Le guide d’achat de votre coffre-fort avec Wizza !


Publié par Franck Catégorie Coffre fort 73 vues
Le guide d’achat de votre coffre-fort avec Wizza !

Vous vous êtes connecté sur Wizza avec une requête très simple : comment trouver le coffre-fort qui me convient ? Vous vous dites qu'après tout, il ne s'agit que d'une boîte métallique, hermétique et robuste, dans laquelle on enferme nos objets de valeur, nos documents confidentiels et quelques billets. Mais comme vous allez le constater dans ce guide d'achat, le coffre-fort est un objet sophistiqué dont le choix ne doit rien laisser au hasard.

D'après notre expérience, la taille et le prix sont les deux critères les plus pris en compte par les consommateurs dans le choix de leur coffre-fort. S'ils sont en effet décisifs, ils sont loin d'être suffisants. C'est parti pour ce guide d'achat du coffre-fort signé Wizza !

#1 Un coffre-fort à poser ou à encastrer ?

Vous pensez à faire l'acquisition d'un coffre-fort robuste pour protéger vos objets de valeur, vos liquidités et vos documents confidentiels des voleurs. C'est une excellente idée… mais si votre coffre peut-être dérobé en une seconde par un voleur qui reportera à plus tard ses tentatives de l'ouvrir pour dérober vos objets, vos précautions auront été vaines. C'est pourquoi il faut éviter de laisser son coffre-fort sans aucune forme d'attache.

Ainsi, vous avez le choix entre deux types de coffres-forts selon ce critère : les modèles à poser et les modèles à encastrer. Le coffre-fort à poser sera idéalement fixé sur un sol en béton à l'aide de chevilles dédiées (généralement livrées avec les modèles les plus sérieux). Les parois des coffres-forts à poser sont pré-percées pour vous éviter ce travail supplémentaire. Vous allez donc pouvoir fixer votre coffre pour prévenir tout arrachage. Attention : on ne fixe pas un coffre-fort sur un plancher vermoulu.

Pour ce qui est des coffres-forts à encastrer, ils nécessiteront un mur épais et plein. Prévoyez l'installation de ce type de coffre-fort pendant la construction de votre maison, dans la mesure du possible. Autrement, vous pourrez faire appel à un professionnel pour encastrer votre coffre dans les règles de l'art.

#2 Quel système de verrouillage choisir pour une protection maximale ?

Bien que dépassé, le coffre-fort à clé résiste et se vend encore plutôt bien. C'est le système de verrouillage le plus simple, mais il présente un grand inconvénient : il ne faut JAMAIS perdre la clé. Si on vous la vole, le contenu de votre coffre-fort sera en danger. Si vous la perdez et que vous n'avez pas le double, vous allez « souffrir » pour ouvrir votre coffre-fort. N'oubliez pas que cet objet a été pensé pour résister aux effractions.

Vous avez également la possibilité d'opter pour un coffre-fort à combinaison à disques, comme ceux que l'on voit dans les films de braquage. Il s'agit d'un système de verrouillage qui nécessite une combinaison de chiffres comparables aux téléphones fixes du 20e siècle.

Vous pouvez également opter pour un coffre-fort à verrouillage électronique. Ce sont, de loin, les modèles les plus vendus sur le marché. Vous n'avez qu'à entrer un code secret sur le digicode pour déverrouiller votre coffre-fort, comme vous le feriez avec un téléphone portable. Vous pouvez partager votre code si vous le souhaitez, et le risque de perte de la clé est éliminé. Certains modèles disposent toutefois d'une clé de secours au cas où la partie électronique tombe en panne. A vous de prendre vos précautions pour ne pas la perdre.

Le coffre-fort à verrouillage biométrique. Vous l'aurez deviné, ce type de coffre-fort requière vos empreintes (ou un scan de votre rétine) pour s'ouvrir. Ces modèles disposent également d'une clé de secours. Pour conclure, n'oubliez pas que deux verrouillages valent mieux qu'un. N'hésitez donc pas à opter pour un coffre-fort à verrouillage hybride, avec un digicode et une clé, par exemple.

#3 Quel volume pour mon coffre-fort ?

Tout dépendra de la taille et de la quantité des objets que vous allez y stocker. Un conseil : visez grand pour ne pas avoir à acheter un autre coffre-fort par la suite, à fortiori si vous avez choisi une installation lourde de type « coffre-fort à encastrer ». Bien sûr, si vous souhaitez simplement protéger un bijou hérité de vos parents grands-parents ou aïeuls ou encore un document confidentiel, contentez d'un coffre-fort de petite contenance (3 litres).

Si vous souhaitez protéger du matériel informatique, notamment un ou des ordinateurs, vous allez devoir aller sur des contenances plus grandes, à partir de 15 litres. Attention : n'oubliez pas que plus un coffre-fort est imposant, plus il sera difficile à dissimuler !

#4 Les autres critères de choix de votre coffre-fort

On vous disait qu'il ne fallait rien laisser au hasard… c'est pourquoi on vous conseille de vous intéresser au niveau de protection de la porte et du châssis de votre coffre-fort. La protection de la porte fait référence à son aptitude à résister à l'arrachement à l'aide de pied de biche, de masses, d'outils de percussion, du sciage ou encore de la découpe à l'aide d'une meuleuse. Pour mesurer cette aptitude de résistance, fiez-vous au nombre de pênes dans la gâche de la porte. Plus ils sont nombreux, plus la porte est résistante.

Pour ce qui est du châssis, intéressez-vous à l'épaisseur du cadre et à la qualité des charnières. Vous pouvez vous aider des normes qui régissent le niveau de sécurité des coffres-forts. Par exemple, la norme « EN 1443 – 1 » atteste de la résistance des matériaux du coffre-fort. La norme « EN 1047 » atteste de la résistance du coffre-fort aux chutes, aux chocs thermiques et au feu. La norme « EN 1300 » atteste de la résistance de la serrure contre les ouvertures forcées.

Enfin, la norme « A2P » mesure la sécurité de la serrure à l'ouverture forcée. Si votre coffre-fort est labélisé « A2P* », c'est que sa serrure peut résister à l'ouverture forcée pendant 5 minutes au minimum. La norme « A2P** » atteste une résistance à l'ouverture forcée pendant au moins 10 minutes. La norme « A2P*** » signifie que votre coffre-fort va résister à l'ouverture forcée pendant au moins 15 minutes.

A propos du rédacteur

Franck

Fondateur de Wizza, passioné par le monde du Web depuis 2010. Bordelais et fier de l'être, je passe mon temps à chercher les meilleurs produits pour vous :)

Coffre-fort Bien choisir Critères de choix