Destructeurs de documents : coupe droite Vs. coupe croisée


Publié par Franck Catégorie Destructeur de document 83 vues
Destructeurs de documents : coupe droite Vs. coupe croisée

Protéger vos données confidentielles et mettre les avantages compétitifs commerciaux et industriels de votre entreprise à l'abri des regards indiscrets… c'est le défi que relève avec brio le destructeur de documents… pour peu qu'il soit choisi dans les règles de l'art !

Le type de coupe du destructeur de papier est un critère de choix décisif, en ce sens qu'il conditionne la vitesse, la productivité, le niveau de sécurité, la maintenance et la facilité d'utilisation de votre machine. Wizza vous dit tout sur ce point.

Ce qu'il faut savoir sur le destructeur de documents à coupe droite

Le destructeur de documents à coupe droite est, de loin, l'appareil de déchiquetage de papier le plus courant. On peut trouver ce type de machine dans les grandes surfaces, les magasins de fournitures de bureau et, bien sûr, les plateformes de vente en ligne. Le destructeur de documents à coupe droite transformera les papiers insérés dans la fente en un amas de bandelettes verticales d'une largeur d'environ 6 mm et d'une longueur égale à celle du document à détruire. Les meilleurs destructeurs de documents à coupe droite sont ceux qui produisent des bandelettes très fines.

Parce qu'il ne permet pas un niveau de sécurité très élevé (il agit surtout par dissuasion), le destructeur de documents à coupe droite est moins cher que son homologue à coupe croisée. Comme nous l'avons vu dans notre guide d'achat du destructeur de documents, il existe 7 niveaux de sécurité répartis en 3 classes. Ce type de destructeur de documents ne permet pas d'aller au-delà du niveau P3 de la classe 1 (bandes de moins de 2 mm). Pour aller plus loin, il faut un destructeur de documents qui produit des particules (ou confettis) plutôt que des bandelettes, ces dernières étant plus faciles à reconstituer.

En somme, ce type de destructeur de documents conviendra plutôt aux particuliers qui souhaitent se débarrasser de documents dont la réutilisation peut conduire à une usurpation d'identité, pas plus.

Le destructeur de documents à coupe croisée

Le destructeur de papier à coupe croisée devra être votre premier choix si vous avez un besoin exigeant en matière de sécurité. Plutôt que de produire des bandelettes « reconstituables », ce type de destructeur va réduire les papiers qui contiennent des données confidentielles en particules ou confettis de moins de 320 mm² (et de moins de 5 mm² pour les destructeurs de niveau P7).

On retrouve les destructeurs de documents à coupe croisée dans les cabinets médicaux, les grands groupes industriels dont l'avantage compétitif repose sur des « secrets » de fabrication, les établissements de crédit, la police, etc. L'armée utilise généralement des machines d'un niveau supérieur, capable de détruire les documents sans laisser de « reliquats », éliminant ainsi toute possibilité de reconstitution.

L'inconvénient du destructeur de papier à coupe croisée reste le prix, à fortiori lorsque l'on a besoin d'une machine qui enchaîne les papiers, car à caractéristiques techniques égales, la machine à coupe croisée est beaucoup moins rapide que la machine à coupe droite pour des raisons évidentes. En somme, plus le niveau de sécurité est élevé, plus la vitesse d'exécution est faible. Pour les entreprises, il y a un compromis à trouver entre le niveau de sécurité exigé et la productivité de la machine.

Comment trancher entre la coupe droite et la coupe croisée ?

Voici les critères que vous allez devoir prendre en compte pour choisir entre un destructeur de papier à coupe droite et un destructeur à coupe croisée :

  • La vitesse et la productivité. Si vous recherchez un destructeur de papier rapide et expéditif, ne vous posez pas de question : optez pour un destructeur à coupe droite. Pour niveler le niveau de sécurité, agissez sur la largeur des bandelettes de papier, entre 12 et 1 mm ;
  • La fréquence de vidage du sac ou de la corbeille à papier. On n'en a pas forcément conscience, mais cette tâche pour devenir une réelle corvée si la machine est très sollicitée, dans une entreprise par exemple. Tout faux mouvement se traduira par une masse imposante de bandelettes ou de particules de papier sur le sol. Le destructeur à coupe croisée produit moins des déchets plus compacts et appelle forcément moins d'interventions de votre part. Bien entendu, la contenance du bac est capitale ;
  • L'entretien. La seule chose que vous devez vraiment faire pour entretenir votre déchiqueteuse est de l'huiler et de la lubrifier régulièrement. N'oubliez pas que les machines à coupe croisée nécessitent beaucoup plus d'huile que leurs homologues à coupe droite, car elles coupent davantage. Le manuel d'instructions de votre machine devrait contenir des informations sur la fréquence à laquelle vous devrez huiler l'appareil ;
  • La sécurité. La sécurité est l'une des considérations les plus importantes lors du choix d'une déchiqueteuse. Les déchiqueteuses à coupe croisée offrent un meilleur niveau de sécurité, dans la mesure où les déchets sont plus difficilement reconstituables. Avec un destructeur de papier à coupe droite, vous ne pourrez pas dépasser le niveau de sécurité P3 (bandelettes de moins de 2 mm de largeur) ;
  • Le prix. Vous l'aurez compris, les destructeurs de papier à coupe croisée sont plus chers que les destructeurs à coupe droite. D'autres critères comme la taille du bac, la qualité d'assemblage de l'appareil, sa capacité (nombre de feuilles à traiter en simultané), la typologie des documents susceptibles d'être détruits ainsi que la durée de la garantie impactent également le prix des destructeurs de papier, qu'ils soient à coupe droite ou croisée.

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Wizza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)

Destructeur de documents Bien choisir Coupe droite ou coupe croisée ?