Broyeur de végétaux : comment choisir le bon modèle ?


Tailler un jardin est un travail difficile qui engendre une grande quantité de déchet. Pour traiter les branches qui s'amoncellent, investir dans un broyeur à végétaux est une solution intéressante. Cette machine innovante permet d'éviter les allers-retours incessants à la déchetterie. Par ailleurs, il est aujourd'hui interdit de brûler les déchets verts pour les éliminer.

Un broyeur à végétaux permet de réduire la quantité de déchets organiques dans votre jardin. Il suffit d'insérer vos déchets dans l'appareil pour obtenir un broyat fin et uniforme. Idéal pour la planète, les copeaux obtenus peuvent être recyclés pour vos travaux de jardinage. En effet, le broyat est idéal pour votre compostage, ou pour réaliser un paillage naturel de vos sols.

Il existe sur le marché différents modèles de broyeur végétaux à des prix très variables. Vous souhaitez choisir l'outil adapté à vos besoins en évitant les faux pas ? Différents critères sont à prendre en compte, comme la motorisation, le système de coupe, la surface du jardin ou le broyat souhaité. Focus sur différentes astuces pour bien choisir votre broyeur à végétaux tout en respectant votre budget.

Motorisation : lequel choisir pour votre broyeur à végétaux ?

Aujourd'hui, on trouve dans le commerce 2 types de motorisation pour les broyeurs à végétaux. D'une part, la motorisation électrique s'alimente par de l'électricité. On préconise le broyeur électrique essentiellement pour les petits jardins, jusqu'à 500 m² environ. Un broyeur électrique présente différentes caractéristiques, comme une puissance comprise entre 2 000 et 3 000 watts. Il s'agit d'un outil puissant capable de traiter des branches souples jusqu'à 45 mm de diamètre.

Son concurrent direct est le broyeur de végétaux thermique. Souvent plus cher, il a l'avantage d'être beaucoup puissant. Un broyeur thermique s'alimente par du carburant et permet de traiter un jardin supérieur à 500 m². Sa puissance s'évalue entre 3 300 et 6 600 watts en moyenne. Notons que le broyeur thermique permet de broyer des bois durs ou souples jusqu'à 75 mm de diamètre.

Pour choisir la motorisation de votre broyeur de végétaux, vous devez vous poser trois questions essentielles :

  • La superficie de mon jardin.
  • La fréquence d'utilisation du broyeur à végétaux.
  • Le ou les diamètres de branchage à traiter.

En effet, un broyeur électrique correspond davantage aux personnes ayant une petite superficie de terrain. C'est d'autant plus vrai si la végétation à traiter est minime, et que l'utilisation de l'appareil reste occasionnelle. Pour les tâches plus conséquentes et régulières, le broyeur thermique semble alors davantage pertinent.

Notons qu'un autre aspect reste à prendre en compte lors de l'achat de votre broyeur à végétaux. Un broyeur végétaux dispose de différents systèmes de coupe plus ou moins performants. Qu'il s'agisse d'un modèle thermique ou électrique, ne négligez donc pas cet aspect au moment de la sélection.

Broyeur à végétaux : l'importance du système de coupe

Un broyeur de végétaux se compose de divers éléments, comme une trémie d'alimentation, un moteur, une cheminée d'éjection ou un filtre à air. Toutefois, le système de coupe reste à prendre en compte pour définir vos besoins réels. Un broyeur de végétaux dispose de lames particulièrement tranchantes pour obtenir le broyat.

Vous pourrez choisir entre différents types de lames. Celles-ci sont plus ou moins puissantes en fonction du résultat souhaité. Un système à disque porte-lame est particulièrement adapté aux branchages de faible diamètre. En revanche, le système à vis sans fin se démarque par sa puissance, et sa capacité de détruire des branchages épais et durs.

Pour vous aider à choisir, nous vous conseillons d'identifier vos préférences en termes de broyat. En effet, le système de coupe diffère si vous souhaitez obtenir du compost ou un paillage. De la même manière, la taille de vos déchets reste un indicatif à ne surtout pas négliger. N'hésitez pas à vous rendre sur notre dossier pour connaître les différents types de broyeurs végétaux à votre portée !

La puissance en question !

Choisir un broyeur à végétaux nécessite de prendre en compte la puissance de l'appareil. Plus les branches à traiter sont grosses, plus la performance du broyeur est en jeu. De plus, les broyeurs entrée de gamme sont sensibles au phénomène de bourrage. Pour évaluer la qualité de votre broyeur, n'hésitez pas à vous fier à ses différentes caractéristiques techniques. Un broyeur de végétaux est aussi un outil imposant. Difficile à transporter, la présence de roues peut être déterminante dans le choix du consommateur.

Généralement, l'usager est attentif à l'ouverture de la goulotte d'approvisionnement. En effet, c'est par cet endroit que les branches sont introduites. Plus celle-ci est évasée, plus l'alimentation du broyeur s'en trouve simplifiée. D'autres options peuvent aussi apparaître d'un modèle à un autre. Certains broyeurs sont alors munis d'un bac de récupération du broyat. D'autres bénéficient également d'une nuisance sonore plus faible grâce à un débit de rotation plus lent.

Enfin, veillez au caractère fonctionnel de votre broyeur à végétaux. Certains modèles disposent alors de réglages plus ou moins importants. De la même manière, prenez garde à l'encombrement de votre broyeur. Certains modèles pliables peuvent vraiment faciliter le rangement. Notons que l'ensemble de ces caractéristiques rentre en compte dans le prix final du produit. Par ailleurs,nous verrons aussi s'il est plus économique d'acheter ou de louer votre broyeur de jardin.

Pour conclure, nous constatons qu'il existe un large choix en matière de broyeur de végétaux. Pour vous guider, n'hésitez pas à prendre en compte certains critères essentiels. Parmi ceux-ci, la superficie du jardin, le broyat souhaité, ou la taille des déchets verts sont particulièrement importants.