Tout savoir sur les accessoires de votre débroussailleuse


Publié par Vincent Catégorie Débroussailleuse 210 vues
Tout savoir sur les accessoires de votre débroussailleuse

La débroussailleuse est un outil de jardinage comparable au coupe-bordure, avec qui il partage une lame de coupe en métal ou un filon en nylon. La différence se situe à  deux niveaux : la débroussailleuse, à  fortiori lorsqu'elle est thermique, est beaucoup plus puissantes, dépassant souvent les 2 Kw. De même, la débroussailleuse est bien plus polyvalente, puisqu'elle permet de couper l'herbe, mais aussi la broussaille et des végétations plus denses. Elle permet également le fauchage, la taille et plus généralement l'entretien des espaces verts, y compris les terrains pentus et jonchés d'obstacles comme les pousses d'arbres et les cailloux.

Comme tous les outils motorisés, les débroussailleuses sont composées de plusieurs pièces et accessoires qui leur permettent de mener à  bien leur mission. Wizza vous propose donc de les passer en revue !

Les bases des accessoires de la débroussailleuse

La débroussailleuse est un outil de jardinage à  moteur utilisé pour couper les mauvaises herbes, les pousses d'arbres, la broussaille, la végétation dense ainsi que les feuillages qui ne sont pas accessibles à  la tondeuse à  gazon ou à  la tondeuse rotative. Bien qu'elle soit surtout prisée pour la polyvalence, la débroussailleuse (surtout électrique) peut être achetée dans le seul but de réaliser de légers travaux de finition à  moindre effort. Diverses lames ou têtes de coupe peuvent être fixées sur la machine pour des applications spécifiques, en fonction du modèle. On compte trois principaux types de motorisations de débroussailleuses :

  • Les moteurs à  essence, à  deux ou quatre temps, sont utilisés sur les machines les plus puissantes ;
  • Les moteurs électriques que l'on connecte à  une prise de courant via un cordon d'alimentation ;
  • Les moteurs électriques sans fil alimentés par des batteries rechargeables.

Selon le modèle de votre débroussailleuse, vous aurez un arbre de transmission droit ou un arbre de transmission incurvé. Les guidons varient en fonction du poids et de la taille de l'appareil. Les débroussailleuses les plus puissantes sont généralement aussi imposantes. Elles proposent donc des poignées de bicyclette pour faciliter la maniabilité. Les unités les plus petites proposent une poignée en forme de D (ou en forme de  U  comme les débroussailleuses de la marque Echo) montée sur l'arbre de transmission. Les débroussailleuses les plus imposantes exigent des harnais de bonne qualité pour mieux répartir le poids sur le corps, notamment les épaules, les hanches et, à  moindre mesure, les avant-bras. Sur les unités nécessitant un harnais professionnel, l'arbre de transmission comporte de multiples fentes pour une meilleure fixation. Certaines marques comme Husqvarna proposent des harnais premiums avec leurs modèles hauts de gamme. Justement, parlons du harnais !

Le harnais de la débroussailleuse

Les débroussailleuses dont la puissance dépasse les 2 kW seront toujours livrées avec un harnais de qualité. Cet équipement soutient le poids de la machine et de l'outil de coupe pour vous laisser le loisir de guider la tête sans à -coups et sans forcer. Le harnais est un équipement indispensable à  l'utilisation des débroussailleuses, à  fortiori de celles qui présentent un mode de fonctionnement dit  à  dos .

Le harnais ne doit pas être desserré, et les ceintures doivent être solides pour réduire les risques d'accidents. Un harnais mal fixé vous expose à  un grand danger : celui de voir la débroussailleuse vous échapper et vous blesser (ou blesser une tierce personne). Le point de suspension de la machine doit également être réglé de manière à  obtenir le bon angle de travail par rapport au sol. Les meilleures débroussailleuses proposent généralement plusieurs points de fixation pour le harnais, d'une part pour que la tête de coupe fonctionne parallèlement au sol et pour améliorer l'équilibre de l'utilisateur.

Il existe par ailleurs différents types de harnais, en fonction de la puissance et du poids de la débroussailleuse à  dos :

  • Le harnais à  sangle simple : utilisé en bandoulière latérale sur une épaule pour débroussailleuse légère pour des travaux de courte durée sur un utilisateur en bonne condition physique ;
  • Le harnais souple à  crochet latéral : utilisé en support latéral de la machine sur les deux épaules. Il convient aux débroussailleuses légères à  moyenne sur des travaux de durée moyenne. Notez que ce type de harnais existe en deux versions, pour utilisateurs gauchers et droitiers ;
  • Le harnais à  coquille rigide et/ou à  crochet latéral : utilisé en support latéral de la machine sur les deux épaules, pour débroussailleuse moyenne à  puissante et sur travaux de durée moyenne à  longue. Il existe aussi pour droitiers et gauchers ;
  • Le harnais rigide à  support de moteur dorsal : utilisé en support dorsal du moteur de la débroussailleuse ;
  • Le harnais à  déport frontal : également désigne sous l'appellation de  harnais éléphant , il est recommandé pour les débroussailleuses 4 en 1 et les travaux sur terrain en pente. C'est un harnais rigide, dorsal à  tube frontal, équipé d'une poulie avec ressort à  compensation.

Enfin, si vous êtes sur le point d'acheter un harnais pour votre débroussailleuse, nous vous conseillons de vérifier la qualité de fabrication et notamment des coutures des sangles qui sont le point faible des harnais d'entrée de gamme.

Le carburateur de la débroussailleuse

La carburation d'un moteur de débroussailleuse thermique consiste à   fabriquer  un mélange détonnant capable d'exploser dans la chambre de combustion. Ce mélange se fait à  partir de l'air ambiant et du carburant grâce à  une pièce essentielle : le carburateur. Le carburateur fonctionne selon un principe simple : un gicleur disperse du carburant dans l'air aspiré par la dépression du moteur.

Les meilleures débroussailleuses thermiques embarquent un carburateur à  membrane ou à  compensateur. La membrane est une pièce en caoutchouc qui maintient la pression de carburant dans le carburateur afin d'éviter tout désamorçage. Une pompe (ou pompette) à  carburant en forme de bulle en plastique souple transparent met le carburateur sous pression avant le démarrage de la débroussailleuse pour lui permettre de fonctionner dans toutes les positions.

La tête de coupe de la débroussailleuse

Le moteur de la débroussailleuse assure la mise en rotation de l'arbre de transmission qui transmet à  son tour le mouvement au système de coupe qui peut être à  fil ou à  lame. La transmission du mouvement à  la tête de coupe sur une débroussailleuse se fait en sortie du tube de liaison grâce à  un renvoi d'angle à  45°. Il s'agit d'une pièce importante dans le dispositif de la débroussailleuse : c'est support d'une entretoise sur laquelle se fixe la tête de coupe. Selon la puissance de la débroussailleuse et le type ainsi que la densité de la végétation à  couper, plusieurs têtes de coupe peuvent être montées sur les renvois d'angle :

  • Tête de coupe fil : le système de coupe le plus largement utilisé en raison de son faible poids, de sa capacité de coupe et de son prix modéré. De plus, sa souplesse permet de couper l'herbe le long des murs et des arbres sans abimer les surfaces ni provoquer d'étincelles suite aux éventuels chocs de la lame sur des pierres ;
  • Tête à  lames en plastique : facile d'usage et résistante. L'inconvénient réside dans la compatibilité : il existe quasiment autant de têtes en plastique que de marques de débroussailleuses ;
  • Tête à  lames métalliques taillées à  3 dents : idéale pour couper l'herbe ligneuse enchevêtrée, les broussailles denses et les haies épineuses.

Le fil de la débroussailleuse

Le fil de la débroussailleuse est le système de coupe le plus utilisé pour sa souplesse, sa capacité de coupe et son coût. C'est le système le plus polyvalent et le plus répandu sur les débroussailleuses. Le diamètre du fil dépend de la végétation à  couper, de la puissance de la débroussailleuse et de la capacité d'emport de la tête de coupe. Le fil de coupe est en nylon et est proposé en plusieurs diamètres (2,7 mm à  4,4 mm) et en plusieurs formes (rond, carré, étoilé) qui doivent être choisies selon la tête fil de la machine et la nature des végétaux à  débroussailler. Il est indispensable d'avoir des fils de coupe en réserve avant d'entamer un débroussaillage car le fil s'use et se casse, comme tout consommable.

Par ailleurs, on ne peut parler de fil sans évoquer la tête fil de la débroussailleuse. Généralement à  2 ou 4 brins, la tête fil (et non  tête de fil ) peut être manuelle, semi-automatique ou automatique. La tête fil manuelle requiert un démontage à  chaque remplacement de fil (arrêt de la machine et outillage requis), alors que les têtes semi-automatiques et automatiques engrangent une quantité de fil qui sera déroulée à  la demande.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.