FAQ : tout savoir sur les couvertures chauffantes !


Comment succomber au sommeil dans un lit froid ? Faut-il forcément monter le thermostat pour trouver les bras de Morphée, quitte à alourdir la facture énergétique et polluer plus que de raison ? Le sommeil est un le carburant de la vie, et aucun compromis n'est permis sur votre qualité de vie. La couverture chauffante prend en compte toutes ces variables pour vous offrir chaleur, confort et douceur à petit prix !

Mais comme tout appareil qui génère de la chaleur, la couverture chauffante peut présenter des risques si elle n'est pas utilisée dans les règles de l'art. Pour éviter le hors-piste, Wizza vous propose ses réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les couvertures chauffantes !

Qu'est-ce qu'une couverture chauffante ?

La couverture chauffante est un article de literie qui contient des fils de chauffage électriques intégrés. Elle embarque généralement une unité de contrôle qui ajuste la quantité de chaleur produite pour vous réchauffer. Les modèles pour les lits doubles proposent des contrôles séparés pour permettre à chacun de contrôler la température souhaitée. La couverture chauffante peut être utilisée pour préchauffer le lit avant son utilisation ou pour maintenir l'occupant au chaud pendant toute la nuit.

Les premiers modèles de couvertures chauffantes ont vu le jour en 1912 grâce au médecin américain Sidney Russel pour maintenir au chaud ses patients avant ou après les opérations chirurgicales. Dans les années 1920, les prototypes initiaux ont été améliorés et mis à la disposition du grand public dans le commerce.

Comment fonctionne la couverture chauffante ?

Tout comme le surmatelas chauffant, la couverture électrique contient un fil isolé ou un élément chauffant qui diffuse la chaleur de manière plus ou moins homogène, en fonction du modèle. Le régulateur de température, situé entre la couverture et la prise, gère la quantité de courant entrant dans les éléments chauffants.

Certaines couvertures chauffantes modernes utilisent des éléments chauffants en fibre de carbone beaucoup moins volumineux que les anciens fils chauffants. La fibre de carbone est également utilisée comme élément chauffant dans de nombreux sièges auto de voitures haut de gamme. Les couvertures récentes peuvent aussi être équipées de rhéostats qui régulent la chaleur en gérant la température du corps.

La couverture chauffante est-elle sûre ?

Oui, pour peu que l'on prenne la peine de respecter les règles de sécurité spécifiées par le fabricant et d'observer les bonnes pratiques d'utilisation. On va par exemple éviter de mouiller la couverture lorsqu'elle est branchée. On va également éviter de recouvrir un bébé, une personne âgée ou tout patient immobilisé par la maladie d'une couverture chauffante.

Les personnes atteintes de diabète peuvent avoir une sensibilité réduite à la chaleur. Elles peuvent passer à côté d'une éventuelle surchauffe de l'appareil et s'exposer à un danger. Les femmes enceintes devraient également éviter d'utiliser les couvertures chauffantes. Enfin, les adultes atteints de démence ou souffrant d'un handicap mental, ainsi que les bébés et les jeunes enfants, ne sont pas des utilisateurs recommandés. Ils peuvent ne pas comprendre comment ajuster les paramètres correctement et s'exposer au risque de brûlure.

Est-il prudent de laisser la couverture branchée toute la nuit ?

Les modèles récents sont conçus pour fonctionner toute la nuit sans aucun problème. Toutefois, si vous pouvez vous contenter d'une utilisation de quelques heures avant de mettre votre couverture chauffant hors tension, nous vous recommandons de le faire. Vous pouvez également préchauffer votre lit et débrancher la couverture avant de vous y installer. Les modèles haut de gamme disposent de minuteries d'arrêt. Vous pourrez ainsi programmer la couverture pour qu'elle s'éteigne automatiquement.

Comment contrôler la sécurité de la couverture chauffante ?

Pour tester votre couverture chauffante, placez-la à plat sur le lit et allumez-la pendant cinq minutes. Inspectez l'appareil visuellement et palpez les fils pour vous assurer qu'ils ne sont pas endommagés. Passez ensuite votre main sur la couverture pour vérifier qu'il n'y a aucun problème de surchauffe.

Il est très important d'inspecter soigneusement votre couverture avant de la brancher. Recherchez les déchirures, les fils dénudés ou les marques de brûlures et jetez la couverture si vous remarquez des dommages irréversibles.

Les couvertures chauffantes sont-elles lavables à la machine ?

Toutes les couvertures chauffantes modernes sont équipées d'une commande détachable permettant de les laver à la machine et de les sécher. Vous détachez simplement le cordon et placez la couverture dans la machine à laver. Veillez cependant à vous référer au guide du fabricant pour connaître la température maximale à laquelle votre couverture peut être lavée.

Les couvertures chauffantes consomment-elles beaucoup d'énergie ?

Non. C'est même une solution de chauffage peu coûteuse, à l'achat mais aussi à l'usage. La couverture chauffante moyenne utilise environ 200 à 400 watts par nuit. Cela se traduit par un coût de fonctionnement qui varie entre 25 et 50 centimes d'euros quand la couverture est branchée toute la nuit, soit beaucoup moins qu'un appareil de chauffage électrique. C'est aussi une solution de chauffage moins polluante.

Combien coûtent les couvertures chauffantes ?

Le prix d'une couverture chauffante varie considérablement en fonction du matériau, de la taille, de la marque et de la qualité globale. Donc, selon les caractéristiques de chaque modèle, son prix variera entre 20 et 200 €.

Quand faut-il changer sa couverture chauffante ?

Les taches brunes sur votre couverture sont le signe révélateur des dommages causés par les brûlures. Si vous en voyez, arrêtez immédiatement d'utiliser la couverture et achetez-en une nouvelle. Examinez régulièrement les câbles et les parties électriques de la couverture pour vous assurer que tout est en ordre. En règle générale, il est recommandé de changer de couverture chauffante tous les 10 ans, à moins qu'elle ne présente un problème de sécurité avant cette deadline. Enfin, n'achetez jamais une couverture usagée et évitez de l'utiliser au réglage maximum pour prévenir la surchauffe.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire