qui n'affichent pas un contraste suffisant entre la couleur de leur peau et celle de leurs poils, la lumière pulsée donne des résultats probants à presque tous les profils, à condition de choisir le bon appareil.

L'épilateur à lumière pulsée cible principalement les pigments sombres sur la peau, c'est la raison pour laquelle la lumière pulsée intense est plus efficace sur les poils foncés. Cependant, certains modèles (plus chers) cibleront parfaitement des cheveux roux, voire clairs.

En ce qui concerne la couleur de la peau, ce type d'appareil offre de meilleurs résultats sur les peaux claires, mais là encore, des modèles pourront donner de bons résultats sur les peaux de type IV et V. En raison du risque de brûlures, les personnes à peau très foncée (type VI) ne doivent pas recourir à l'épilation à lumière pulsée, et encore moins à l'épilation au laser, en raison d'un contraste insuffisant entre la couleur de la peau et celle du poil.

#2 La taille de la « fenêtre » de l'épilateur IPL

La fenêtre d'application fait référence à la surface lumineuse en verre à l'embout de l'épilateur à lumière pulsée qui sera en contact avec votre peau pendant la procédure d'épilation. Naturellement, plus cette fenêtre est large, plus la zone qu'elle couvrira sera grande. Votre choix devra se faire en fonction des parties de votre corps que vous souhaitez épiler.

Si vous recherchez un épilateur à lumière pulsée pour traiter des zones sensibles demandant une certaine précision (visage, aisselles ou maillot), vous allez devoir opter pour un épilateur EPL doté d'une fenêtre réduite et de forme régulière. On vous conseille les modèles d'épilateurs à lumière pulsée dotés d'une fenêtre de 2 à 3 cm².

Pour les zones plus étendues, telles que les jambes, le dos ou le torse, nous vous recommandons de choisir un appareil avec une large fenêtre de traitement comprise entre 4 cm² et 7 cm². C'est la garantie pour une séance d'épilation à la lumière pulsée plus rapide et moins fastidieuse.

Il est toutefois à noter que la majorité des épilateurs à lumière pulsée vendus aujourd'hui disposent d'une fenêtre d'application réglable, ce qui vous permet de l'adapter à la zone d'épilation en toute simplicité. Si vous souhaitez bénéficier de cette polyvalence, on vous conseille d'éviter les modèles qui utilisent des plastiques de mauvaise qualité, car le mécanisme de réglage de la fenêtre y est souvent défaillant.

#3 La puissance et le nombre de flashs de l'épilateur EPL

Généralement, plus un appareil EPL est puissant, plus il sera efficace… mais pas pour tout le monde. Pour choisir la bonne puissance, il faudra vous référer à votre type de peau. La puissance des flashs de l'épilateur IPL est exprimée en joules, et varie en fonction de l'appareil EPL entre 3 à 9 joules par cm².

Si votre peau est fine et sensible, nous recommandons des appareils de puissance inférieure, c'est-à-dire entre 3 et 6 joules par cm². Si, en revanche, votre peau est suffisamment « robuste » pour supporter une énergie lumineuse plus intense, choisissez un appareil IPL plus puissant (plus de 6 joules par cm²).

Le nombre d'impulsions lumineuses, ou de flashs, détermine la durée de vie de l'appareil. Il peut varier de 50 000 à 450 000 flashs. Bien sûr, le prix augmente avec l'augmentation du nombre de flashs.

L'autonomie (ou plutôt le temps de restriction) de l'épilateur EPL

Le temps de fonctionnement de l'épilateur à lumière pulsée est un critère de choix de prime importance. On s'explique : vous trouverez des appareils sur le marché qui fonctionnent pour des durées allant de 4 à 6 heures, après quoi il faudra arrêter l'épilation pour laisser l'EPL refroidir. C'est ce que l'on appelle le temps de restriction. C'est un genre d'autonomie liée au refroidissement de l'appareil.

Un bon épilateur IPL ne devrait pas avoir de temps de restriction élevé (ou pas de temps de restriction du tout). Il va falloir trouver le bon compromis entre le prix et le temps de restriction.

Alimentation de l'épilateur EPL : rechargeable ou sur secteur ?

Si l'on prend en compte le critère de l'alimentation, il existe deux types d'épilateurs à lumière pulsée : ceux qui sont alimentés sur secteur, et ceux qui sont alimentés par batterie… on vous parlera du troisième un peu plus tard. Chacun de ces types d'épilateur a ses avantages et inconvénients. Si les appareils sur secteur proposent une puissance toujours constante, les versions sans fil sont plus confortables à utiliser, car vous n'aurez aucune restriction au niveau de la mobilité.

Le câble d'alimentation des modèles sur secteur peut être gênant, notamment pour le traitement des zones difficiles d'accès et surtout pour les risques de contact avec l'eau. Pour les épilateurs EPL sans fil, il faut recharger la batterie avant chaque épilation pour que celle-ci ne vous lâche pas en pleine séance ce qui est particulièrement frustrant. Heureusement, vous pouvez également faire l'acquisition d'un épilateur à lumière pulsée hybride, permettant une alimentation via une prise et une batterie rechargeable.

A propos du rédacteur

Camille

Curieuse de nature, je parcours le web à la recherche de produits intéressants afin d'en faire profiter la communauté Wizza. Je suis spécialisée dans l'univers de la cuisine, de la beauté et des enfants.