Découvrez les couvertures chauffantes commercialisées par Darty avec Wizza !


Publié par Vincent Catégorie Couverture chauffante 129 vues
Découvrez les couvertures chauffantes commercialisées par Darty avec Wizza !

Avec son fameux « contrat de confiance », Darty a su tirer son épingle du jeu en misant sur sa proximité et son capital sympathie avec les consommateurs pour trancher avec le côté impersonnel du self service. En plus de donner le La au paysage de l'électroménager grand public, Darty a pu gagner la confiance du géant de la distribution britannique Kingfisher Plc, société mère de Darty depuis 1993.

Comme Ikea, But, Carrefour, Lidl ou encore Boulanger, Darty n'est pas une marque de couvertures chauffantes au sens propre, mais l'enseigne propose des articles de literie produits par d'autres marques. L'occasion pour Wizza de vous les faire découvrir !

Darty : l'histoire d'une enseigne « de confiance »

La famille Darty dirigeait un petit magasin de textile à Montreuil, près de Paris, dans les années 1950. Lorsque les frères Natan, Marcel et Bernard Darty ont rejoint leur père au magasin, la famille a décidé d'agrandir son activité par l'acquisition du magasin voisin. Le bail imposait toutefois à la famille de maintenir l'activité qui était exercée dans le nouveau local, à savoir la vente au détail des radios et des télévisions.

Bernard et Marcel Darty reprendront donc cette affaire, exposant leurs nouvelles marchandises à même le trottoir dans une ruelle passante. Et ce sera leur premier coup de génie ! Quelques jours après la prise de possession du nouveau magasin, les frères Darty avaient vendu l'ensemble de leurs stocks.

Rejoints par leur frère Natan, ils décident de saisir le plein potentiel du créneau de la radio et de la télévision dans une France qui en « consomme » beaucoup. Darty voit donc officiellement le jour en 1957, et la satisfaction du client s'est rapidement imposée comme un facteur de différenciation, avec un service de livraison, un SAV performant et même un service de réparation d'urgence.

Bientôt, le service après-vente de la société deviendra aussi connu que ses opérations de vente au détail. Darty se lança même dans la réparation d'appareils électroniques non commercialisés par ses soins. Au milieu des années 1960, les frères Darty s'offrent un nouvel entrepôt pour distribuer les stocks dans leur magasin de Montreuil, mais aussi pour alimenter la prochaine étape de la croissance de l'entreprise : l'ouverture d'un deuxième petit magasin en région parisienne.

La croissance de Darty suit alors un business model clair et efficace : des magasins de vente au détail regroupés autour d'un centre de distribution régional et d'un centre de services. Le service après-vente continuera à prendre de l'ampleur, aidant non seulement à fidéliser la clientèle, mais également à générer des revenus continus.

En 1967, Darty déménage son entrepôt dans un nouveau bâtiment à Bondy. Les frères Darty se rendent toutefois compte qu'ils ont fait l'acquisition d'un bâtiment surdimensionné, n'utilisant que moins de la moitié de la superficie totale. Cela leur permet de tester une nouvelle idée… Lors d'un voyage aux États-Unis, les frères Darty s'étaient émerveillés devant une innovation américaine, avec des grandes surfaces connues sous l'appellation de « category killers ». Les frères Darty reproduiront cette idée dans l'Hexagone.

En 1968, ils ouvrent le premier magasin « grande surface » spécialisé dans l'électroménager. Avec ses 800 mètres carrés, le magasin a permis à Darty d'offrir une plus grande sélection de produits à des prix inférieurs. L'extension de la gamme de produits dans le magasin avait également un autre objectif : continuer à développer le service après-vente de l'entreprise.

La « prise de contrôle » des salariés, une première signée Darty

Au milieu des années 1980, la famille Darty a commencé à faire face à des problèmes de succession. Soucieuse de préserver l'indépendance de son empire d'électroménagers qui comptait près de 90 magasins en 1986, elle cherchera de nouveaux moyens de gouvernance en transférant une partie des actions sans pour autant ouvrir son capital à des entités étrangères.

En 1986, Darty ouvre donc son capital en interne, offrant à ses employés la possibilité d'acheter des actions de la société. L'opération est un franc succès, puisque 99% des employés de la société participaient à la transaction privée. Début 1988, les employés de Darty détenaient environ 6% des actions et des options de la société. Le krach boursier d'octobre 1987, qui a entraîné une chute dramatique du cours des actions de Darty, a ouvert paradoxalement la voie à une nouvelle opportunité.

En avril 1988, la famille Darty a annoncé sa décision de vendre la société à ses employés. L'idée d'un rachat par la direction, qui était devenue très populaire aux États-Unis au cours des années 1980, était encore relativement nouvelle en France. La proposition de Darty fut le plus important rachat jamais entrepris par des employés dans le pays, valorisant la société à quelque 6,5 milliards de francs.

De plus, là où l'option de rachat était généralement réservée aux entreprises en mauvaise santé financière, la croissance des revenus et la rentabilité de Darty sont restées solides. À l'été 1988, la société avait été placée sous le contrôle des employés à hauteur de 56%.

Les avoirs des salariés ont été regroupés avec les 25% de la famille Darty et les 16,5% des investisseurs institutionnels de la société pour former le groupe financier « Financière Darty », avec un contrôle de 95,2% de la société. Les nouveaux actionnaires se sont engagés, entre-temps, à conserver leurs actions jusqu'en 1993.

Que valent les couvertures chauffantes signées Darty ?

Aujourd'hui, Darty est une référence de la grande distribution qui bénéficie de points de différenciations forts avec le service après-vente, le fameux contrat de confiance et l'image d'une gouvernance par et pour les salariés. Le slogan « Prix, Conseil, Service » a d'ailleurs marqué toute une génération.

Constamment à l'écoute du marché et des attentes de sa clientèle, Darty a renouvelé son fameux contrat de confiance en y ajoutant une 4e variable : la durabilité. Dans son nouveau « contrat confiance », Darty guide désormais sa clientèle vers des choix fiables et durables et s'engage à réparer les appareils pour prolonger leur durée de vie. Faire des économies et agir pour l'environnement sont donc à la base du nouveau contrat de confiance Darty.

Darty est sans doute l'enseigne généraliste qui propose la plus grande gamme de couvertures chauffantes dans l'Hexagone. On retrouve en effet plus de 150 références représentant une trentaine de marques (Beurer, Astoria, Klarstein, Imetec, Tristar, AEG…) dans une fourchette de prix qui va de 20 € à un peu plus de 280 €.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.