Le test du destructeur de documents 73Ci de Fellowes


Publié par Franck Catégorie Destructeur de document 18 vues
Le test du destructeur de documents 73Ci de Fellowes

Prudence est mère de sûreté, comme dit le vieil adage. Et par les temps qui courent, cette assertion n'a jamais été aussi vraie. Le destructeur de documents est un appareil ultra-pratique qui vient vous protéger des risques d'usurpation de votre identité, des fraudes en tout genre et du chantage à la divulgation de données personnelles et confidentielles par la récupération de documents vous concernant, que ce soit dans les déchetteries, en entreprise ou chez vous.

Seulement voilà : le choix d'un bon destructeur de documents doit se faire sur des critères assez techniques comme le type de coupe (coupe droite, croisée ou micro), le niveau de sécurité des lames (de P1 à P7) ou encore le comportement de l'appareil face aux bourrages. Pour vous aider en ce sens, Wizza vous a préparé un grand comparatif des déchiqueteuses de papier. Voici notre test détaillé du modèle 73Ci signé Fellowes.

Fellowes 4601101 Destructeur de documents 73Ci Coupe Croisée 12 feuilles - Technologies 100% Anti-bourrage, SafeSense de détect
  • Idéal pour une utilisation modérée ou fréquente à la maison ou au bureau. Type de matériel: Plastique
  • COUPE CROISEE NIVEAU DE SECURITE DIN P-4 : Pour les documents confidentiels. Extrêmement difficile à assembler et à lire - Détruit jusqu'à 12 feuilles en particules de 4x38mm – c’est-à-dire plus de 2000 particules par feuille A4 !
234,90 € Prime
VOIR LE PRODUIT

Le test du destructeur de documents 73Ci de Fellowes

C'est un destructeur de documents haut de gamme que nous vous proposons aujourd'hui ! La marque Fellowes a été fondée il y a plus d'un siècle. Son expertise dans les solutions de sécurité et de bureautique n'est donc plus à démontrer. Le destructeur de documents 73Ci de Fellowes est destiné aux particuliers et aux petites entreprises qui souhaitent détruire des feuilles A4, à raison d'une douzaine, en simultané, pour les réduire en petites particules de 4 x 38 mm.

Cette déchiqueteuse de papiers embarque donc des lames tranchantes capables de couper le papier de manière verticale et horizontale, selon une coupe croisée, pour produire des confettis. Ce mode opératoire classe ce destructeur de documents dans la catégorie des appareils DIN P-4 (niveau de sécurité 4 sur 7, en somme). Chaque feuille A4 est réduite en plus de 2 000 particules.

Ce niveau correspond à la destruction des « documents confidentiels » sur le référentiel DIN. L'effet dissuasif est important, et la reconstitution des documents déchiquetés est (très) compliquée. Cet appareil affiche un cycle de fonctionnement allant jusqu'à 10 minutes (avant de devoir être refroidi pendant une demi-heure), ce qui est plus du triple de la moyenne qui ne dépasse pas les 3 minutes. Vous allez donc pouvoir répondre favorablement à des besoins plus ou moins massifs.

Vous avez droit à une corbeille extractible et amovible d'une belle contenance (23 litres), ce qui correspond à plus de 150 feuilles déchiquetées. Vous n'aurez donc pas à faire des allers-retours récurrents pour la vider. L'appareil détruit efficacement du papier, mais aussi des CD et DVD (fente spéciale) et des cartes de crédit ou de visite cartonnées.

Quels sont les avantages et les inconvénients du destructeur de documents 73Ci de Fellowes

On est sur un appareil haut de gamme qui ne manque pas d'atouts. Au-delà de la coupe croisée en elle-même, gage d'un niveau de sécurité raisonnable, ce destructeur de documents brille par sa technologie brevetée « 100 % anti-bourrage ». En somme, les situations de blocage sont rapidement résolues par une marche arrière automatique lorsque vous dépassez la quantité préconisée de feuilles à détruire en simultané, mais aussi en cas de mauvaise insertion.

De même, l'appareil est doté du mécanisme de sécurité « Safe Sense » qui arrête automatiquement le fonctionnement des lames tranchantes en acier massif dès qu'une main s'approche de la fente d'insertion. Vous allez donc pouvoir utiliser l'appareil en toute sérénité. Fellowes a également prévu un système d'économie d'énergie sur cet appareil. La mise en veille automatique intervient au bout d'une dizaine d'une quarantaine de minutes d'inactivité pour réduire la consommation d'énergie d'environ 70 %.

Comme pour tous les destructeurs de documents (à fortiori s'ils sont à coupe croisée), vous allez devoir lubrifier les lames en insérant une feuille A4 huilée de temps à autres, après trois bacs remplis, par exemple. Cela vous permettra de maintenir des performances optimales tout en préservant la durée de vie de votre appareil. Fellowes propose une garantie de deux ans sur l'appareil.

Le design est plutôt quelconque, dans la lignée de ce que propose Fellowes en général. Il s'agit d'un genre d'unité centrale pour ordinateur fixe, en noir, avec des boutons tactiles colorés (LED). Sans être particulièrement moche, l'appareil ne brille pas par son design. Côté inconvénients, il n'y vraiment pas grand-chose à signaler, si ce n'est peut-être le fait que l'appareil ne soit pas livré avec une petite bouteille de lubrifiant, mais rares sont les fabricants qui se montrent aussi prévoyants.

Que pensent les utilisateurs du destructeur de documents 73Ci de Fellowes ?

Les particuliers et les professionnels qui ont eu l'occasion d'utiliser cet appareil sur la durée lui attribuent la note moyenne de 4,5 sur 5 sur la base de 360 évaluations. Ils apprécient en premier lieu son rapport qualité – prix (4,2 sur 5), sa performance globale (4 sur 5) et son niveau de bruit réduit pour sa puissance (3,6 sur 5). Plus des deux tiers des utilisateurs donnent à ce destructeur de documents la note maximale de 5 sur 5.

Matthieu C., qui a acheté cette déchiqueteuse de papiers le 20 octobre 2018, lui attribue la note maximale également. Voici son commentaire : « Silencieux, rapide, robuste. Il y a un détecteur d'épaisseur de papier intégré sur le côté ce qui permet de ne jamais avoir de bourrage. Je détruis les feuilles par paquet de dix pour préserver la machine. Je vide le bac une fois par jour c'est très simple… La machine ne chauffe pas (sauf si l'on détruit toutes ses archives d'un coup dans ce cas elle s'arrête toute seule au bout d'un moment) ».

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Wizza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)