Couverture chauffante ou couverture classique ?


Publié par Vincent Catégorie Couverture chauffante 184 vues
Couverture chauffante ou couverture classique ?

Il n'y a bien de plus agréable et de plus réconfortant qu'une maison, une chambre et/ou un lit douillet pour vous accueillir pendant les nuits glaciales de l'hiver. Chauffage centralisé, radiateur, isolation… tout est bon pour faire monter le thermostat et apprécier de belles nuits de sommeil. Avez-vous envisagé l'option de la couverture chauffante ?

Cet article de literie peut vous alléger votre facture électrique tout en vous offrant une expérience de sommeil agréable, avec un apport de température que vous ressentez directement sur votre organisme. Comment choisir entre couverture chauffante et couverture classique ?

L'impact de la température sur le sommeil

La température joue un rôle important dans notre processus naturel d'endormissement. À la tombée de la nuit, la mélatonine est libérée (par la glande pinéale) et aide le corps à perdre quelques degrés pour susciter l'endormissement. C'est pourquoi les experts du sommeil déconseillent formellement les douches chaudes ou tièdes avant d'aller au lit : elles compliquent la tâche à votre organisme qui doit lutter contre la chaleur induite par l'eau.

Lorsque nous nous installons dans notre lit, notre température corporelle baisse plus vite, avec un différentiel de 1,5 à 3 degrés. Ainsi, le fait de disposer d'une chambre à coucher légèrement plus fraîche que « la normale » peut vous aider à mieux trouver le sommeil, à condition de pouvoir vous réchauffer pendant la nuit pour prévenir les réveils intempestifs. Le sommeil est une succession de sous-cycles : l'endormissement nécessite une baisse de la température, tandis que d'autres étapes nécessitent un réchauffement.

Vous vous en doutez, il peut être compliqué de dormir paisiblement quand il fait trop chaud ou quand il fait trop froid. C'est pourquoi la couverture chauffante vient améliorer la qualité de votre sommeil, dans la mesure où elle vous permet de régler son thermostat pour de manière intuitive, « à l'aveuglette », pour un sommeil sain et réparateur. Avec une couverture classique, vos options de chauffage deviennent soit plus coûteuses (augmenter le chauffage centralisé, faire l'acquisition d'un appareil de chauffage, revoir toute l'isolation de la maison), soit peu physiologiques (empiler les couches de vêtements au risque de transpirer pendant la nuit…).

Couverture chauffante, matelas chauffant ou couverture classique ?

Au moment de choisir les pièces de votre literie, vous aurez plusieurs choix à faire. Le premier concerne le duel entre la couverture chauffante et la couverture classique. A ce niveau, le choix est plutôt aisé. Le choix de la couverture électrique s'impose dans les cas suivants :

  • Vous vivez dans une région qui connait de longs hivers rudes et la facture électrique peut très vite grimper ;
  • Vous avez des problèmes de thermorégulation corporelle ;
  • Votre conjoint n'a pas les mêmes préférences en matière de température ambiante pendant le sommeil. Vous devrez donc faire l'acquisition de deux couvertures chauffantes ou d'un modèle doté de deux thermostats ;
  • Vous avez des problèmes de thermorégulation dans certaines parties de votre corps, notamment au niveau des extrémités ou des membres inférieurs. Certains modèles de couvertures chauffantes permettent de détecter les points froids pour remédier à ce différentiel de température ;
  • Votre maison ou votre chambre n'est pas correctement isolée ;
  • Vous avez des problèmes musculaires et/ou articulaires qui sont soulagés par la chaleur.

Vous serez également amené à choisir entre une couverture chauffante ou un matelas chauffant. En effet, il est formellement déconseillé de faire l'acquisition de plus d'une pièce de literie chauffante pour des raisons évidentes de sécurité. La couverture chauffante se distingue du matelas chauffant par sa mobilité. Vous pourrez en effet la déplacer pour regarder la télé sur le canapé, pour travailler le soir à votre bureau, pour dormir chez des amis, pour un apéro en terrasse, etc.

Si vous avez un besoin de mobilité, la couverture chauffante s'impose donc comme un choix logique comparativement à un matelas chauffant, sans parler du prix qui peut être 10 fois moins élevé.

Couverture chauffante ou appareil de chauffage ?

Vous pouvez également être amené à choisir entre une couverture électrique et un appareil de chauffage que vous placerez dans votre chambre. Si la perspective de faire chauffer la pièce toute entière peut être tentante, il faut savoir qu'elle est loin d'être nécessaire (vous ne dormez que dans une zone bien déterminée). Ce n'est pas non plus l'option la plus économique, et encore moins la plus écologique.

La puissance d'un appareil de chauffage d'appoint varie en fonction du modèle et de la taille de la pièce qu'il est censé chauffer. La plupart des appareils de chauffage affichent une puissance comprise entre 750 à 1500 watts alors que les couvertures chauffantes tournent le plus souvent sous 400 W, soit potentiellement 4 fois moins qu'un chauffage électrique. Bien entendu, si la température ambiante dans votre chambre pendant les nuits d'hiver est « tolérable », vous pouvez toujours ajuster votre température corporelle en ajoutant une autre couverture classique ou en mettant un pull bien chaud.

Les pièces de literie chauffantes ainsi que les appareils de chauffage sont plutôt destinés à ceux qui vivent dans des régions très froides en hiver, qui ont des problèmes de thermorégulation corporelle (frileux), etc. Si votre chambre à coucher est déjà conditionnée sans vous donner satisfaction, vous pouvez toujours faire l'acquisition d'une couverture chauffante pour dormir au chaud avant d'envisager un bilan énergétique de votre maison pour identifier les éventuelles déperditions de chaleur. Vous pouvez également rechercher les fuites d'air et vous assurer que la pièce est correctement isolée.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.

Couverture chauffante Bien choisir Chauffante ou classique ?