Notre comparatif des motobineuses


Nous sommes tous pareils quand il s’agit d’effectuer un achat important, on hésite ! Il en est de même quand on désire investir dans du matériel de jardinage et plus particulièrement dans des machines comme une tondeuse, une débroussailleuse, un motoculteur ou une motobineuse électrique ou thermique. Il faut dire que de nombreuses offres, toutes plus intéressantes les unes que les autres que ce soit en termes de performance ou de prix, ne manquent pas tout au long de l’année dans les grandes surfaces de bricolage, les jardineries ou sur le net.

Avant de se lancer dans l’achat d’une motobineuse qu’elle soit thermique ou électrique, il est important de bien réfléchir à ses besoins, ses attentes et si l’outil envisagé permettra d’y répondre pleinement. Nous avons tous dans nos remises et autres abris de jardin du matériel acheté sur un coup de tête dont, finalement, on ne s’est servi qu’une fois, le jour ou le lendemain de l’achat. Pour ne pas faire le même genre d’erreur, nous avons mis au point une liste de questions dont les réponses vous permettront de sélectionner le modèle de motobineuse dont vous ne pourrez plus vous passer.

Questions à se poser concernant ses besoins

Les questions à vous poser nécessaires pour cerner vos besoins vont peut-être paraître évidentes à certains. Pourtant les exemples ne manquent pas d’achats de matériel pas suffisamment puissants ou au contraire surdimensionnés.

Bien connaître son jardin, sa surface, la nature de la terre, ce que vous y faites ou allez y faire pousser va vous permettre non seulement de sélectionner un certain type de motobineuse par rapport à un autre, mais aussi de choisir un modèle pour un usage occasionnel ou intensif.

• En dessous de 1000 m2, par exemple, une motobineuse électrique pourra largement convenir. Cela dit si vous avez une terre argileuse à ameublir, il vous faudra sans doute une motobineuse plus puissante, avec des fraises plus larges et permettant de creuser plus profondément, pourquoi pas une thermique.

• Si vous entretenez un jardin d’agrément ou un potager, là aussi, le type de motobineuse à sélectionner peut être complètement différent tant au niveau de la puissance nécessaire que de sa robustesse si vous avez besoin de l’utiliser de façon soutenue.

• Si votre jardin se situe en milieu urbain ou à la campagne, s’il est attenant à l’habitation ou s’il en est éloigné sont des critères qui peuvent modifier sensiblement les types de motorisation à choisir. En effet, en milieu urbain, une motorisation thermique sera plutôt mal venue en termes de nuisances sonores. Si le jardin est indépendant de l’habitation et non alimenté en électricité se posera la question soit de tirer une ligne électrique ou obligatoirement de choisir un modèle à batterie ou thermique.

• Si votre parcelle est supérieure à 1000 m2, la nature et l’ampleur des plantations qui nécessitent l’utilisation d’une motobineuse à énormément d’importance. Certains modèles électriques, puissants, sont suffisants parfois, surtout, si c’est un jardin d’agrément. Si c’est un potager la question ne se pose même pas c’est une motobineuse thermique dont vous aurez besoin.

• Si vous souhaitez non seulement ameublir la terre, ce qui est la fonction première d’une motobineuse, mais aussi la butter, la scarifier ou l’émousser, non seulement vous devrez choisir un modèle thermique, mais celui-ci devra, également, être accessoirisable. Ce n’est pas le cas de nombreuses motobineuses.

• Plus le terrain est grand plus la question de la largeur de travail offerte par la motobineuse prend de l’importance, tout comme le fait qu’elle soit pourvue de 1 ou plusieurs vitesses dont une en marche arrière facilitant non seulement le dégagement de la motobineuse en cas de bourrage, mais surtout permettant de négocier les virages plus facilement.

Une fois vos besoins bien définis, il est plus facile de faire une première sélection de motobineuses. Ensuite, vous pourrez vous pencher plus attentivement sur les caractéristiques techniques propres à chacune d’entre elles. Le nombre de fraises, comme nous l’avons évoqué précédemment, la largeur de celles-ci et la possibilité ou pas de les changer pour accomplir l’ameublissement préparatoire automnale en profondeur ou de pouvoir, également, réaliser le binage superficiel de printemps.

L’autonomie de la ou des batteries si vous choisissez un modèle de motobineuse électrique non filaire. Le type de motorisation et la puissance afférente, mais aussi le type d’entretien nécessaire en fonction, etc.

Pour allez plus loin dans notre objectif de vous aider à choisir « La » motobineuse qui sera la plus adaptée à vos besoins, vous trouverez dans les pages qui suivent, un Top 3 des motobineuses répondant à une majorité des besoins le plus souvent exprimés par les jardiniers, une sélection de motobineuses pas chers, deux études comparatives de motobineuses, la première sur une sélection des meilleures motobineuses électriques et la seconde sur les meilleures motobineuses thermiques.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage. Voir notre histoire