Husqvarna : les débroussailleuses scandinaves


Publié par Vincent Catégorie Débroussailleuse 230 vues
Husqvarna : les débroussailleuses scandinaves

De toutes les marques auxquelles Wizza s'est intéressée, Husqvarna est sans doute la plus ancienne. Cette grande entreprise de manufacture a été fondée à  la fin du 17e siècle, en 1689. Pour vous situer, la France était alors sous le règne de Louis XIV ! Le nom de l'entreprise fait référence à  la ville suédoise de Husqvarna, fief de la firme. Comme Leroy Merlin, Husqvarna a commencé dans l'industrie de l'armement, à  la différence près que l'entreprise suédoise fabriquait sa propre artillerie grâce à  une main d'œuvre de plus d'un millier de personnes.

Au fil des ans, Husqvarna a délaissé pistolets et fusils de chasse pour se concentrer sur les outils de jardinage et d'amélioration de la maison. La firme suédoise est aujourd'hui considérée comme une marque de débroussailleuse sérieuse sur le marché européen. Wizza vous en dit plus sur sa gamme de produits et vous propose un test des meilleures débroussailleuses signées Husqvarna !

Husqvarna : une longévité record

Fleuron de l'industrie suédoise de l'armement, Husqvarna passera l'essentiel de son existence à  produire et à  commercialiser des pistolets et des fusils de chasse avant l'abandon de cette division en 1989, soit plus de trois siècles après la création de l'entreprise.

Au cours du 19e siècle, Husqvarna a amorcé une grande politique de diversification de son offre, anticipation la pacification du monde occidental (à  tort). C'est ainsi que cette grande usine scandinave s'est lancée dans la production de machines à  coudre pour l'industrie textile suédoise, de matériels de cuisine (fours et cuisinières notamment) et de bicyclettes.

Pour mener à  bien son engagement sur différents fronts, Husqvarna multiplia les investissements dans la recherche au point de détenir une dizaine de brevets d'invention en 1962. L'activité des machines sera cédée en 1997 au groupe VSM qui continue encore aujourd'hui d'exploiter les procédés inventés par la firme suédoise.

Au début du 20e siècle, Husqvarna s'est lancée dans le segment des motos avec un grand succès. Le premier modèle de la marque pouvait atteindre une vitesse de 5 km/h... un exploit impressionnant pour l'époque. Avec du recul, les motos Husqvarna étaient plutôt des bicyclettes dotées d'un petit moteur. Ces véhicules participeront dans les années 1930 à  des courses sur piste pour étendre la notoriété de la marque. Husqvarna remportera même plusieurs titres au championnat du monde de motocross à  la fin des années 1960. La division moto sera toutefois cédée au groupe Cagiva en 1986.

C'est au lendemain de la cession juteuse de sa division motos que Husqvarna lancera un nouveau Domaine d'Activité Stratégique qui s'avèrera particulièrement rentable : celui des outils de jardinage et d'entretien des espaces verts. Au menu : des débroussailleuses, des tondeuses à  gazon, des tronçonneuses, des motobineuses, des robots de démolition, des souffleuses à  neige, des souffleuses à  feuilles, des machines à  tôler et des coupe-bordures bénéficiant des moteurs puissants signés Husqvarna.

Husqvarna connaîtra un nouveau tournant à  la fin des années 1978, puisqu'elle sera rachetée par le mastodonte industriel Electrolux tout en préservant l'équipe dirigeante et les salariés en poste. Au fil des années, Husqvarna fera l'acquisition de certains de ses fournisseurs et concurrents comme Gardena, McCulloch, PoulanPro, WeedEater, Flymo, Klippo ou encore Jonsered.

La gamme des produits Husqvarna

Aujourd'hui, Husqvarna et ses différentes filiales emploient plus de 14 000 salariés pour un chiffre d'affaires annuel consolidé de 190 millions d'euros (2018). Le succès de l'entreprise doit beaucoup à  sa longévité et à  son rôle de pionnier de la fabrication des équipements et des véhicules motorisés en Europe.

L'offre actuelle de l'entreprise suédoise est la résultante de trois siècles de cessions, de fusions et d'acquisitions, d'expérimentation, d'inventions et d'innovation. La gamme de produits est portée par quatre entités distinctes :

  • Husqvarna Vapenfabriks Aktiebolag : qui continue de fabriquer des armes légères et du matériel de chasse ;
  • Husqvarna AB : qui propose divers produits électriques pour l'extérieur ;
  • Husqvarna Motorcycles, aujourd'hui propriété de l'Autrichien KTM après avoir été sous l'aile du groupe italien Cagiva-Ducati, qui produit des motos d'enduro et de motocross ;
  • Husqvarna Viking, aujourd'hui propriété du groupe SVP Worldwide qui propose des machines à  coudre professionnelle.

Une cinquième entité (Electrolux) continue aujourd'hui d'utiliser le nom de marque Husqvarna pour ses appareils ménagers.

Que valent les débroussailleuses Husqvarna ?

L'argument commercial utilisé par Husqvarna pour promouvoir ses débroussailleuses tourne autour de la puissance, de la capacité de ces outils motorisés à  s'attaquer aux terrains les plus hostiles, à  la facilité du transport et de la manœuvre ainsi qu'un impact minimal sur l'environnement grâce au moteur W-TORQ qui réduit les émissions de gaz d'échappement de plus de 75% comparativement aux autres machines de la même gamme. Les débroussailleuses Husqvarna se distinguent par une fonctionnalité que l'on ne retrouve pas forcément chez la concurrence (du moins sur cette gamme de prix) : elles sont dotées d'un interrupteur d'arrêt à  retour automatique. En somme, les débroussailleuses Husqvarna sont toujours prêtes à  démarrer !

Wizza à  tester pour vous les meilleures débroussailleuses Husqvarna :

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.