Le test de la clé à choc sans balai Makita DTW1002Z


Publié par Vincent Catégorie Clé à choc 19 vues
Le test de la clé à choc sans balai Makita DTW1002Z

Boulonner et déboulonner, visser et dévisser à votre guise, sur votre voiture et dans tous les recoins de la maison avec une clé à choc sans fil. Longtemps, on a loué les visseuses à choc sans fil pour leur praticité et la liberté de mouvement qu'elles procurent à leurs utilisateurs. Mais on leur a jusqu'ici reproché de ne pas être au top au niveau de la puissance et de l'autonomie.

Eh bien préparez-vous à changer d'avis ! La clé à choc sans balai Makita DTW1002Z fait rentrer les modèles sans fil dans un nouveau territoire : celui de la puissance accrue (et le prix s'en ressent !). Aujourd'hui, Wizza vous présente le test complet de cette machine, dans le cadre de notre grand comparatif des meilleures clés à choc du marché.

Makita DTW1002Z Clé à chocs sans balai, 1 000 N m, couleur bleue
  • Gâchette permettant de contrôler la vitesse.Niveau de pression acoustique: 97 dB (A)
  • Rotation dans les deux sens.
280,93 € Prime
VOIR LE PRODUIT

Test de la clé à choc sans balai Makita DTW1002Z

La clé à choc sans balai Makita DTW1002Z est une machine haut de gamme. Ne soyez donc pas surpris par son prix. A notre avis, elle le vaut largement. Mais vous n'êtes pas obligé de nous croire sur parole. Continuez simplement à lire ce test pour en juger par vous-même. Qu'est-ce qui fait donc que cette machine soit qualifiée de premium, en plus de son prix ?

Tout d'abord, ses caractéristiques techniques et ses fonctionnalités assez impressionnantes. En voici un aperçu exhaustif :

  • Moteur sans charbon : machine légère et compacte ;
  • Puissance et compacité de la machine accrues par rapport aux machines équipées de moteurs classiques ;
  • Plus de contrôle grâce au frein électrique arrêtant la machine ;
  • 3 niveaux de puissance de chocs à réglage électronique ;
  • La vitesse variable à la gâchette assure un contrôle parfait de la machine en fonction du travail à effectuer ;
  • Double éclairage LED intégré pour un travail plus aisé dans les endroits sombres ;
  • Inverseur de sens de rotation ;
  • Crochet ceinture positionnable gauche et droite ;
  • Protection des batteries contre la surcharge/décharge profonde/surchauffe ;
  • Poignée à revêtement Soft Grip pour plus de confort.

On ne saurait dire pour vous, mais nous avons été bluffés ! Alors, qu'est-ce que ça donne dans le détail ? Avec la Makita DTW1002Z, vous pouvez vous attaquer aux gros travaux en toute confiance. Ce qui est sûr, c'est que vous ne manquerez pas de puissance, que ce soit pour boulonner ou déboulonner. Sur simple pression progressive sur la gâchette, vous pourrez adapter le couple qui commence à environ 180 Nm / 2 100 tours par minute. Pressée au maximum, la machine déploie toute la puissance de son couple à 1 000 Nm. Costaud !

Détail qui a son importance : la clé à choc Makita dispose d'un double éclairage LED intégré qui vous facilite le travail dans les endroits sombres, et réduit donc les risques d'accident. Toujours du point de vue de la sécurité, cet outil est doté d'une protection de la batterie contre la surchauffe et la surcharge.

Les avantages et les inconvénients de la clé à choc sans balai Makita DTW1002Z

Le gros avantage de la visseuse à choc sans balai de Makita est indéniablement sa puissance, surtout quand on la compare à d'autres modèles sans fil qui, traditionnellement, pêchent par leur manque de " jus ". De plus, elle est très confortable à l'usage grâce à sa poignée ergonomique à revêtement Soft Grip.

Fait marquant assez rare : la machine dispose d'un frein électrique qui permet d'arrêter la machine immédiatement après usage pour un maximum de sécurité. Et que dire de son moteur sans charbon ? Il procure à la machine une puissance dont peu d'outils sans fil peuvent se targuer.

Sans surprise, cette visseuse dispose d'un bouton d'inversement du sens de la rotation, mais aussi de 3 niveaux de puissance de chocs à réglage électronique et d'un crochet de ceinture qui vous permet de garder vos mains libres en la transportant.

Passons à présent aux points faibles de cet équipement. Ils ne sont pas nombreux. Parce qu'il s'agit d'une machine puissante, son poids s'en fait naturellement sentir. Celui-ci culmine à un peu plus de 3 kg sans la batterie (avec la batterie, le poids monte à presque 3,6 kg). Notons également que la batterie, le chargeur, les douilles et les accessoires de cette clé à choc sont vendus séparément.

Clé à choc sans balai Makita DTW1002Z : ce qu'en pensent les utilisateurs

Ils en sont tout simplement ravis ! Tellement ravis que la clé à choc sans balai de Makita a réussi à récolter une note exceptionnelle de 4,7 / 5 sur Amazon, sur un total de 379 évaluations clients. C'est quasiment du jamais vu pour une visseuse à choc sans fil. Par ailleurs, les clients ont été, tenez-vous bien, 87% à lui accorder la note maximale de 5 ! Et seuls 3% l'ont noté à 1 / 5. C'est dire si cette machine fait l'unanimité.

Les utilisateurs de la Makita DTW1002Z apprécient tout particulièrement sa puissance, sa robustesse et son rapport qualité - prix. Voyons maintenant ce qu'en pense Psyphilo qui a acheté la machine le 3 décembre 2019 :

" Enfin une machine qui dépote ! (Pour les puristes : le débit est rapide ; ça va vite). Sitôt reçue, sitôt essayée et je commente pour les amis Amazoniens. Je détiens une déboulonneuse Bosch qui me permettait de "gagner du temps" pour le dévissage, mais pas pour le déblocage/déboulonnage, pourtant annoncée "à 135Nm". Avec celle-ci, il est nécessaire de s'échauffer un peu, car la bête + la batterie (6A), font un poids est de 3,6Kg au total. L'avantage incontestable est que l'outil est très efficace et sa vitesse réglable à trois niveaux. Bien moins bruyante qu'une cousine à air et de mon point de vue plus efficace. Bref, un achat que je recommande sans hésiter, surtout pour éviter les maux de dos. P.S : La douille figurant sur la photo n'est pas fournie. "

Clé à choc Comparatif Makita DTW1002Z

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.