Les critères de choix pour ne pas se tromper


Une fois bien définis vos besoins grâce aux différentes questions auxquelles nous vous avons proposé de répondre dans l'article précédent intitulé "comment choisir une meuleuse ?, il est temps de vous présenter les différents critères qui entrent en ligne de compte pour choisir le modèle de meuleuse qui vous correspondra le mieux.

Ici, nous allons déjà parler disques, puissance, ergonomie et sécurité avant de voir dans un deuxième temps les 3 grandes familles de meuleuses. Une présentation générale, car nous reviendrons, dans des articles qui leur seront, spécifiquement consacrés, plus en en détail sur chacune d'entre-elles.

Le but de cet article est une nouvelle fois de vous permettre de mieux cerner les différentes offres disponibles. Vous découvrirez à cette occasion que certains types de meuleuses sont vraiment dédiés à des professionnels aguerris et que d'autres offrent une polyvalence sans doute plus adaptée à un utilisateur qui désire un outil pour des travaux moins spécifiques, qui ne nécessitent pas, forcément, une meuleuse puissante par exemple ou offre un niveau de sécurité plus élevé.

À quoi sert une meuleuse  ?

Parmi les besoins exprimés par la majorité des futurs acheteurs les critères relatifs au(x) matériau(x), acier, béton, carrelage ou verre que ces derniers veulent couper, poncer, nettoyer ou polir arrivent en tête, ce qui est tout à fait compréhensif. Partir des matériaux nous a donc paru pertinent, car cela permet non seulement de définir la meuleuse qui sera la mieux adaptée, mais aussi de parler de l'importance des disques et de la puissance nécessaire pour accomplir certains travaux.

Travailler le béton, le découper, le meuler.

Nous connaissons tous la dureté du béton, ne serait-ce que la difficulté de le perforer pour y introduire une cheville, alors on peut supposer que pour le découper ou le meuler la qualité des disques utilisés et la puissance nécessaire sont importantes.

En effet, pour découper du béton il est important d'utiliser des disques « diamant ». Ces derniers coûtent plus cher que les autres, mais s'usent moins vite. Vous choisirez le diamètre du disque en fonction de la profondeur de coupe. Deux tailles sont disponibles 125 ou 230mm. Pour information, il existe sur le marché des disques à bords segmentés. Ces derniers permettent une découpe plus rapide, mais c'est au détriment de la qualité. Ces disques sont surtout utilisés en maçonnerie.

C'est pour meuler du béton que la puissance de votre meuleuse aura toute son importance. On meule le béton surtout pour modifier son aspect et obtenir du béton poli ou pour nettoyer un sol et le ragréer, le débarrasser des traces de colle ou de peinture, par exemple.

On recommande une meuleuse d'angle pour ce travail qui peut s'effectuer à l'horizontale ou à la verticale. Il est à noter que les disques « diamant » ne s'affûtent pas, on peut cependant les nettoyer en coupant de l'aggloméré.

Tronçonner ou meuler de l'acier

Première précaution à prendre quand on doit tronçonner ou meuler de l'acier, il est nécessaire de porter des lunettes de protection, vous comprenez sans doute pourquoi !

Pour tronçonner de l'acier, tout est question à la fois de diamètre et d'épaisseur du disque employé. Pour information, pour tronçonner une épaisseur d'acier comprise entre 1 et 1,6mm, il convient d'utiliser un disque de 125mm, pour une épaisseur supérieure dans la limite de 2mm, ce sera un disque de 230mm. En fonction du rendu final que vous attendez, vous opterez pour des disques fins ou épais. Attention, toutefois, car même si avec un disque fin la coupe est plus précise et nette comme il casse facilement, il est fortement déconseillé d'effectuer des coupes inclinées.

Pour le meulage de l'acier, pour le débarrasser d'excédents de soudure, par exemple, on se retrouve confronté à la puissance nécessaire comme pour le béton. Plus vous aurez de la puissance plus le travail sera précis. Une meuleuse d'angle ou une meuleuse droite peuvent convenir, nous reviendrons en détail sur le type d'abrasif nécessaire.

Découper du carrelage.

Pour découper du carrelage, vous allez devoir utiliser plusieurs types de disques en fonction non seulement du type de matériau constitutif, de sa dureté et de son épaisseur. Il est donc nécessaire d'acheter une meuleuse qui peut être équipée par des disques variés et de grand diamètre si vous souhaitez effectuer des découpes de grands carreaux. On privilégie, ici des disques « diamant » à segments continus ou en bakélite.

Meuler du verre.

Nous parlons bien ici de meuler du verre, par exemple pour en réduire sa taille, le graver ou pour en rendre les bords moins tranchants suite à une découpe qui, pour le coup, ne s'effectue pas à la meuleuse, mais au coupe-verre.

On utilise ici une meuleuse droite sur tige, nous reviendrons, bien sûr, plus en détail sur ce type de meuleuse. Il est à noter que travailler le verre à la meuleuse nécessite le port de vêtements adaptés, de lunettes de protection, d'un masque et le nettoyage parfait du lieu où vous l'aurez utilisé. N'oubliez pas, la poussière de verre est dangereuse à la fois pour vous, mais aussi pour votre entourage.

Les trois grandes familles de meuleuses

Nous avons déjà abordé la meuleuse d'angle et la meuleuse droite, il ne manque plus que la mini-meuleuse pour compléter ces trois grandes familles de meuleuses.

La meuleuse d'angle est appelée ainsi, car l'axe de rotation forme un angle droit avec la machine ce qui permet de la rendre plus polyvalente, car son disque est interchangeable avec d'autres accessoires en quelques secondes. Elle permet ainsi de polir, découper, limer, poncer, brosser des matériaux, enlever des joints, etc. Certaines peuvent être équipées de disques de 115 ou 125mm, d'autres de 230mm.

Le pivot de rotation de la meuleuse droite est aligné avec son moteur. Elle peut être équipée d'un disque, d'une meule ou d'une roue à lamelles ce qui lui permet de tailler, poncer ou décaper. C'est une meuleuse qui permet des travaux de précision comme nettoyer, aléser, ébavurer ou enlever de la matière.

La mini-meuleuse quant à elle est parfaite pour les petits travaux. Comme elle est petite, vous ne pouvez pas l'équiper de disques de grand diamètre. En fait, c'est sa facilité d'utilisation et sa légèreté qui vont vous séduire surtout pour vos travaux de plomberie ou de petite maçonnerie.

Nous allons bien sûr étudier ces trois types de meuleuses plus en détail. Mais dans un premier temps nous vous invitons à affiner les critères qui pourraient vous faire choisir un modèle plutôt qu'un autre.

En effet, certains d'entre vous pourraient préférer des modèles alimentés par une batterie alors que d'autres opteraient pour des modèles électriques filaires. Les uns et les autres présentant des avantages et des inconvénients.

Nous l'avons un peu abordé plus haut, mais certains travaux nécessitent l'utilisation d'un certain type de meuleuse. Si vous désirez vous équiper d'un modèle à la fois maniable et suffisamment petit pour être utilisé dans des espaces plus exigus, pourquoi ne pas vous tourner vers une mini-meuleuse ?

En fonction de la nature des travaux que vous envisagez, il y a fort à parier que vous aurez à choisir un certain type de meuleuses qui devra allier puissance ou diamètre de disques particuliers, l'un et l'autre ne sont pas forcément si facile que ça à combiner.

Nous avons parlé un peu plus haut des deux types d'alimentation électrique disponible sur une grande majorité des modèles, en filaire ou sur batterie. Il existe aussi des modèles pneumatiques, les connaissez-vous ? Quels en sont les avantages et les inconvénients, pour quels types de travaux ?

Bref, notre objectif est toujours de vous fournir le maximum d'informations pour que votre choix soit le plus éclairé possible. Bonne lecture !