Adoucisseur d’eau : avec ou sans sel ?


Publié par Vincent Catégorie Adoucisseur d'eau 111 vues
Adoucisseur d’eau : avec ou sans sel ?

L'adoucisseur d'eau est un appareil qui permet d'éliminer les minéraux de dureté de l'eau, notamment le calcium et le magnésium. L'eau dure se répercute sur votre qualité de vie de plusieurs manières, en bouchant votre tuyauterie, en impactant l'efficacité du savon, des détergents et des shampoings, en réduisant l'efficacité de votre chauffe-eau, etc.

Pour remédier à ce problème, vous allez devoir faire l'acquisition d'une solution capable de débarrasser l'eau du robinet des minéraux de dureté, comme l'adoucisseur d'eau. Wizza vous explique comment choisir votre adoucisseur d'eau selon son type : avec ou sans sel.

Ce qu'il faut savoir sur les adoucisseurs d'eau à base de sel

Par définition, l'adoucissement de l'eau consiste à éliminer le calcium (cations Ca2+) et le magnésium (cations Mg2+) de l'eau par un processus basé sur l'échange d'ions, en utilisant un lit de résine polymère qui libère une particule de sodium en échange de minéraux dits « de dureté ». En réalisant une analyse de l'eau du robinet avant et après mise en place d'un adoucisseur d'eau à base de sel, vous devriez constater une baisse comprise entre 90 et 100 % de la concentration en cations de dureté.

Les adoucisseurs d'eau à base de sel que l'on retrouve aujourd'hui sur le marché embarquent généralement une valve électronique montée sur un réservoir de résine de fibre de verre (le plus souvent) qui mesure la dureté de l'eau au litre et lance, automatiquement ou non, selon les modèles, un cycle de nettoyage ou de rinçage lorsque la résine ionique est arrivée au point de saturation.

Le point déclencheur du cycle de rinçage ou de nettoyage est un critère important qui impacte directement le prix de l'adoucisseur d'eau. Certains modèles sont « chronométriques », dans le sens où ils déclenchent un cycle de rinçage d'une ou deux heure(s) après une certaine période, que la résine soit saturée ou pas. D'autres, plus sophistiqués, vont analyser le degré de saturation de la résine pour lancer (ou non) un nouveau cycle de rinçage.

Pendant le cycle de nettoyage, la valve électronique effectue une série de rétro-rinçages pour purger les particules de dureté qui ont été capturées du système et les évacuer dans une conduite de drainage. Le sodium est également réapprovisionné dans le lit de résine pendant le cycle. L'adoucisseur d'eau est alors prêt à éliminer les minéraux de dureté à nouveau. On le verra par la suite, les adoucisseurs d'eau avec sel sont parfois considérés comme les seuls « vrais » adoucisseurs d'eau.

Les adoucisseurs d'eau sans sel : un simple traitement de détartrage ?

Dans le procédé à base de sel ci-dessus (considéré comme le « véritable » adoucissement de l'eau), les minéraux de dureté sont largement, voire totalement, éliminés de l'eau du robinet, pour vous permettre de bénéficier d'une eau saine et douce. Dans le procédé sans sel, les minéraux sont conservés dans l'eau, mais leur forme est modifiée, afin qu'ils n'adhèrent pas aux surfaces. Les adoucisseurs d'eau dits « sans sel » ne sont pas véritablement des adoucisseurs d'eau. On parlera plutôt de « conditionneurs d'eau » ou de systèmes de détartrage.

Avec un adoucisseur d'eau sans sel, l'eau est traitée par un milieu catalytique à l'aide d'un procédé physique appelé « cristallisation assistée par gabarit » (CAB). Les minéraux de dureté (calcium et magnésium) sont convertis en un cristal de dureté qui ne peut pas se lier aux surfaces. On aboutit donc à un conditionnement de l'eau qui donne une « impression » d'adoucissement.

En réalisant une analyse de l'eau du robinet avant et après installation et mise en marche d'un adoucisseur d'eau sans sel, les résultats resteront identiques : l'eau n'est pas moins dure. Nous avons simplement agi sur la structure des minéraux. Les systèmes sans sel ne nécessitent pas de valve électronique, dans la mesure où il n'y a rien à capturer ou à purger.

Quel système d'adoucissement d'eau choisir ?

Maintenant que vous maîtrisez la différence entre les adoucisseurs d'eau avec sel et les systèmes de détartrage ou de conditionnement de l'eau sans sel, voyons les critères sur lesquels vous devrez baser votre choix pour éviter le hors-piste.

Les adoucisseurs d'eau à base de sel vous donneront véritablement la sensation de « manipuler » une eau plus pure, qui mousse les produits de nettoyage et de soins, sans odeur et sans goût. Vous remarquerez que le savon crée plus de bulles, votre baignoire va progressivement se débarrasser de son « anneau de calcaire » et vos appareils électroménagers devraient mieux fonctionner (machine à café, machine à laver, lave-vaisselle…). Le linge est aussi plus propre et moins dru après le lavage. Les couleurs vives sont préservées, car l'eau ne contient plus de minéraux abrasifs. La « sensation » de propreté s'en voit alors décuplée.

En somme, si à l'heure actuelle, votre peau est sèche et a tendance à tirer, votre vaisselle, votre évier et votre baignoire arborent parfois des dépôts calcaires blanchâtres, vos vêtements ont tendance à ternir, vos produits de nettoyage ne sont pas efficaces et votre eau a mauvais goût, c'est bien un adoucisseur d'eau avec sel qui vous donnera satisfaction.

De leur côté, les « adoucisseurs » d'eau sans sel, que l'on devrait plutôt appeler des conditionneurs ou des systèmes de détartrage, vont plutôt empêcher les cristaux formés par les cations de dureté d'adhérer aux surfaces, que ce soit dans la vaisselle, l'évier, la baignoire, le carrelage, etc. Les résultats sont intéressants si votre région ne se caractérise pas spécialement par une eau du robinet très dure. Vous allez sans doute utiliser moins de produits de nettoyage, puisqu'ils seront plus efficaces, votre linge sera légèrement plus éclatant et moins dru, mais vous n'allez pas vraiment expérimenter d'avantages au niveau de votre peau et de vos cheveux.

Mais les « adoucisseurs » d'eau sans sel ne sont pas sans avantages. Ces systèmes vous exonèrent de l'entretien en raison de l'absence de sel. Ces appareils ne nécessitent pas d'électricité pour fonctionner, ne produisent pas d'eau usée et ne nécessitent pas de produits chimiques, ce qui est un véritable plus pour ceux qui doivent composer avec une eau à titre hydrotimétrique inférieur à 40.

A propos du rédacteur

Vincent

Bordelais de 27 ans et touche à tout, je passe mon temps à rédiger des articles sur mes trois passions : la santé, le jardin et le bricolage.